• Ellen Pompeo

    Le magazine Variety a réuni Ellen Pompeo et Taraji P. Henson, l’actrice de la série Empire, pour une interview croisée sur la diversité et l’inégalité salariale à Hollywood. Avec de la part d’Ellen Pompeo la pique habituelle à l’intention de Patrick Dempsey.

    imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com

    TARAJI P. HENSON : Ellen, nous vivons avec ton personnage depuis 15 ans maintenant. Comment était écrit le personnage dans le scénario ?

    ELLEN POMPEO : Quand j'ai lu le scénario, ce qui m'a frappé, c'est que c'était le personnage principal. J'avais joué dans un tas de films, mais juste la petite amie ou l’épouse. Et puis, écoute, la façon dont elle a évolué vient du fait que j'ai 15 ans de plus. Et toi, quand tu as lu le pilote de Empire ?

    TpH : J'ai pensé, "La NAACP, ils vont me récompenser pour celui-là." Elle a un fils, qui est gay, et elle bat un autrefils avec un balai. C'est quelque chose qui n'a jamais été montré à la télévision nationale - certainement pas par une femme noire. Quand on est une personne de couleur, on doit faire attention aux rôles qu’on choisit. On veut exalter les gens. Une fois que j’ai surmonté la peur, j'ai pu vraiment la voir. Je ne voulais pas que les Noirs s'identifient à elle. Je voulais que toutes les mères du monde comprennent les sacrifices que seules les mères peuvent faire.

    EP : Je pense que les actrices blanches ne comprennent pas les combats plein de nuances que tu mènes en tant que femme noire, ni les rôles que tu choisis, ce que tu évites, ce que tu fais en sorte de faire savoir. C'est un tout autre niveau de difficulté que je n'ai certainement pas compris quand j'ai commencé ma série. Je savais qu’on faisait des trucs spéciaux en montrant des gens de couleur qui étaient médecins, ce qui n'avait pas été fait à la télévision depuis longtemps. Mais quand on est une jeune actrice, on essaie d'obtenir n'importe quel rôle. Tu n'as pas le temps d'avoir de l'empathie. J'ai reçu une éducation formidable, pas toujours de la façon la plus agréable qui soit. J'ai dû observer et connaitre beaucoup de moments inconfortables, ce qui est bien, parce que je suis heureux d'avoir des moments inconfortables pour en tirer des leçons.

    TpH : Ça veut dire que tu grandis. Evoluer est inconfortable. Quand j'ai été engagée pour "Empire", j'ai eu un élan que j'avais attendu toute ma carrière. J'ai saisi chaque occasion. Si je gagnais 5 ou 10 millions par film, je ne travaillerais pas autant. Je travaille parce que j'ai des factures à payer. J'ai des rêves. Je dois y arriver.

    EP : Pour moi, la performance qui se démarque, c’est le film "Hustle & Flow". Ta cote aurait dû monter en flèche après ça.

    TpH : Ça n’a pas été le cas. Je pense que dans le milieu, on savait que j'avais du talent. Mais c'est une question d'argent. Êtes-vous bancable ? J'ai dû continuellement le prouver. J'ai essayé de le prouver et de m'améliorer. Je demandais un demi-million. Je ne l’ai pas obtenu avant mon premier film avec Tyler Perry. C'est la première personne qui m'a payé 500 000 $. Je n'ai jamais été dans une position où je ne pouvais pas accepter un rôle ; grâce à Dieu, c’était tous de très bons personnages. Mais ça n'a jamais été une situation où j’ai dit : "Je ne vais pas accepter ce rôle." Maintenant, je peux enfin le faire.

    EP : C'est impossible de parler de ça sans parler de race. C'est un élément tellement important de l’égalité salariale.

    TpH : Cela ne changera pas tant que le privilège n'aura pas atteint la table des négociations et n'aura pas aidé. Sinon, c’est une rediffusion. La seule histoire que j'aimerais pouvoir changer, c'est mon argent. C'est presque comme s'ils voulaient une performance incroyable pour un prix réduit. Les films de noirs, on n’a pas de gros budgets. Je dois attendre que Scorsese ou quelqu'un qui fait une franchise m'appelle.

    EP : Vous entendez ça ? Elle veut faire une franchise.

    TpH : On entame notre sixième saison. Comment as-tu tenu 15 ans ? Y a-t-il eu un moment où tu t’es dit : "Jésus, je veux descendre du bus" ?

    EP : Très souvent. C'est marrant : je n'ai jamais voulu descendre du bus l'année où j’aurais pu le faire. Les 10 premières années, on a eu de sérieux problèmes de culture dans Grey’s, de très mauvais comportements, un environnement de travail très toxique. J’ai eu ma fille en saison 6 et je pense que c’est là que j’ai commencé à changer parce que je devais penser à quelqu’un d’autre que moi. A ce moment-là et aussi parce que j’avais 40 ans, je me suis dit, "Oh mon dieu, à 40 ans, où vais-je trouver cet argent ? Je dois m'occuper de mes enfants alors je vais rester". Mais après la saison 10, on a eu de gros changements devant et derrière la caméra. C'est devenu mon objectif de vivre une expérience dont je pouvais être heureuse et fière, parce qu’on a connu beaucoup de bouleversements pendant 10 ans. Ma mission est devenue, cela ne peut pas être fantastique pour le public et un désastre dans les coulisses. Shonda Rhimes et moi avons décidé de réécrire la fin de cette histoire. On a voulu tourner la page et écrire un nouveau chapitre, et changer ce qui se passait en coulisses. On a fait venir Debbie Allen. On a fait quelques changements. Et on a dû réinventer Grey’s Anatomy. C’est ce qu’on a fait durant les cinq dernières saisons. C'est ce qui m'a retenue. Et aussi, Patrick Dempsey a quitté la série au cours de la saison 11, et le studio et la chaîne croyaient que la série ne pourrait pas continuer sans le personnage principal masculin. J'avais donc pour mission de prouver que c'était possible. J'avais une double mission. Prouver au studio et à la chaine que je pouvais porter la série sur mes épaules. Et bien sûr, on a un superbe groupe d’acteurs, des originaux fabuleux qui sont restés. On forme une super équipe, une famille. On a tous fait des efforts

    TpH : Est-ce que Patrick et toi étiez payés de la même façon au début ?

    EP : Quand on a commencé, absolument pas. Il était payé presque le double de moi au début. Il avait une valeur à la télévision. Je n'en avais jamais fait.

    TpH : Je connais cette histoire. Il y avait une raison à ça ?

    EP : "Il a fait 13 pilotes." Eh bien, aucun d'entre eux n'a donné quelque chose. (Taraji P. Henson éclate de rire) Je ne comprends pas pourquoi mais OK. Je n'étais même pas au courant jusqu'à ce qu'on renégocie la saison 3. Personne n’a offert d’augmentation.

    TpH : Cette histoire ressemble à la mienne. Mais quand tous les tweets ont parlé de Cookie, j'ai dit : "Il est temps de renégocier. Tout le monde peut s'asseoir à table, s'il vous plaît ?" J'étais dans le milieu depuis assez longtemps pour connaître l’importance des chiffres, et je savais que Cookie était devenue une icône. Vous avez besoin d'elle. Donc j'ai besoin de mon argent.

    EP : Mon mari dit : "Les bouches fermées ne sont pas nourries." Mais si on doit le faire marcher, ne soyons pas une victime. Si tu n'as pas ce que tu veux, enfile ta culotte de grande fille...

    TpH : Et rebondis.

    EP : On peut connaître sa valeur, mais si les autres ne le savent pas, on ne peut pas pleurer.

    TpH : J'ai dû quitter une série avant, et c'était la plus grande somme d'argent que j'avais jamais vue de ma vie, et j'étais tellement malheureuse. Ça me volait ma joie. Je me souviens juste avoir prié Dieu : "Mon Dieu, je ne suis pas heureuse d’un point de vue créatif." Et le lendemain, j'ai appelé le producteur. Il a compris. Et je suis partie, sans même savoir où j'allais. J'ai fini par faire une pièce à Pasadena. Je me fichais de savoir qui venait au théâtre, les producteurs ou les directeurs de casting. C'était l'histoire de Taraji qui retombait amoureux de son métier. Fox a dû me courtiser. Je n’ai pas lu le scénario. J'en avais fini avec la télévision.

    EP : C'est un train-train.

    TpH : Ce n'est vraiment pas pour moi. J'ai dû dire : "Je veux mon argent parce que je sais ce que j'apporte et je sais ce que j'ai à dire." Je sais que s'il y a de l'argent à avoir, je devrais être payée.

    EP : J'ai trois enfants maintenant. Et nous avons changé la culture. J'ai atteint des étapes importantes qui m'ont permis de m’accomplir différemment. Shonda Rhimes a été incroyable. Elle nous laisse être des mères. Je n'ai pas besoin de voyager. Je ne dois aller nulle part.

    TpH : Je ne sais pas si je pourrais faire 15 saisons de Cookie.

    EP : Est-ce que tu es impliquée dans ta storyline ?

    TpH : Tout à fait. Personne ne connaît Cookie mieux que moi.

    EP : Je n'ai pas du tout été mise au défi sur le plan créatif. De temps en temps, on a eu une storyline incroyable. Mais au cours des cinq dernières années, j'ai eu d'autres jalons qu’on a essayé d'atteindre derrière la caméra.

    TpH : Pour moi, un des moments dont on est le plus fier, ça a été le mariage homosexuel. Parce qu’on ne savait pas comment la communauté noire accepterait Jamal, le fils gayb [interprété par Jussie Smollett, qui depuis cette conversation a été exclu de la sixième et dernière saison de la série], car c'est tellement tabou. Il y a toujours des homophobes sur Twitter, mais ce sont de petites voix par rapport aux voix retentissantes d'amour que le personnage reçoit. Je suis simplement fière de faire partie de cette série qui n'a pas peur de faire parler les gens. C'est la seule façon de faire changer les choses.

    EP : On a une incroyable communauté d'actrices en ce moment. Tout le monde s’empare de ous les vieux stéréotypes et les jette par la fenêtre.

    TpH : Je ne veux pas que quelqu'un qui me ressemble, ou qu'une femme de 40 ans, se sente obligée d’arrêter d'être sexy à l'écran. Je ne suis pas prête à simplement encaisser des chèques. Je veux lancer des films. J'aurai 49 ans cette année.

    EP : Moi aussi.

    TpH : Et nous avons toujours un public.

    EP : Nous avons toujours un public.

    TpH : On est toujours bancables, et on est toujours aussi diablement sexy.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Juin 2019 à 21:42

    Pour clarifier certains propos d'Ellen Pompeo :

    - quand elle dit qu'elle a fait un tas de films : pour commencer pas tant que ça, et dans la plupart elle n'a fait que de brèves apparitions. Son 1er vrai rôle, c'est dans Moonlight Mile en 2002 qui a été un échec commercial. Après cela, elle a refait des apparitions ou tenu des rôles tout à fait secondaires dans 2 ou 3 autres films. A la télévision, c'est à peu près la même chose, de très petits rôles et des apparitions.

    - à propos de Patrick Dempsey dont le seul crédit serait, selon elle, 13 pilotes qui n'ont rien donné : à la fin des années 80, il a fait quelques films qui ont été de grands succès. Après une traversée du désert qui a duré 10 ans, il a joué dans une série Once and Again qui lui a valu un Emmy (ce que Pompeo n'a jamais eu) et en 2002, il est revenu au cinéma avec Sweet Home Alabama qui a connu un énorme succès

    Selon moi, expliquer la différence de salaire entre elle et Patrick au début de GA par le simple fait qu'il était un homme, est malhonnête. Je ne dis pas que ça n'a pas joué. Bien sûr que oui. Grey's est une série faite pour un public féminin et on attire les femmes plus avec les acteurs qu'avec les actrices. Mais surtout, Patrick était plus bankable qu'Ellen. Elle était totalement inconnue du public, lui avait quand même un nom. Même avant Grey's il avait fait déjà pas mal de photoshoots, ce qui n'était pas le cas d'Ellen. Et la liste de ses rôles était plus étoffée que celle d'Ellen, avec pour la plupart du temps des premiers rôles. Du point de vue des producteurs, c'était un atout pour promouvoir la série. On ne fait pas la promo avec une inconnue

    Enfin  je dirais que je ne pense pas que c'était nécessaire de se montrer irrespectueuse envers son ancien partenaire pour expliquer son point de vue. Le seul responsable de la situation c'était la chaine qui avait établi le barême des salaires. Bizarrement, Ellen se montre plutôt discrète à ce sujet smile

    2
    Mercredi 5 Juin 2019 à 22:12

    Elle est maline, elle sait comment faire le buz. Tous les média US parlent de son interview mais surtout pour le passage sur l'environnement toxique de Grey's et du coup, ils resortent les histoires de Katerine Heigl et TR Knigt et aussi de l'acteur homophobe qui jouait Burke.

    Mais je suis d'accord sur le fait qu'elle a eu tort de critiquer Patrick sur sa carrière. Dans la vidéo, l'autre actrice fait comprendre qu'elle a eu la même expérience avec son partenaire de Empire, mais elle ne le critique par pour autant. C'est la faute des chaines de télé et des studios si on paie les hommes plus que les femmes, et eux, ils ne vont pas refuser l'argent qu'on leur donne.

    3
    Mercredi 5 Juin 2019 à 22:17

    Sérieusement, ça fait 4 ans qu'il a quitté la série, faut qu'elle lâche l'affaire !

    4
    Mercredi 5 Juin 2019 à 22:43

    Quelle différence de discours ! Une qui parle de création artistique, l'autre seulement de pognon ! Elle me fait rire quand elle dit qu'elle reste pour subvenir aux besoins de ses enfants. Combien de familles s'occupent (très bien) de leurs enfants avec beaucoup moins d'argent qu'elle ? Pas besoin de gagner 20 millions par an pour que ses enfants soient heureux. Les enfants ont bon dos à mon avis !

      • Cléa
        Jeudi 6 Juin 2019 à 07:47

        L'argent c'est surtout pour satisfaire ses besoins en matière de maison et de déco !

        Elle s'est fait déchirer hier sur Twitter à cause de ce qu'elle a dit sur Dempsey et il y a même eu un article à ce sujet. Vous pouvez le lire ici

      • Cléa
        Jeudi 6 Juin 2019 à 07:49

        Tout le monde dit que Dempsey était connu avant GA et pas elle. Plus grave beaucoup de fans disent qu'elle ne fera plus rien après GA et que c'est pour ça qu'elle s'accroche.

        En tout cas, le seul truc que la presse a retenu de cette interview, c'est que GA a été toxique pendant 10 ans. Bravo, c'est bien, elle a encore réussi à faire parler d'elle. Dommage qu'elle doit toujours dire du mal de ses partenaires pour ça. Pauvre femme !

    5
    Mdbailey
    Mercredi 5 Juin 2019 à 23:11
    Elle ne change pas... toujours a dénigré les autres.
    6
    Jenny
    Jeudi 6 Juin 2019 à 09:49

     

    Comportement vraiment toxique ? J'aimerais savoir ce qu'elle veut dire. Est-ce que c'est le fait que ses collègues se sont battus pour avoir de meilleures storylines, pour que leur personnage soit cohérent, contrairement à elle qui a souvent avoué qu'elle se contentait de jouer ce qu'on lui donnait sans discuter ? En tout cas, on est bien loin de la "belle et grande famille" qu'on nous a vendue pendant des années. Avait-on besoin de savoir que ce n'était pas le cas ? Pas sûr. Ce qui me dérange aussi dans cet interview, c'est qu'on a l'impression qu'Ellen est la seule parmi tous les acteurs de GA à s'être bien comporter. C'est très narcissique.

     

    Je trouve amusant qu'elle situe la fin de l'environnement toxique à la 10e saison, donc avec le départ de Sandra Oh. Evidemment, elle ne dira jamais aucun mal de Sandra parce que c'est la chouchoute de Shonda Rhimes et que ça la rend intouchable. C'est sans doute pour ça qu'elle ne rappelle pas que dans les dernières saisons, Sandra Oh touchait autant qu'elle et Dempsey, ce qui ne devait pas lui plaire non plus en tant qu'actrice principale. J'ai toujours été convaincue qu'elles ne s'appréciaient pas plus que ça. Je suis sûre qu'Ellen n'a pas apprécié que Sandra annonce son départ un an à l'avance, parce que la presse n'a parlé que de ça pendant toute la saison, en se demandant si la série allait survivre à son départ. Question posée ouvertement par Shonda Rhimes d'ailleurs et confirmée après le départ de Sandra : Shonda a dit que quand elle avait vu que la série pouvait survivre à ça, elle avait pensé qu'elle pouvait survivre à tout. Pompeo a sûrement beaucoup apprécié (comme le fait que Shonda avait pensé à la remplacer par Chyler Leigh). En plus, quand ils ont commencé à être sur les réseaux sociaux, on n'a jamais vu qu'elles postaient des photos où elles étaient ensemble et il n'y a pas eu d'échange entre elles. Et bizarrement, Ellen a commencé à parler de Sandra seulement après Killing Eve, quand elle était bien sûre qu'elle ne reviendrait pas dans GA. Et c'est seulement à ce moment-là qu'elle a commencé à lui envoyer des tweets pour la féliciter, auxquels Sandra n'a jamais répondu d'ailleurs

     

    Bien sûr qu'elle aime beaucoup le cast actuel. Des acteurs qui n'ont pas une très grande renommée ni une très grande carrière. Plus personne pour lui faire de l'ombre ! Et certainement pas le gars qui joue DeLuca, c'est sûrement pour ça qu'elle a accepté de jouer un couple avec lui, elle est certaine que ça n'aura pas le même impact que MerDer. Et les 3 autres originaux, qui sont meilleurs qu'elle, je trouve, surtout Chandra Wilson, n'ont plus grand-chose à se mettre sous la dent au niveau des storylines, alors ça lui permet de "rayonner"

     

    Et comme vous toutes, je trouve que ce n'était pas nécessaire de critiquer la carrière de Dempsey. Elle peut dire ce qu'elle veut de lui, mais que ce soit avant ou après, il a plus de poids qu'elle dans le milieu. Il a fait 13 pilotes qui n'ont pas marché, oui, c'est vrai, mais ça veut dire aussi qu'il y a 13 productions qui ont voulu monter un projet de série avec lui, ce qui n'est pas son cas à elle. Il a créé un personnage qui est devenu un symbole de la pop culture. Et en dehors de GA, il a fait quelques films qui ont fort bien marché. On continue à monter des projets sur son nom, ce qui n'est absolument pas le cas à elle. Les fans ont raison de dire qu'on n'entendra plus parler d'elle en tant qu'actrice après GA, ça fait 15 ans qu'elle ne reçoit aucune autre proposition, elle le dit elle-même (alors que d'autres actrices de GA poursuivent une belle carrière, Kate Walsh, Katherine Heigl…). Je dirais qu'elle n'a pas un palmarès qui lui permette de critiquer la carrière de ses anciens collègues.

    7
    Wendy
    Jeudi 6 Juin 2019 à 11:09

    Et pendant ce temps là Patrick récolte des fonds contre le cancer wink2

    8
    Nina
    Jeudi 6 Juin 2019 à 12:05
    Ah ,ellen , ellen ,ellen !! Quelle hypocrisie !toutes ces années ,elle passait son temps à dire "nous sommes une belle et grande famille" ,"Patrick est comme mon frère","Nous nous amusons"... Maintenant que tout le monde est parti Mme Pompeo critique. Je croit vraiment que le Cast s'entend bien mais qu'elle ne s'entend avec personne.Sur instagram , on voit bien que les acteurs postent des photos tous ensemble sauf elle. Puis Tout le monde est passé à autre chose sauf elle, Patrick. D vit sa vie , ne dit que du bien d'elle dans les interview et joue dans quelques films , ils retrouve même quelques ancien collègues de GA comme Kate Walsh,Sandra.O continu sa carrière...
    Ce qui est frappant c'est vraiment que les deux actrices ressemble à leurs personnage (en quelque sorte ) Sandra est ambitieuse ,elle n'a pas voulu se contenter de GA , elle tous sacrifier pour sa carrière,elle n'a pas voulu avoir d'enfant... Ellen voulait une belle carrière mais n'a eu "que" GA,Elle a eu des enfant alors qu'elle ne voulait pas d'enfant insialemment,ça me rappelle leur jalousie a la saison 10 ..enfin bref (J'ai vu des interviews pour me permettre de dire ça )
    9
    PEN
    Jeudi 6 Juin 2019 à 12:08

    Mon Dieu, qu'elle est ridicule ! Alors, certes, son mari et ses enfants sont afro-américains mais ça fait pas d'elle leur porte-paroles. Justement, en disant que les personnes blanches ne comprennent pas ce que vivent les afro-américains, c'est très risqué. Au lieu de pousser les choses à l'égalité, elle attise la haine. Taraji P. Henson est bien plus légitime d'en parler, pas forcément pour ses positions en faveur des droits afro-américains mais elle n'est pas là à dénigrer les autres. Elle offre simplement son point de vue. C'est de cette façon que la société américaine avancera, pas à lancer des pics bêtes et sans fondement à la EP.

    Elle a vraiment fortement oublié que sans ce cher PD, elle en serait pas là ! Alors certes, la série a survécu à son départ et à celui de tous les autres mais à quel prix ? Elle le dit elle-même, elle est à peine impliqué au développement de son personnage, c'est honteux de rendre ce jeu au bout de 15 ans ! Si elle en a marre, qu'elle se casse ! Par respect pour ses chers collègues, qu'elle a l'air d'adorer, et surtout pour les téléspectateurs.

    Par cet interview, elle prouve bien qu'elle est imbus d'elle-même, irrespectueuse, disgracieuse et faut le dire, elle a pas l'air d'en avoir beaucoup dans la caboche. Honnêtement, si la série suivait, ça me dérangeait pas autant... Mais là, comment des adolescentes, les plus influençables des fans, peuvent prendre exemple sur elle ? Ne te bats pas pour tes convictions et tes rêves mais bats-toi pour faire le plus de fric possible, quitte à y laisser ton âme ! Quelle mauvaise vision de la vie ! Tu m'étonnes qu'elle tire toujours la gueule, c'est connu, l'argent rend pas heureux.

      • Lina
        Jeudi 6 Juin 2019 à 13:53

        La fanbase de GA maintenant ce sont les fans de Riverdale. Il faut faire une recherche dans Insta sur Grey's et on trouve plein de photos des acteurs de Riverdale parce que les fans sont les mêmes. Riverdale est une série pour ado, tirée d'un comics, ça veut tout dire !

    10
    Flo
    Jeudi 6 Juin 2019 à 12:15
    On ne fait pas une promo avec une inconnue mais la série porte le nom de Grey donc aucune raison que Patrick soit plus payé que l’héroïne je trouve. Il aurait pu le dire que ce n’était pas normal mais n’a rien dit. Quand elle dit qu’il a fait 13 pilotes qui n’ont rien donné elle veut dire que le passé télévisuel n’est pas une raison pour moins la payer, (2 fois moins je trouve cela scandaleux même si elle était moins connue) la preuve la série continue sans lui. Elle ne dit pas que sa carrière est seulement ça. Je ne vois pas où elle le discrédite lui ou quelqu’un d’autre dans ses propos. Elle a déjà dit qu’elle aussi c’est mal comporté sur le plateau ... Facile de dire que ce qu’elle a fait avant grey’s n’a pas marché mais que lui si ça marchait et qu’elle ne fera plus rien après alors que rester autant de temps dans une série beaucoup auront aimé (et au début de Grey’s elle a refusé plusieurs propositions et si elle aurais voulu partir en saison 11 elle aurait je pense trouver autre chose, maintenant elle a choisir de continuer le plus longtemps possible donc forcement vu son age elle ne fera rien d’autre) et on peut dire qu’après Grey’s Patrick a fait un film pour ados à QI d’huitres qui n’a pas marché dans son pays, c’est très facile de critiquer ... Elle a deja dit plusieurs fois que Patrick est un super acteur en plus. Elle parle des erreurs de la chaine quand Il est parti donc je ne vois pas ou elle est discrète à ce sujet. Le theme de l’interview est l’inégalité salariale donc normal donc normal qu’elle parle d’argent non? Pas besoin de beaucoup mais il en faut et chacun l’utilise comme il le veut, certain c’est dans des montres hors de prix. Elle dit juste la vérité, si y’avais des problèmes en coulisses pourquoi se taire? Elle ne critique pas elle dit ce qui s’est passé et c’est rare les actrices comme elle bravo à elle, c’est bien mieux que les hypocrites. Je suis fan d’elle et de Patrick mais seulement la dénigrer me fait limite être contente qu’elle continue sans lui, alors que leur couple était ma raison de regarder la série donc c’est plus que dommage. Lui récolte des fonds contre le cancer mais elle aussi a fait milité contre pas mal de choses. Lui est parfait et elle qu’une conne ce n’est vraiment pas ma vision des choses ... Forcément que si on ne l’aime pas on trouve les autres acteurs meilleurs ...TF1 a bien marché en tout qu’a hier (pas de petits 3 millions comme j’ai lus sur ce blog) preuve que la série plaît toujours autant, ailleurs je ne lis pas que des commentaires négatifs. Magnifiques photos des deux actrices en tout qu’à.
      • Nina
        Jeudi 6 Juin 2019 à 13:11
        C'est vrai que les audiences étaient très bonne millions de personne à peu près Ce qui fait beaucoup et pas une si grande baisse par rapport à l'année dernière. Sur Twitter en général les fans français étaient satisfait par la fin .Faut admettre les qu'il y a des défauts comme des atouts que la série a encore malgré 15 saisons.
      • Louise
        Jeudi 6 Juin 2019 à 13:31

        @ Flo : Ellen dit qu'elle ne savait pas que Patrick était payé deux fois plus qu'elle et qu'elle ne l'a su qu'en saison 3, au moment de renégocier les contrats. Si elle ne savait pas, il est probable qu'il ne savait pas non plus et donc il n'avait pas la possibilité de dire que ce n'était pas bien.

        Je peux savoir ce que c'est le film pour ado à QI d'huitres que Patrick a fait après GA ? Le 3e Bridget Jones ? Ce n'est pas du tout un film pour ados mais plutôt pour trentenaires et quarantenaires. Et en effet ça n'a pas très bien marché aux USA  mais là-bas, il n'y a plus que les films de super héros qui cartonnent, et en plus BJ a super cartonné ailleurs dans le monde. L'exemple est peut-être mal choisi pour prouver que Patrick ne s'en sort pas si bien que ça.

        Enfin, j'ai regardé sur ce blog les audiences de GA sur TF1 et en effet, ils ont fait 3.000.000 la semaine dernière et pas beaucoup plus les semaines avant. Hier, c'était le final, donc ça a mieux marché tant mieux mais on ne peut pas nier que la série est en sérieuse perte de vitesse en France

      • yfl
        Jeudi 6 Juin 2019 à 14:24

        Je suis d'accord avec Flo. Depuis le début de la série, Meredith Grey apparait dans plus de scènes que Derek Sheperd et en plus y a les petits speechs de début et fin d'épisode à enregistrer.

        Même si on lui reproche la manière de le dire, sur le fond c'est effectivement injuste. Combien de temps vous auriez accepté de travailler plus qu'un de vos collègues mais en étant moins payé? Et c'est dommage en effet que Patrick Dempsey n'ait pas demandé de lui même à gagner moins qu'Ellen puisqu'elle en faisait plus.

        Et je ne pense pas qu'elle ait été hypocrite, je pense qu'elle avait accepté la situation parce que ça devait être très courant mais depuis la situation a changé et elle s'est rendue compte que ce n'était pas normal et elle veut le dire pour que les mentalités changent et que les négociations salariales soient plus équitables.

    11
    Flo
    Jeudi 6 Juin 2019 à 13:39
    Merci Nina c’est exactement ca ;). Louise merci de respecter mon avis, il aurait pu en saison 3 la défendre. Eh ouiBridjet Jones n’a pas marché dans son pays faut aussi l’admettre. Pour moi a 40 ans on ne regarde pas ce genre de film, c’est ton avis mais moi j’ai le mien. Perte de vitesse mais normal pour une serie aussi vieille et encore une saison l'année prochaine.
    12
    Belinda
    Jeudi 6 Juin 2019 à 19:43

    Compte tenu de la façon dont elle le dit, son expression, et la façon dont l'autre actrice réagit, c'est évident que son intention est bien de vanner Dempsey. Si elle avait simplement voulu dire que sa carrière ne justifiait pas qu'il soit payé plus qu'elle, elle l'aurait dit plus franchement et elle aurait incriminé ABC qui remunère ses acteurs sur base de mauvais critères. Mais elle a choisi de se moquer des insuccès qu'a connu Dempsey et à voir son air, ça l'amuse. C'est mesquin mais elle sait très certainement que dire du mal de Dempsey va lui assurer plus les honneurs de la presse que si elle avait parlé de la chaine

    J'ai vu beaucoup de ses fans qui lui donnent raison sur le fond du problème, à savoir l'inégalité des salaires, mais qui lui reprochent le manque de respect qu'elle a manifesté à Patrick Dempsey. Tous disent que son commentaire sur les 13 pilotes n'était pas du tout nécessaire

    13
    Maud
    Vendredi 7 Juin 2019 à 09:34

    J'ai vu dans Imdb que durant les 3 premières saisons, Dempsey gagnait 275.000$ par épisode contre 200.000 pour Pompeo. On est loin du double dont elle parle.

    J'avoue que je ne comprends pas le procès qui est fait à Dempsey. Tout le monde lui tombe dessus pour lui reprocher de ne pas avoir milité pour que sa partenaire gagne plus que lui (encore aurait-il fallu qu'il le sache) mais personne n'incrimine ABC. Je pense que les gens se trompent de combat : il ne faut pas en faire un combat homme femme mais plutôt un combat chaine et studio contre les actrices. De plus, tous les acteurs/actrices ont des agents pour défendre leurs intérêts. De toute évidence, celui de Dempsey est meilleur que celui de Pompeo. Faut-il le lui reprocher aussi ?

    Cela dit, il me semble que beaucoup oublient un point important : on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre. Quand ABC a lancé GA, ils voulaient attirer les téléspectateurs. Ce n'est pas avec Pompeo qu'ils allaient le faire, elle était totalement inconnue du grand public. Quelques pubs, des apparitions au cinéma ou dans des séries et un premier rôle dans un film qui n'a pas eu de succès, voilà quel était son palmarès. A côté de ça, Dempsey avait un CV beaucoup plus fourni et une expérience à faire-valoir : théâtre, films et téléfilms dans un premier rôle (même si tout n'a pas été un succès au box-office). Sa tête était connue et son agent en a joué. La chaine l'a payé plus parce qu'il avait un nom qui pouvait attirer les téléspectateurs, notamment les femmes qui, ados, avaient été fans de ses films comme Can't Buy Me Love. N'en déplaise à certains, Dempsey était, au début du moins, la "star" de la série.

    Ce qui m'amuse, c'est que maintenant, tout le monde s'indigne quand un acteur gagne plus que l'actrice qui partage l'affiche avec lui. En revanche, si Julia Roberts touche un cachet de 20 millions de dollars pour un film alors que sa partenaire en gagne la moitié, personne ne va rien dire. Le milieu du cinéma et de la télé, ce n'est pas un travail de bureau où on dit à travail égal, salaire égal. Il faut tenir compte du paramètre de la popularité et il y a la notion de bankable : on va payer un acteur en fonction du retour sur investissement qu'il va permettre de faire.

     

     

      • PEN
        Vendredi 7 Juin 2019 à 13:06

        Absolument d'accord avec toi ! Il faut crier au sexisme mais à bon escient...

        Justifier une inégalité de salaire parce que tel est un homme et telle une femme, surtout à Hollywood, n'est pas très malin. Le monde du travail n'est pas pour les Bisounours. Et je trouve ça normal que la production ait utilisé l'image de Dempsey et donc qu'il soit mieux payé. A l'inverse, si Pompeo avait eu la filmographie de Dempsey, et qu'elle n'aurait pas été payée en conséquences, là, j'aurais crié au scandale ! Mais pas dans cette affaire. En plus, je vois pas pourquoi elle se plaint... Puisqu'elle a renégocié en saison 3 et qu'après, ils touchaient le même salaire... Héroïne de la série ou non, sans Dempsey, la série n'aurait jamais décollé ! Ce n'est pas pour rien qu'on parle encore de lui dans les ITV, qu'il apparait encore dans les promos (cf épisode spécial Amelia)... Elle est de mauvaise foi en le réduisant à rien. C'est vraiment très vicieux de sa part de le dénigrer au lieu de le remercier. Il y peut rien au final si lui a mieux négocié son contrat, s'il a su rebondir à côté de GA, s'il a été plus malin pour arrêter les dégâts...

        Et même si Dempsey avait su qu'il gagnait plus que Pompeo, ça change quoi ? Est-ce que vous, à sa place, vous auriez crié au scandale alors que vous avez une famille à nourrir et risquer de perdre votre travail ? Soyez honnêtes, pas la plupart. Il a pas à s'en vouloir de n'avoir rien fait, même s'il l'avait su, et personne a le droit de le juger là-dessus, Pompeo la première. Par son comportement, elle a prouvé qu'elle ne l'aurait pas fait... Elle s'acharne contre lui par jalousie (je préfère me dire que c'est ça que de la méchanceté gratuite), il faut pas s'étonner que les fans la trouvent de plus en plus désagréable.

         

        Concernant les audiences... Alors oui, avec les saisons défilant, il y a un effet de longévité et de lassitude qui peut affecter les audiences mais si l'intrigue y est encore, il y a peu de casse en chemin. Alors les chiffres d'audience de GA sont très bien par rapport à d'autres ! Mais il y a un énorme fossé entre ses débuts et aujourd'hui... Beaucoup parlent du temps, et même certains de l'évolution de la société. Bien sûr que ça joue ! Mais non à ce point ! Sinon, on remarquerait cette immense perte d'audience dans toutes les longues séries.

        Par exemple, NCIS. Les audiences sont stables. Certes, le public cible n'est pas le même que GA mais ils ont perdu pratiquement tout le cast original, des scénaristes, etc. et pourtant, la série est l'une des plus regarder dans le monde ! Ils ont réussi à se renouveler intelligemment et la dernière saison, la 16, a réussi à passionner les téléspectateurs, au point où la production a réussi à les surprendre dans le season final ! Et je me suis demandée pourquoi les départs étaient moins significatifs en terme d'audience que celle de GA. Les perso sont moins attachants ? Non, pas du tout. Déjà, la plupart ne meurent pas, ce qui laisse une ouverture pour un retour potentiel. Et pourtant, c'est une série policière ! Mais surtout, les acteurs qui arrivent derrière pour remplacer les départs sont choisis intelligemment. Non pas pour faire oublier les absents mais pour les remplacer. Ce que GA a manqué cruellement. Dans l'une, il y a une constante remise en question qui fait qu'elle a une base fan très très solide. Dans l'autre, les multiples déceptions en deviennent ridicules, au point où chaque maladresse d'un acteur ou de la production tourne en polémique ! Et c'est très dommage. GA avait tellement de potentiel, Pompeo aussi !

      • yfl
        Vendredi 7 Juin 2019 à 22:05

        Maud, j'aime bien ton exemple avec Julia Roberts mais pour moi il peut éventuellement se tenir pour la 1ère saison de GA. Peut-être qu'en effet lors de la 1ère saison, certaines personnes sont venu découvrir la série grâce à Dempsey mais dès la 2ème saison les gens sont revenus pour l'ensemble du casting pas juste pour Patrick Dempsey. Si c'est lui qui portait la série, la série se serait écroulée dès qu'il a commencé à être moins présent. Donc, si, c'est normal que dans une série installée, on soit payé en fonction de l'importance de son rôle et du travail qu'on fournit.

        Et pour moi ça reste un combat homme femme parce que je suis pas sûr qu'on puisse trouver un exemple d'une série portée par un homme mais qui se révèle être moins payé qu'une personne femme moins présente à l'écran alors que dans l'autre sens je pense que c'est plus courant.

         

      • Nina
        Vendredi 7 Juin 2019 à 22:27
        Yfl : Après , la saison 1 et 2 ont eu lieu la même année. ils ont enchaînés la même année et sachant que les salaires sont négociés avant le début du tournage. C'est seulement 1 ans plus tard qu'ils ont vu la différence.
      • Louise
        Vendredi 7 Juin 2019 à 22:47

        Contrairement à aujourd'hui, les contrats pour GA portaient sur plusieurs années : les 3 1e saisons, et après les 5 suivantes, si je me souviens bien. Le montant du cachet était fixé pour la durée du contrat et il ne pouvait être renégocié qu'une fois celui-ci arrivé à terme. Et donc à la fin des 3 premières saisons, Ellen a renégocié et demandé 50.000$ de plus que Patrick, pour le principe, comme elle l'a dit dans une interview récente, et elle l'a obtenu. 

        Donc je trouve aussi que c'était normal qu'au tout début, Patrick ait été payé plus qu'Ellen, pour la visibilité qu'il aapportait à la série, et le système des contrats fait qu'il a bénéficié de ça pendant 3 ans. Je trouve injuste de lui reprocher ça 15 ans après.

         

      • Louise
        Vendredi 7 Juin 2019 à 22:52

        J'ai oublié de dire que l'argument "les gens sont revenus en 2e saison pour l'ensemble du cast" et "il faut payer les acteur en fonction de l'importance du rôle et du travail fourni," alors dans ce cas, dans les premières saisons, les internes auraient dû être payés autant qu'Ellen, et certainement Sandra Oh, parce qu'elles partageaient beaucoup de scènes, et que quand Meredith avait une scène avec Derek, Cristina était avec Burke, donc au niveau de la quantité des scènes, ça devait se valoir,

      • yfl
        Vendredi 7 Juin 2019 à 23:35

        J'ai dit que les salaires devaient être en fonction de l'importance du rôle et du travail fourni donc je trouve que le nom de la série montre quand même que le rôle de Meredith est plus important. En plus, c'est la voix off donc elle avait un peu plus de boulot que les autres dans tous les cas.

        En ce qui concerne le salaire, je dis juste que l'argument de la notoriété avant la série ne peut marcher que lors de la 1ère négociation donc dès la négociation suivante, il aurait fallu qu'elle gagne plus selon moi.

         

      • Louise
        Samedi 8 Juin 2019 à 20:12

        Mais c'est ce qui s'est passé. Avant le début de la série, ils ont signé un contrat de 3 ans pendant lesquels Dempsey a gagné plus qu'Ellen. Et après, ayant appris qu'il gagnait plus, Ellen a renégocié en demandant 50.000$ de plus que lui "par principe" comme elle l'a dit dans une interview et elle les a obtenus

    14
    Nina
    Vendredi 7 Juin 2019 à 11:26
    Je trouve que beaucoup d'actrices comme elle profitent du féminisme pour ,se mettre a l'avant ,se victimiser parce que depuis #Metoo ellen pompeo ne parle que des femmes quand ils ont virés Sarah.D et Jessica.C elle disait pourquoi opposé les femmes sans répondre aux questions.
    15
    Flo
    Vendredi 7 Juin 2019 à 13:13
    Merci yfl, tes commentaires sont toujours très pertinents. C’est clair que si mon collègue qui en fait moins ou pas plus que moi mais gagne plus ba je n’admettrais pas trop même si nous n’avons pas le même passé. Quand j ai commencé à regarder la série je m’en foutais bien du passé de Patrick. En plus c’est bien Ellen qui avait été choisie en premier pour incarner la série et c’est à elle qu’on a demandée de choisir entre plusieurs acteurs et elle fait le bon choix de choisir Patrick. Donc la chaine lui doit tout autant à elle qu’a lui donc c’est un scandale pour moi (n’en déplaise à certain la série s’appelle Grey’s anatomy pas Shepherd’s anatomy) et heureusement qu’elle le dit
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :