• Ellen Pompeo

    La vidéo interview d’Ellen que vous avez vue hier n’était qu’une introduction à une interview bien plus longue. Je vous propose de découvrir l’intégralité de l’entretien.

    Comment est-ce que c’est de travailler avec les jumelles (qui interprètent Zola) ?
    Ces bébés sont super. Elles sont tellement mignonnes et elle sont vraiment petites. Vous savez, elles ont seulement un peu plus d’un an mais elles semblent savoir quand la caméra est sur elles. Je n’ai pas vue la scène mais je crois qu’elle a déjà été diffusée. Quand on a essayé de faire marcher Zola, elles étaient vraiment sur le point de marcher, et c’est seulement quand la caméra a été sur elle qu’elle s’est levée et a traversé la pièce ! C’était un moment vrai et ça a été vraiment amusant. Elles sont géniales.

    Est-ce que Stella a déjà vu les deux bébés ?
    Non. Je me sens vraiment mal, comme si je trompais Stella. Je me trouve horrible. Elles sont adorables mais je me sens vraiment coupable.

    Les fans veulent vraiment savoir. Est-ce que vous savez quelle sera la spécialité de Meredith ?
    (Ellen fait signe de la tête que non) Quand je le saurai, je vous le dirai. Je n’en ai aucune idée. Les fans en savent plus que moi en ce moment !

    Vous avez fait huit saisons. Etes-vous heureuse maintenant que Meredith et Derek soient finalement stables et cohérents ? Et que les fans soient toujours investis ?
    Je pense que, en saison 8, lorsque vous recevez quelque chose de neuf à jouer, s’il y a quelque chose de neuf à ce point dans Grey’s Anatomy, c’est cool. Par chance, nous avons une bonne alchimie et nous sommes heureux d’être encore là. Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de séries qui puissent dire que leurs fans soient toujours accros en saison 8. Je suis heureuse que les fans apprécient toujours la série et c’est ce qui me guide et qui en vaut la peine pour moi. Parce que les gens viennent vers moi tous les jours pour me dire qu’ils aiment la série et tout ce qu’elle signifie pour eux. Ce qui me fait rester dans la série, ce n’est pas tellement les scènes, mais les fans.

    Que pouvez-vous nous dire au sujet du crossover ?
    Je ne sais pas parce que je n’en fais pas partie.

    Qu’avez-vous filmé aujourd’hui ? (l’interview a été réalisée au moment du tournage de ce crossover)
    Aujourd’hui, je tourne avec l’adorable et la talentueuse Sandra Oh et elle a des problèmes avec sa relation. J’essaie d’être la voix de la raison et j’adore Sandra Oh.

    Cristina et Owen : y a-t-il de l’espoir ?
    C’est une situation plutôt sérieuse qui a eu lieu ! Et je pourrais très facilement imaginer Owen s’en aller. Alors, encore une fois, je suppose que Meredith a raison : pourquoi l’a-t-il épousée ? Il savait exactement qui elle était. Cela me semble irréparable au point où on en est. Mais j’adore jour avec Sandra Oh. C’est ce que je préfère dans la série, je dois le dire. J’adore Patrick aussi mais Sandra et moi avons quelque chose de spécial.

    Est-ce que la maison de Meredith et Derek va arriver ?
    Je n’ai aucune idée de ce qui lui est arrivée. Ça devrait être construit maintenant. Ça devrait être un château. Ça devrait être aussi grand que le château de la Belle et la Bête maintenant ! (rires)

    Nous avons vu que les colocataires de Meredith déménagent finalement.
    Oh mon dieu, ils déménagent ! A mon âge, des colocataires ? Ecoutez, il y a huit ans cela avait un peu plus de sens mais maintenant, je suis un peu trop vieille pour ça !

    Dans la vraie vie, comment arrivez-vous à jongler entre la série et le fait d’être une mère pour votre belle petite fille, Stella ?
    C’est stimulant. Vous savez, il y a des jours où je me sens vraiment coupable d’être ici chaque jour, quand j’ai beaucoup de travail. Mais la vérité c’est que je suis dans une situation vraiment privilégiée. J’ai tellement de chance. En premier lieu, j’ai de la chance de vivre dans un pays où une fille comme moi peut avoir ce genre de vie, réaliser ses rêves et atteindre ses buts. Je ne crois pas qu’il y ait un autre endroit dans le monde où des filles peuvent avoir la liberté que nous avons ici pour mener ces merveilleuses carrières et être mères. Alors, d’abord, je dirais que ce n’est pas vraiment un défi en ce qui concerne les femmes dans le reste du monde. Je trouve que nous avons vraiment de la chance. Et toutes les mères qui travaillent ont leurs défis et je suis incroyablement chanceuse, comparée à la plupart d’entre elles. Je peux m’offrir de l’aide et j’ai de la chance parce que je peux amener ma fille ici si elle me manque. Elle n’est pas encore en maternelle, alors elle peut passer du temps sur le plateau avec moi. Je pense que tout dans ma vie est une bénédiction. J’ai mes petits défis mais ils sont insignifiants comparé à ce que vivent les mères qui travaillent vraiment.

    C’est génial que Stella puisse vous voir ainsi et voir à quoi femme d’aujourd’hui peut ressembler.
    Absolument et à quel point nous pouvons avoir tout ce nous voulons. Et je m’efforce d’être une meilleure personne chaque jour, à cause d’elle. Source

    Hier, Ellen était sur le plateau d’Ellen DeGeneres.

    Ellen DeGeneres commence par demander à Ellen Pompeo, qu’elle trouve fantastique, si elle a déjà suivi un cours de séduction. Ellen répond que non. Par contre, il y a des filles qui travaillent avec elle qui le font chaque samedi et elles ont placé une barre dans la salle de maquillage. Ellen adore ça parce que les filles se sentent maintenant bien dans leur peau et pleines de confiance. Ellen DeGeneres signale que, contrairement à ce qu’on pense, c’est un véritable exercice de gymnastique. Elle a eu l’occasion d’en faire lors d’une émission et elle a pu constater à quel point c’était dur. L’actrice est d’accord avec elle. Chaque lundi, les filles reviennent en se plaignant.
    Ellen DeGeneres lui demande ensuite comment va sa fille. "Elle est délicieuse" déclare Ellen Pompeo. "A chaque fois que les gens me demandent comment elle est, je dis qu’elle est horrible et stupide. C’est tellement ridicule comme question. Je dois dire que je l’aime plus à chaque minute et chaque jour est plus amusant. Vous savez, quelque chose d’étrange m’est arrivé parce que je ne voulais pas être mère. Je n’ai jamais pensé que j’allais avoir des enfants et ça n’a jamais été quelque chose que j’ai pensé vouloir faire parce que j’ai eu une enfance assez dure et je n’ai jamais vraiment associé l’enfance avec des moments nécessairement heureux. Elle a complètement changé ma vie et elle a bouleversé mon monde. Au nom de toutes les mères, je trouve que les enfants nous rendent meilleures. Ils nous rendent plus compatissantes, plus attentives, plus compréhensives et plus tolérantes et je pense que toutes les mères devraient être comme cela et devraient être fières d’être tolérantes, compatissantes, compréhensives et ouvertes. Je trouve que quelque intolérance que ce soit, spécialement de la part d’une mère, ne devrait pas être tolérée." Ellen DeGeneres, visiblement émue, lui dit qu’elle est épatante. Elle insiste que le fait qu’elle pense vraiment ce qu’elle dit. Elle trouve qu’Ellen est une femme intelligente, plus particulièrement quand elle parle de l’enfance. Il est vrai que l’on remarque parfois que des gens qui vivent des enfances douloureuses répètent les mêmes erreurs, génération après génération. L’animatrice trouve admirable qu’Ellen ait été capable de stopper ce cercle infernal pour donner à sa fille une belle enfance, et lui apprendre la compassion. Stella a beaucoup de chance d’avoir une maman comme la sienne.
    Revenons-en à Grey’s Anatomy. Ellen Pompeo confie qu’elle a passé une excellente matinée à tourner avec un magnifique lion, Felix. La storyline, c’est que le lion s’est échappé à l’occasion d’un accident de voiture, au cours duquel son dompteur a été blessé. L’homme est emmené au Seattle Grace. Pendant ce temps, Derek et Meredith sont en voiture avec Zola quand ils se retrouvent face au lion qui traverse la rue. Ellen DeGeneres plaisante sur le fait que dans Grey’s Anatomy, on doit travailler avec des animaux et des bébés en même temps.
    Elle évoque ensuite la chanteuse Taylor Swift qui a donné à sa chatte le nom de Meredith Grey. Ellen Pompeo en a entendu parler. Elle trouve la petite chatte adorable. L’animatrice trouve que c’est un honneur que Taylor lui a fait. Ellen est d’accord. Elle a beaucoup apprécié la prestation que la chanteuse a faite aux Grammy Awards.
    Ellen DeGeneres a pris l’habitude d’offrir un cadeau à son invité à la fin de l’émission. Cette fois, ce sera un cadeau pour la Saint-Valentin de l’actrice et de son mari. Comme l’animatrice sait que Chris Ivery aime les sous-vêtements, elle lui offre un slip tagué au nom d’Ellen. Ellen Pompeo reçoit, elle, un tanga tagué au prénom de son mari.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Nolcéline 97234
    Vendredi 17 Février 2012 à 00:25

    Bonsoir à tous, merci pour la traduction de cette très belle interview d'Ellen POMPEO véridique et touchante,bonne nuit à tous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :