• Coronavirus et Hollywood

    Le recrudescence de l'épidémie de Covid-19 aux États-Unis, et notamment en Californie, aura-t-elle un impact sur la reprise des tournages à Los Angeles ?

    A la mi-juin, quelques émissions et séries avaient repris le tournage tandis que d’autres se préparaient à redémarrer dans les semaines à venir, à condition bien évidemment que les cas de COVID-19 se stabilisent ou diminuent à l'échelle nationale. Au lieu de cela, les cas ont explosé. En ce début de semaine, la Californie a atteint un nombre record de cas confirmés, avec en tête le comté de Los Angeles qui a atteint plus de 103 000 cas sur les 230 000 cas comptabilisés dans l'État. Devant cette explosion, le gouverneur a décidé de fermer à nouveau, et pour au moins trois semaines, les bars, restaurants, musées et cinémas dans une grande partie de l'État. 

    Dans ce contexte, la reprise des productions est compromise. Et quand elle est possible, elle a lieu dans des conditions pour le moins compliquées. A toutes les contraintes habituelles, et déjà nombreuses, qu’on peut rencontrer sur un plateau de tournage, il faut désormais ajouter les multiples précautions sanitaires mises en place : port du masque, distanciation sociale, utilisation de tests de dépistage... Ces mesures ralentissent parfois considérablement l'avancée d'une production. Exemple, la série Amour, Gloire et Beauté a dû arrêter son tournage toute une journée pour mieux satisfaire à l'important besoin de tests. Six jours plus tard, elle a expliqué que cet arrêt était dû à plusieurs résultats "faux positifs" au COVID-19. source

    Dans ces conditions, il est sans doute illusoire de croire que les chaines de télévision pourront assurer un lancement de la nouvelle saison télévisuelle à la fin septembre, ni même en octobre.  


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :