• Ellen Pompeo

    Dans une nouvelle interview, Ellen Pompeo a discuté de son podcast et de ses retrouvailles avec Kate Walsh.

    "Je réalise à quel point ma voix a le potentiel d'être puissante pour les jeunes femmes, en particulier, et je suis très reconnaissante d'avoir eu un public aussi fidèle pendant 18 saisons, et à ce stade de ma vie, je me demande vraiment comment je veux utiliser cette plateforme. Que puis-je faire avec elle ? Comment je veux l'utiliser ?" a déclaré Pompeo. "Il y a tellement de folie dans le monde, tellement de négativité, et je me trouve dans une incroyable position de privilège et de pouvoir, et je me sens responsable de rendre d'une certaine manière ce qui m’a été donné. Je peux le faire de différentes manières. Mais j'ai choisi ce projet pour lancer des conversations et des idées positives aux jeunes femmes. Je n'ai pas vraiment eu beaucoup de mentors dans ma vie, en particulier dans le show-business ou dans la vie en général. En devenant adulte, j'ai dû apprendre à la dure beaucoup de leçons très dures, et je le fais toujours, mais je me suis dit que si les jeunes femmes m'admirent autant et me suivent - et les réseaux sociaux ne sont pas l'endroit idéal pour avoir des conversations - je me suis dit : "Et si je pouvais avoir des conversations qui donnent du pouvoir aux femmes, qui aident les femmes, qui aident les gens en général ?". Pas seulement les femmes, aider les gens à penser d'une manière différente. C'est l'utilisation de ma plateforme d'une manière positive et productive."

    Cela fait longtemps qu’elle parle de sa carrière, des hauts et des bas qu'entraîne le fait d'être numéro 1 dans une série comme Grey's, et son podcast n'est qu'un autre moyen pour elle d’attirer l’attention sur les sujets qui lui tiennent à cœur. Elle reconnaît que sa franchise la met parfois dans une situation délicate. Mais cela ne l'a pas empêchée de dire ce qu'elle pensait sur le podcast."Je fais très, très, très attention", a déclaré l'actrice en admettant qu'elle a "déjà eu des problèmes" avec certaines des choses dont elle a parlé dans le podcast (notamment sa dispute avec Washington qui lui a valu de très dures critiques). "Mais la vérité, c'est que dans le monde dans lequel on vit, les gens veulent trouver un extrait sonore et il n'y a pas grand-chose que je puisse faire si le monde est ainsi fait. Mon but est toujours d'essayer d'être authentique, n’est-ce pas. Cette chose qu'on appelle la célébrité, quoi que ce soit, est super bizarre, c'est une chose bizarre d'avoir des gens qui connaissent mon nom et pour mes enfants de dire, "Maman, pourquoi tout le monde te connaît ?". Je pense que ça peut vraiment vous embrouiller la tête et une des façons que j'ai eue de gérer la célébrité, ça a été d'essayer d'être authentique. Et de rester dans la vraie vie, d'aller à l'épicerie et d'avoir des conversations normales."

    "Pour être honnête, je suis terrifiée quand je parle. J'ai toujours peur de dire quelque chose que quelqu'un pourrait être capable de prendre hors contexte et de le plaquer quelque part et de me faire passer pour quelqu'un que je ne suis pas", a-t-elle exprimé. "Et je ne peux pas vraiment avoir du contrôle là-dessus. Tout ce que je peux vraiment faire, c'est demander aux gens d'écouter les conversations et si vous les écoutez et si vous passez un peu de temps à regarder tout ce que je publie, j'essaie généralement d'être super positive et de faire les choses avec amour tout le temps."

    Avec les anciens de Grey's, Dempsey et Gianniotti, qu’elle a invités dans son podcast, Pompeo garde la porte ouverte à d'autres visages familiers de la série. Elle a notamment révélé qu'elle venait d'enregistrer un épisode avec un autre de ses anciens partenaires. "J'ai reçu Eric Dane hier. Il est dans la série Euphoria maintenant. Je l'adore dans cette série", a-t-elle déclaré. "Nous avons eu une conversation amusante. Eric et moi sommes très proches. Nous traînons ensemble tout le temps. Ensuite, Giacomo Gianniotti est venu dans un autre épisode."

    Mais il y a une ancienne de Grey's qu'elle espère faire venir dans un futur proche : Kate Walsh. "On a essayé... Kate Walsh vit en Australie maintenant, donc le timing a été un peu difficile. Mais oui, j'aime ma famille Grey's et il y aura toujours des gens de Grey's dans le podcast."

    Elle a fait également part de son bonheur d’avoir retrouvé son ancienne partenaire dans Grey’s, affirmant que "Kate est la personne la plus amusante du plateau". "Nous tous, les membres du cast original, nous partageons un lien très spécial", a-t-elle poursuivi. "Nous avons vécu quelque chose que seules quelques personnes peuvent comprendre, et voir tout ce dur labeur et toute cette folie que nous avons traversée - vous savez, devenir célèbre aussi rapidement et la série a été tellement importante - et se retrouver à nouveau et le fait que la série est toujours diffusée, savoir que notre travail a eu un tel impact, c'est assez émouvant." Si émouvant, en fait, que les deux actrices "ont peut-être versé une larme". "Il se peut que nous nous soyons prises dans les bras en pleurant un peu", a avoué Pompeo.

    Quant à savoir quand la série médicale, dont la 18e saison est lancée, pourrait s'arrêter, l'actrice n’a, semble-t-il, toujours pas pris de décision, même si son mari, Chris Ivery, est apparemment désireux de la voir alléger sa charge de travail. "Il m'a dit l'autre jour : 'Tu ne crois pas que tu peux travailler un peu moins maintenant ?'". a révélé Pompeo. Elle a répondu avec diplomatie quand on lui a demandé si c’était possible qu’un jour, Grey's continue sans Meredith Grey. "Ce n'est pas à moi d'en décider. Ce n'est pas ma série à ce niveau. Ce serait la décision d’une autre personne" a affirmé Pompeo, ajoutant qu'elle et Shonda Rhimes "parlent évidemment de la fin, c'est certain". source-source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :