• Ellen Pompeo dans Good Morning America

    L’actrice était ce matin sur le plateau du célèbre talk-show d’ABC.

    Après les politesses d’usage, où chacun félicite l’autre pour sa belle apparence, et où Ellen Pompeo clame son admiration pour ces animateurs qui se livrent quotidiennement à l’exercice du direct, ils parlent du 300e épisode.

    EP : Je peux en parler parce que c’était dans la promo. C’est un hommage au cast original sous la forme de personnes qui leur ressemblent. Quand j’ai lu le scénario pour la première fois, j’ai été un petit peu… je ne sais pas, j’étais réticente parce que j’ai de l’affection pour ces personnes et je me suis dit qu’on ne pouvait pas les recréer ou les copier, alors j’ai dit, non, je ne suis pas fana de cette idée, mais quand j’ai vu les acteurs sur le plateau alors, vraiment j’ai ressenti un tout autre sentiment, j’ai été vraiment nostalgique. Je trouve que c’est épatant. J’espère que tout le monde va aimer.
    Robin Roberts : J’ai vu les promos et j’ai ressenti les mêmes choses. Shonda aime garder le secret. A quel point est-ce difficile d’avoir fait tous ces épisodes sans vendre la mèche sur certains aspects ?
    EP : 300 épisodes ! On se débrouille. On a peur de Dieu !

    Michael Strahan : Je me suis rendu sur le plateau et vous vous amusez vraiment bien. Vous n’en avez toujours pas marre les uns des autres après 300 épisodes ?
    EP : Si toute votre vie, vous avez rêvé d’être acteur, et si vous avez la chance d’être dans cette série, si vous ne vous amusez pas tous les jours au boulot, pour quoi êtes-vous fait ?

    George Stephanopoulos : 14 saisons ! Vous ne vous êtes jamais fait prendre en train de pratiquer la médecine sans licence ?
    EP : Tout le temps ! En psychiatrie ! Je pose des diagnostics pour tout le monde et je leur dis ce qui ne va pas chez eux.
    MS : Qu’est-ce qui se passe quand vous allez chez le médecin ? Quand il vous dit, "Eh bien, Ellen…" vous lui dites, "Non, ça va, j’ai compris". (Rires)
    EP : Je n’ai pas le temps de voir des médecins, je travaille trop.

    RR : Votre personnage a inspiré tant de personnes, particulièrement des femmes, à devenir médecins. Voilà un petit hommage.
    Une jeune femme remercie l’actrice de l’avoir inspirée à devenir médecin et une femme forte et indépendante dans un domaine traditionnellement dominé par les hommes. Elle trouve que les femmes de Grey’s sont des super héroïnes modernes. Une autre qui joue le rôle d’une infirmière dans la série depuis 14 ans, a décidé de faire des études d’infirmière et elle a obtenu son diplôme. Une troisième regarde la série depuis qu’elle a 15 ans. Ça lui a donné envie de devenir chirurgienne. Elle rentre à la faculté de médecine l’année prochaine afin de réaliser son rêve d’être médecin et d’être comme Meredith Grey.
    EP (elle essuie ses larmes) : Vous savez que je suis émotive ! Pour commencer, quand vous interprétez un médecin, vous réalisez à quel point la vie est précieuse et à quel point nous avons de la chance de vivre, de respirer et d’avoir un cœur qui bat. Et après, voir ce genre de choses, c’est vraiment émouvant et je ne sais pas comment dire merci. Je ne sais pas comment je ne pourrais pas être excitée tous les jours d’avoir l’opportunité de faire cette série et de toucher les gens comment nous le faisons. C’est vraiment une bénédiction. Merci de nous soutenir !

    On apporte un gâteau pour fêter à la fois les dix ans de mariage d’Ellen et son anniversaire. L’actrice plaisante sur le fait qu’elle fête ses 23 ans.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :