• Ellen Pompeo

    Lors de la soirée de lancement de la nouvelle ligne de soins pour bébés de Young Living, Ellen Pompeo est revenue sur son combat pour l'égalité salariale et les conséquences que cela a eu pour elle d'en avoir parlé.

    "C'était une situation difficile parce que normalement, vous ne voulez pas parler d'argent et de votre salaire", a-t-elle déclaré. "C'est admiré et célébré quand un athlète masculin le fait et je pense que c'est précisément la raison pour laquelle j'ai décidé de le faire." En janvier, Pompeo révélait à The Hollywood Reporter qu'elle gagnerait plus de 20 millions de dollars par an, soit 575 000 dollars par épisode, ainsi qu'un bonus de sept chiffres à la signature et une participation de 2% aux bénéfices de la série, estimée à 7 millions de dollars. Cet important contrat fait de Pompeo l'actrice la mieux payée pour une série dramatique. "Je me suis attirée quelques critiques dans certains milieux pour avoir fait ça", a-t-elle révélé. "C'est bon, je peux prendre quelques coups. Je vais me relever."

    Même si tous ceux qui sont dans l'oeil du public ont leur part d'ennemis, l'amour que Pompeo a reçu pour avoir été aussi franche signifie beaucoup plus pour elle. "Ce qui a été le plus important, ce sont les femmes qui ont trouvé cela stimulant et utile. Je ne peux pas vous dire le nombre de femmes qui sont venues vers moi parce qu'elles voulaient simplement me serrer dans leurs bras et me remercier d'avoir eu l'audace d'être courageuse et peut-être même un peu grossière, mais authentique et expliquer mon expérience et mes points faibles, ainsi que mes succès. Cela a fait que tout cela en valait la peine." Pompeo gère son travail dans la série médicale d'ABC - qui est actuellement dans sa 14e saison et vient d'être renouvelée pour une 15e - comme un athlète avant une saison sportive. "Il faut s'entraîner, il faut s'y préparer, il faut s'entraîner, bien manger, se reposer et s'hydrater", explique-t-elle. "Travailler pendant des heures ciomme nous le faisons, c'est un marathon, pas un sprint."

    Peut-être est-ce la raison pour laquelle l'actrice et mère de trois enfants a suivi les traces des athlètes célèbres quand elle a abordé son salaire. "Si Kobe Bryant, et je sais qu'il ne joue plus, mais si ces athlètes peuvent avoir de tels salaires et que cela peut être glorifié, les femmes devraient pouvoir faire la même chose aussi." source

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :