• Ellen Pompeo

    Ellen Pompeo a confié à USA Today qu’elle se considérait comme chanceuse d’avoir pu traverser la plus grande partie de sa carrière sans être victime de harcèlement sexuel. Mais cela ne veut pas dire qu’elle l’a complètement évité.

    "En fait, j’ai eu un problème avec James Toback au cours duquel je lui ai dit d’aller se faire foutre" a expliqué l’actrice à propos d’un incident qui est survenu au début de sa carrière. "Ça avait lieu dans un lieu public et j'ai amené un homme, mon ami Tony", se souvient-elle. "Et Toback n’a pas du tout apprécié. Et j’ai pu le voir, j’ai pu voir immédiatement qu’il se disait, pas bien. A la minute où mon ami est parti, il m'a demandé si je me mettrais nue dans un film. Et je lui ai dit, "Vraiment, mec ? Mon ami est parti depuis 30 secondes et maintenant tu dis ça ?" Je lui ai ri au nez."

    Elle a déclaré avoir également rencontré Harvey Weinstein dans un hôtel mais elle s’en est mieux sortie que bien d’autres femmes qui ont été dans cette situation. "J’ai rencontré Harvey au Peninsula et il n’a rien essayé avec moi. J’ai eu beaucoup de chance. J’ai échappé à ces griffes."

    Elle dit que la chance qu’elle a eue comparé aux autres femmes est peut-être une raison pour laquelle elle est restée dans Grey’s pendant 14 saisons. "J'ai eu tellement de chance et peut-être que mon choix de rester, c’était parce que je savais parfaitement quel était le milieu", reconnaît-elle. "Passer des auditions pour des boulots et en gros devoir supplier des hommes et obtenir leur approbation pour avoir du travail, ça n'a jamais été amusant pour moi." Même si je n'ai pas eu d'expériences terribles comme certaines de ces pauvres filles, c'est le milieu et on en est conscient. Je suis très contente d’avoir choisi de rester dans mon espace de sécurité." source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :