• Episode 12.02 : Walking Tall

    Titre français : La folie des grandeurs

    Scénariste : Meg Marinis

    Réalisateur : Debbie Allen

    Diffusion Etats-Unis : 1er octobre 2015 sur ABC

    Diffusion France : 25 mai 2016 sur TF1

     

    Voix off : Le corps possède environ onze systèmes d'organes, qui font tous des choses différentes en même temps. Afin de nous garder en état de fonctionner ou, eh bien, en vie, ils ont besoin d’une voix, d’un chef, d’un maitre. Et dans nos cerveaux, le travail revient à la glande pituitaire. Elle ressent les besoins du corps avant même qu’ils surgissent, en fonctionnant de manière continue. La glande pituitaire communique avec toutes les autres glandes, leur dit quand elles doivent produire les hormones dont on a besoin pour fonctionner. Elle fait en sorte que tout se passe bien, dans un ordre parfait.

     

    Meredith donne un cours sur la glande pituitaire.

    Miranda est dans son lit. Elle travaille sur son ordinateur tandis que Ben dort à côté d’elle.

    Ils quittent leur maison ensemble.

    Ils sont sur le parking de l’hôpital. Miranda regarde le bâtiment. Ben lui demande si elle est nerveuse. Elle reconnait que oui, parce qu’elle a attendu ce moment durant toute sa carrière. Elle a fait de grandes promesses et maintenant, elle doit être à la hauteur. Elle veut que tout soit parfait. Ben veut l’entrainer vers l’hôpital mais elle lui dit d’y aller sans elle. Il ne doit pas être en retard ; il ne faudrait pas que les gens pensent qu’il a un traitement de faveur. Il lui dit au revoir et s’en va. Quelques secondes plus tard, elle le suit.

    Meredith, Maggie, Amelia, et Alex font du covoituragemaintenant. Les trois femmes attendent leur ami devant son loft. Alors queMaggie etMeredithfont des commentaires surle quartier, Ameliase demande si elleet Owensonten couple sans qu’elle le sache. Meredith râle de devoir attendre Alex. Maggieobserve untoxicomane. Ameliaestimeque les adultesrentrentensemble à la maison, ils ne sortent pas. Elle ne saitpas ce que signifie le baiser qu’Owen lui a donné ; elles croyaient qu’ils étaient amis. Meredith trouve qu’elle parle comme une gamine de 15 ans.Alexarrive enfin etmonte dans la voiture. Meredith trouve que sa matinée est gâchée, entre le temps qu’elle a perdu à l’attendre et son cours d'anatomie. Elle envisage de ne plus le donner. Maggiedit à Alex que ses voisinssemblentsympas.Alexrépondque l’immeuble est pourrimais ce n’est pas cher. Meredithreçoitun texto deRichard. Il aimerait quel'un d'entre euxemmène Miranda à un petit-déjeunersurprise. Ils refusent tous. Meredith comprend qu’elle va devoir le faire.

    A l’hôpital, Meredith attend Miranda et lui souhaite un joyeux premier jour. Elle en en profite pour lui annoncer qu’elle veut arrêter de donner le cours d'anatomie, en raison de son horaire chargé. Miranda refuse. Meredith lui signale qu'elles sont en retard pour la réunion des titulaires. Miranda est surprise que personne n’ait lu son e-mail.

    Tous les titulaires sont rassemblés dans une salle de réunion. Callie parle à Amelia et Maggie de la femme avec qui elle est sortie la semaine dernière. Elle est pressée de la revoir. Arizona arrive et leur dit que Miranda est la première femme à avoir été nommée chef de la chirurgie dans cet hôpital. Jackson trouve qu’il était temps. Amelia fait remarquer que la plupart des services de l’hôpital sont gérés par des femmes. Callie est heureuse que l’hôpital soit dirigé par des femmes. C’est un endroit féminin. Maggie n’aime pas cette expression, ça lui fait penser à la façon dont sa grand-mère appelait son vagin. Richard les prévient que Miranda arrive. Ils se rassemblent tous devant la porte. Meredith et Miranda entrent dans la pièce. Miranda leur annonce directement qu’un des nombreux changements qu’elle a décidés, c’est de supprimer les réunions des titulaires. Richard veut dire quelque chose, mais elle l’interrompt pour dire qu’il faut moins parler de sauver des vies pour en sauver plus. Les titulaires se dispersent.

    Arizona entre dans le vestiaire des titulaires où April est en train de se changer. Celle-ci demande si elle a raté la fête pour Miranda. Arizona répond qu’il n’y a pas eu de fête. April lui explique qu’elle ne se sent pas bien et qu’elle dort beaucoup. Arizona lui demande si elle a déjà discuté avec Jackson, April retire son haut et Arizona remarque qu’elle a de grandes taches rouges dans le dos. April se tortille pour essayer de les voir. Arizona prend un masque et le met sur sa bouche.

    April a été mise en isolement dans une bulle. Elle trouve que la mesure est excessive, mais Miranda lui rappelle qu'elle a des lésions cutanées, elle tousse, elle a de la fièvre et elle revient du Moyen-Orient. April réplique qu’elle voyageait et elle est seulement crevée. Miranda riposte qu’elle va pouvoir se reposer dans la bulle. Ils ne savent pas ce qu’elle a. C’est son premier jour en tant que chef ; il n'y aura pas d'épidémie aujourd'hui. Jackson arrive et demande ce qu’a dit le centre des maladies infectieuses. Les médecins commencent à discuter de toutes les possibilités, faisant comme si April n’était pas là, ce qui l’énerve. Miranda lui ordonne de rester dans la bulle jusqu'à ce que les résultats des analyses soient disponibles. Arizona promet de lui rendre visite. Les deux femmes s’en vont. Jackson demande à April de lui montrer son dos, ce qu'elle fait. Il lui dit qu'il va surveiller ses résultats d’analyses. Elle demande à lui parler mais il a déjà disparu.

    Andrew et Isaac se disputent sur la nécessité de prévenir la neuro pour leur patiente. Andrew trouve que c'est nécessaire tandis qu’Isaac pense le contraire, puisque leur patiente va bien maintenant. Miranda arrive et leur demande ce qui se passe. Andrew lui explique que la patiente, Jade, a perdu connaissance et est tombée en se blessant à la tête. Miranda, qui a remarqué que la patiente était très grande, aimerait connaitre le diagnostic des internes. Les deux jeunes hommes n’en ont pas. Ils n’ont pas réussi à cerner le problème. Jade explique qu’elle était à une réunion quand elle s’est sentie mal mais elle va bien maintenant. Miranda demande aux internes ce qu'ils ont raté. Ils n’en savent rien. Miranda invite la patiente à se lever. Les internes réalisent à quel point elle est grande. Voilà ce qu’ils ont raté, selon Miranda.

    April se plaint auprès d'Arizona parce qu’une infirmière a pris ses vêtements. Elle n’a plus qu’une blouse et des culottes en papier. Arizona trouve que c’est l’occasion de se détendre, mais April ne peut pas se détendre quand elle est piégée dans une bulle. Elle se plaint aussi que Jackson ne soit venu la voir qu’une seule fois. Il est venu, il est parti et elle n’a pas pu le suivre à cause de la bulle. Elle a l’impression d’être un insecte. En plus, elle a peur de mourir d’une maladie mystérieuse. Elle se met à pleurer. Arizona lui dit de ne pas paniquer. April réplique qu’elle pleure parce que Jackson ne veut toujours pas lui parler. Arizona aimerait savoir comment l’aider. April lui demande de parler de n’importe quoi d’autre. Arizona lui apprend que Callie a rencontré quelqu'un. Elle semble plus heureuse qu'elle ne l'a jamais été. Avril se demande si elles doivent vraiment parler de ça. Arizona réplique que oui, car Callie n’arrête pas d'en parler à tout le monde.

    Jade est au scanner. Les internes essaient de deviner pour quelle raison elle est aussi grande. Agacée, Jo leur dit d’attendre à l'extérieur. Elle demande ensuite à Miranda si la grande taille de la patiente pourrait être la conséquence de la drogue. Miranda est sûre que non. Amelia préfère attendre les résultats du scanner pour être sûr. Miranda est déjà sûre de ce qu’elle dit. Jade souffre de troubles de la vision, de vertiges et de maux de tête. Ce sont les symptômes d’une tumeur de la glande pituitaire. Les images du scanner le confirment. Miranda est ravie d’avoir raison.

    Meredith est devant le planning des interventions. Stephanie la rejoint avec les dossiers des patients. Elle lui demande si elle va vraiment faire toutes ces interventions aujourd’hui. Meredith lui apprend que Miranda lui a donné tous ses patients. Le problème, c’est qu’elle ne peut pas commencer une opération sans avoir les résultats des analyses, or les laboratoires sont débordés. Stephanie lui demande si elle peut faire quelque chose pour l’aider. Meredith répond qu'elle ne peut pas dire non à Miranda, mais elle a besoin d'une petite pause, d’un peu de pluie. Stephanie s’éloigne en disant qu’elle va faire en sorte qu’il pleuve.

    Jo fait la file devant le bureau des résultats d’analyses. Isaac la rejoint en lui demandant si elle l’a bipé. Elle répond que non. Il suppose que son téléphone a eu un problème. Il lui propose d’attendre avec elle. Stephanie arrive et dit à son amie qu’elle a besoin de toute urgence des résultats d’un patient qui doit se faire opérer. Jo répond qu’apparemment, le système informatique a planté. Stephanie lui explique que Meredith lui a donné des patients supplémentaires et qu’elle doit en préparer trois pour une intervention. Elle décide d’ignorer la file et d’aller réclamer les résultats des analyses de son patient, en invoquant que c’est pour le chef. Dépitée, Jo quitte la file après avoir chargé Isaac d’attendre à sa place.

    Richard dit à Miranda qu’il a entendu parler du cas de Jade. C’est une grande patiente pour un premier jour. Il lui demande si elle a besoin d'une consultation ou d’autre chose. Elle répond qu’elle s’occupe de tout.

    April s’ennuie profondément dans sa bulle. Le temps passe très lentement pour elle. Jackson se montre enfin. Il l’informe que les examens ont exclu un syndrome respiratoire du Moyen-Orient. Mais il n’est pas question de la laisser sortir avant d’avoir eu d’autres résultats. Il s’apprête à sortir de la pièce. Elle lui dit qu'elle est partie pendant trois mois, ils pourraient avoir au moins une discussion. Il est bipé. Il promet de revenir dès qu’il aura les autres résultats. Elle lui demande d'attendre, mais il est déjà parti.

    Miranda informe Jade, qu’en plus de sa tumeur de la glande pituitaire, elle s’est aussi cassé une vertèbres en chutant. Il va falloir l’opérer. Amelia précise qu’avant ça, il va falloir opérer la tumeur. Jade ne veut pas qu’on opère son cerveau. Les médecins expliquent que la tumeur provoque des montées d’hormones seize fois plus rapides que la normale, ce qui signifie que Jade va continuer à grandir, et son corps ne va pas le supporter. Sa colonne vertébrale va s’effondrer. Jade veut savoir combien de temps va durer l’intervention. Miranda lui dit qu'elle pourra reprendre le travail dans une semaine, mais Jade trouve que c’est trop long. Elle se lève, mais elle a un vertige et elle doit se recoucher aussitôt. Miranda l’enjoint à se laisser soigner. Jade explique qu’elle est à la tête d'une équipe qui amène Internet dans certaines parties d'Afrique. Ça a changé des vies là-bas. Le projet doit démarrer dans une semaine, elle ne peut pas le retarder. Miranda la comprend, mais il faut la soigner. Jade accepte de lui donner quatre heures pour trouver une solution, mais après ça, elle partira.

    Miranda a réuni Jackson, Amelia, Callie, et Maggie pour leur demander de trouver une façon de soigner Jade qui lui garantira une période de convalescence de moins d'une semaine. Miranda demande aussi à Jo de veiller à ce que Jade ne quitte pas l’hôpital. Amelia souligne qu’il faudra plus de quatre heures pour avoir tous les résultats d’examen et trouver une procédure pour faire les deux interventions. Ses collègues sont d’accord mais Miranda ne veut pas en entendre parler. Ils sont des personnes intelligentes et de bons chirurgiens. La patiente a de grandes choses à faire. Ils doivent lui permettre d’y arriver. Elle quitte la pièce en disant que c’est faisable. Dans le couloir, elle se demande si ça l’est vraiment.

    Richard dit à April, qui ne cache pas que ça ne l’intéresse pas du tout, qu’il a voulu faire une fête pour Miranda. Il voulait célébrer le fait qu’il passait le flambeau à sa candidate. Maintenant, Miranda n’a plus besoin de lui. Il espérait qu’elle lui demanderait conseil ou de l’aide, mais elle s’occupe de tout. Il a peur que ça soit de l’arrogance. Il décide d'aller lui parler. Il remercie April d’avoir discuté avec lui.

    Alors que Maggie, Callie, et Ben discutent de la façon de réparer la vertèbre fracturée, Amelia et Jackson essaient de se mettre d’accord sur une procédure pour retirer la tumeur. Amelia pense que celle-ci est trop grande pour être retirée par voie nasale, mais Jackson pense que c’est possible, parce que la tête de Jade est plus grande que la normale. Il demande à Amelia de l'écouter une minute, mais elle lui rappelle qu’ils n’ont pas une minute. Meredith vient demander l’avis de Jackson pour un des patients de Miranda. Ses collègues lui apprennent qu’ils sont déjà tous surchargés parce que Miranda mis tous leurs services en attente pour régler le problème de Jade. Owen apparaît à la porte et demande ce qui se passe. Callie et Jackson aimeraient qu’il redevienne chef. Ils pensent que le nouveau pouvoir de Miranda l’a retransformée en nazi. Ils disent tous du mal d’elle avant de réaliser que Ben est présent. Ils sont embarrassés mais il leur dit qu’il n’y a pas de problèmes. Il va aller examiner les scans de suivi. Il sort de la pièce. Owen demande à Amelia ce qu'elle en pense. Elle répond qu’elle ne pense pas et qu’il ne faut pas le lui demander. Stephanie arrive pour informer Meredith qu’elle a les résultats des analyses de deux patients. Elles s’en vont. Owen ne peut pas croire que les gens ont vraiment traité Miranda de nazi. Après qu’il soit parti, Callie aimerait savoir pourquoi Amelia n’a pas voulu donner son avis, alors qu’elle était la plus énervée de tous. Amelia lui demande si elle a déjà eu un très bon ami avec qui elle avait envie de coucher tout le temps. Callie répond que oui, elle a fait ça pendant des années. Amelia demande ce qui s’est passé. Sofia, dit Callie.

    Isaac essaie de discuter avec Jo, mais il est évident que celle-ci ne comprend pas ce qu’il lui raconte. Andrew glisse à l’oreille de son camarade qu’il a été vraiment faible et pathétique. Jade sort de sa chambre en disant que les quatre heures se sont écoulées. Les médecins lui disent qu'elle ne peut pas partir. Elle leur rappelle qu'elle n’est pas un otage et s’éloigne, après avoir poussé Isaac sur le côté.

    Richard demande Miranda de lui accorder un moment, mais elle répond qu’elle n’a pas le temps, car elle doit respecter une échéance importante. Elle entre dans la salle d’imagerie où les titulaires essaient toujours de se mettre d’accord. Miranda leur dit qu'elle doit avoir quelque chose à annoncer à la patiente. Isaac et Andrew arrivent pour lui apprendre que celle-ci a disparu. Miranda commence à s’énerver. Andrew explique que Jo a essayé de raisonner Jade mais qu’elle a dû la laisser partir parce qu’elle n’avait aucun moyen légal pour l’en empêcher. Ni physique, ajoute Isaac. Miranda leur ordonne de convaincre Jade de revenir. Elle se tourne vers les titulaires et leur dit qu'elle a commencé sa journée en pensant qu'ils pourraient réaliser l'impossible, mais maintenant la journée se termine avec une femme morte dans la rue et des enfants africains qui ne savent pas lire. Elle attendait vraiment beaucoup plus d'eux. Richard a tout entendu. Miranda sort de la salle. Callie ne voient pas ce que des enfants africains ont à voir avec ça.

    Jo, Isaac et Andrew trouvent Jade dans le hall. Ils lui demandent de ne pas partir. Elle répond qu'elle reviendra quand elle le pourra. Jo lui fait remarquer qu’elle pourrait ne pas avoir l’occasion de revenir. Jade s’évanouit et tombe sur la chirurgienne.

    Isaac et Andrew essaient de retirer Jade pour libérer Jo, mais celle-ci les prie de ne pas bouger la patiente. Miranda et Amelia arrivent. Jo les rassure, elle a fait en sorte que la tête de Jade ne cogne pas le sol. Amelia pense que Jade a pu aggraver sa fracture. Isaac arrive avec un brancard, mais Amelia dit que c’est trop petit pour supporter jade. Andrew retire une porte de ses gonds. Jade dit aux médecins qu’elle ne sent plus ses jambes. Miranda compte jusqu'à trois et ils font rouler Jade sur la porte, en maintenant son cou. Isaac demande à Jo si elle va bien. Après l’avoir rassuré, Jo félicite Andrew d’avoir eu la bonne idée de prendre une porte. Dépité, Isaac dit qu'il devrait être entrepreneur, il est encore assez jeune pour se reconvertir. Miranda demande à Jo de réserver une salle d’opération. Il faut plusieurs personnes pour soulever la porte et la mettre sur une civière.

    Owen confie à April qu’il a l’impression d‘être invisible pour Amelia aujourd'hui. Il ne sait pas pourquoi. Peut-être que le baiser ne voulait rien dire et qu’ils ne sont que des amis. Il aimerait avoir l’avis d’April. Si un homme embrasse une femme et qu’il lui demande de sortir avec lui, mais que le lendemain, elle passe la journée à l’ignorer, qu’est-ce que ça veut dire ? April répond sur un ton indifférent qu'elle ne peut pas l'aider. Son mariage est en train de s’effondrer, et elle ne peut rien y faire parce que Jackson refuse de lui parler. Owen estime qu’ils sont dans la même situation. Elle réplique que son cas est différent. Elle est enfermée dans une bulle, ce qui l’empêche de parler à Jackson. Owen devrait arrêter de parler de lui et aller parler à Amelia. Il est bipé. Il s’en va après avoir dit à April de tenir bon.

    Les chirurgiens se préparent à opérer Jade. Callie et Maggie devront travailler simultanément, ce qui n’est pas l’idéal, mais c’est la seule possibilité. Amelia et Jackson sont toujours en désaccord sur la façon de retirer la tumeur, mais ils sont à court d'options. Miranda dit que quelqu'un doit se retirer du cas. Personne ne lui répond. Miranda rejoint Ben qui se lave les mains dans la salle d’à-côté. Elle lui demande si les médecins la détestent. Il répond qu'il essaie de ne pas les écouter. Elle comprend que cela veut dire que les médecins disent du mal d’elle. Elle se demande si elle n’a pas été trop loin. Elle sait qu'elle les a tous mis dans une terrible position. Ben lui donne raison. Et comme il fait partie des médecins concernés, il aimerait pouvoir travailler. Elle s’en va.

    Meredith a terminé une intervention. Elle charge Stephanie de surveiller le patient et de la tenir au courant. Elle est en train d’effacer l’intervention sur le planning quand Richard lui demande si Miranda lui a parlé. Meredith dit que Miranda s’est déchargée sur elle de toutes ses interventions. La seule raison pour laquelle elle arrive à le faire, c’est Stephanie. Celle-ci fait bouger les choses. Jo surprend la conversation et est blessée.

    Callie et Maggie ont presque terminé leur intervention sur Jade. Le moniteur commence à sonner. C’est Amelia qui a touché la carotide. Ils commencent tous à paniquer et tentent de contrôler l’hémorragie, mais c’est chaotique. Miranda les observe depuis la galerie. Elle ne peut pas supporter ce qui se passe et s’en va. Richard le remarque.

    Alors que Miranda descend les escaliers, Meredith veut lui parler de ses patients, mais Miranda dit qu’elle ne peut pas l’écouter maintenant. Meredith réplique qu'elle est heureuse que Miranda soit devenu chef mais après lui avoir donné tous ses patients, le moins ue celle-ci puisse faire, c’est d’écouter ce qu’elle a à dire sur ces personnes. Elle estime qu'elle mérite mieux que d'être ignorée.

    Jadea déjàperdu un tiersde sonvolume sanguin. Jacksona une solution, mais Ameliaestime que celle-ci est temporaire.Elle veutouvrir lecou, maisJacksonpense que ça va coûter la vie àJade. Jacksonet Ameliachangent de placeet ilcommence à fairesaréparation.

    Miranda est sur la passerelle avec un regard triste. Richard la rejoint, avec le cadeau qu'il voulait lui donner au matin. Elle l'ouvre. C’est l’ancien stéthoscope de Richard, celui qu’il utilisait pendant sa résidence. Il a fait changer les écouteurs et les a faits graver avec son nom à elle. Il n'a jamais eu quelqu'un à qui transmettre quelque chose, alors il a pensé que ce serait le bon moment. Miranda refuse le cadeau, parce qu’elle trouve qu'elle ne le mérite pas. Elle n’est pas celle qu’il fallait pour le poste de chef. Elle pensait qu'elle l’était, mais vu tout ce qui s’est passé durant son premier jour, elle sait qu’elle ne le mérite pas une seconde. Richard lui dit qu’elle n’arrivera jamais à ce que tout se passe parfaitement, car il y a trop à faire pour une seule personne. Miranda lui rappelle qu'il a réussi pourtant. Il dit qu'il a réussi parce qu’il a écouté ceux qui le précédaient et qu’il s’est appuyé ceux qui étaient en-dessous de lui. Miranda assure que c’est ce qu’elle a fait. Richard n’est pas d’accord. Elle a aboyé comme un général. Elle a oublié que les chirurgiens étaient des généraux et qu’ils savaient comment se mobiliser. Ils ont juste besoin d'un chef. S’il a pu faire son travail de chef correctement, ce n’est pas parce que les gens l'écoutaient, mais parce qu'ils croyaient en lui, et parce qu’ils savaient qu’il croyait assez en eux pour leur dire quand et comment utiliser leur cerveau. Ce genre de choses ne se gagne pas en une seule journée. Quand on veut que quelqu’un réalise un exploit, on ne le chasse pas, on ne lui donne pas une raison de fuir, on lui donne une raison de se donner à fond. Il lui donne une petite tape sur l’épaule et s’en va.

    Jackson a terminé l’intervention de Jade avec succès. Une infirmière des urgences vient le prévenir qu’elle a reçu un appel urgent d’April.

    Il arrive en courant dans la chambre d’April. Il est en colère de voir que cette dernière va bien, il croyait qu’elle était mourante. Elle réplique qu’ils sont en train de mourir. Elle l’a fait biper pour une urgence parce qu’elle est enfermée dans une bulle et qu’ils doivent parler. Jackson riposte qu’il ne veut pas l’écouter, parce qu’ils ont déjà parlé de tout ça. Il lui a dit ce dont il avait besoin et elle ne l’a pas écouté. Elle est partie de l’autre côté du monde. April proteste, ils n’ont pas discuté, il lui a posé un ultimatum. Jackson affirme que ce n’en était pas un, il lui a seulement donné un choix à faire. April dit qu’elle avait déjà fait le choix, longtemps avant leur fils et l’armée. A Tahoe, ils se sont promis de s’aimer jusqu’à la mort. Jackson lui rappelle qu’ils se sont aussi promis de s’honorer mais qu’elle a brisé cette promesse quand elle ne l’a pas tenu compte de qu’il voulait, à savoir qu’elle reste avec lui. Elle répond qu’elle devait partir. Il rétorque qu’elle l’a fait deux fois. Leur mariage est plein d’ultimatums mais c’est toujours elle qui les pose. Ils ont vécu beaucoup de choses et elle, elle a changé. Elle dit qu’elle a mûri. Elle trouve qu’ils n’ont pas vécu beaucoup de choses, mais qu’ils ont vécu beaucoup de choses en ce moment. Ils traversent une période difficile, ils vivent le pire du "pour le meilleur et pour le pire". Ils doivent se soutenir pour en sortir et ils doivent se battre. Jackson n’est pas certain qu’ils en valent la peine. Il s’en va. Elle essaie de le suivre mais se heurte à la bulle.

    Miranda observe les chirurgiens alors qu’ils se reposent après l’intervention. Jackson passe devant elle et lui sourit. Elle trouve le courage d’entrer et leur demande comment va Jade. Amelia répond qu’ils ont pu retirer toute la tumeur, mais qu’ils ont touché la carotide. Il est possible que Jade en garde des séquelles. Ils ne le sauront pas avant qu'elle se réveille, à moins qu’elle ne soit dans le coma. Miranda leur dit qu'ils sont extraordinaires. Elle a fait de nombreuses erreurs, mais en dépit de ça, ils ont tous fait un travail incroyable et parfait. Ils ont trouvé le moyen de faire l’impossible. Si quelqu’un s’est planté, c’est elle. Demain, elle fera mieux. Ils sont touchés par ce qu’elle vient de dire.

    Jo et Isaac sortent d’une salle d’opération. Stephanie arrive et ordonne à Isaac de préparer un bloc pour Meredith. Isaac répond qu’il travaille pour Jo ce jour-là. Stephanie réplique que c’est pour le chef, alors il doit venir. Jo retient le jeune homme. Elle accuse sa camarade d’avoir changé le planning et volé des infirmières, mais elle ne lui volera pas Isaac. Alex arrive et dit à Jo que si le chef a besoin d’Isaac, elle doit le laisser partir. Stephanie et Isaac s’en vont. Jo est en colère. Elle dit à Alex que Stephanie a menti. Toute la journée, elle a utilisé cet argument, "c’est pour le chef", pour obtenir ce qu’elle voulait. Alex lui dit d’arrêter de pleurnicher. Stephanie a obtenu ce qu’elle voulait en battant le système. Jo est folle de ne pas l’avoir fait. Elle doit l’accepter ou trouver quelque chose de mieux. Il l’embrasse et s’en va.

    Jackson entre dans la bulle d’April pour lui dire qu’elle peut sortir. Elle souffre probablement d’une dermatite de contact. April réplique qu’elle le savait déjà. Jackson lui dit qu’il est désolé s’il l’a blessée. April répond qu’ils doivent être honnêtes l’un envers l’autre et elle est contente qu'il ait été honnête avec elle. Mais elle trouve qu’il a tort. Leur mariage vaut la peine de se battre et elle veut se battre pour lui, pour eux. Elle va lui tendre des embuscades, se blesser et se battre jusqu'à la mort, parce que c’est ce qu'elle a promis de faire. Rien de ce qui s’est passé depuis leur mariage n’a changé la donne. Jackson lui dit qu’elle recommence, elle ne tient compte que de ce qu’elle veut, pas de ce qu'il pense. Elle réplique qu'elle l'aime trop pour laisser son erreur mettre fin à leur mariage. Elle ne va pas briser la promesse qu’elle lui a faite, alors elle va se battre et elle va gagner.

    Arizona est prête à partir quand Callie l’appelle pour lui remettre un livre que Sofia aime bien qu’on lui lise. Arizona lui demande si c’est le grand jour. Callie lui demande si elle est au courant. Arizona dit que tout le monde l’est. Elle ajoute que Callie peut lui en parler. Callie commence à parler de sa copine avec beaucoup d’enthousiasme. Elle est sûre qu’Arizona l’apprécierait. Elle, elle l’aime vraiment bien. Elle s’en va.

    Amelia entre dans l’ascenseur où se trouve déjà Owen. Après avoir hésité, elle appuie sur le bouton et tourne le dos à Owen. Il arrête l'ascenseur et lui demande pourquoi elle ne veut pas lui parler ou le regarder. Il lui demande si elle est triste, en colère ou perdue. Elle avoue qu’elle est perdue. Owen veut en parler, mais elle lui dit qu'ils ne peuvent pas parce qu’après ils vont commencer à embrasser. Elle ne sait pas pourquoi ils s’embrassent toujours et surtout, elle se demande ce que ça signifie. Il se rapproche d’elle et lui dit qu'ils devraient peut-être parler. Elle est d’accord. Ils s’embrassent.

    Les médecins sont au chevet de Jade. Celle-ci ouvre les yeux et demande si elle peut enfin s’en aller. Les médecins sont soulagés. Miranda lui dit qu'elle pourra quitter l’hôpital assez rapidement.

    Miranda retrouve Meredith et lui annonce qu’elle va devoir faire une appendicectomie. Meredith lui demande si c’est une punition parce qu’elle lui a crié dessus. Miranda assure que c’est le contraire. Sans doute que Meredith pense qu'elle ne mérite pas que Miranda lui confie son service. Miranda est certaine qu’elle le mérite. Si Richard et Owen ont pu être de bons chefs, c’est parce qu’il l’avait, elle. Maintenant que c’est elle, le chef, elle a besoin de quelqu’un sur qui se reposer et elle pense que Meredith peut remplir ce rôle. Elle aimerait donc la nommer chef de la chirurgie générale parce qu'elle le mérite et parce qu’elle en est capable, parce qu’elle l’a soutenue aussi Meredith est le calme au cœur du chaos, et elle l’est depuis leur rencontre. Miranda a besoin d'elle. Elle lui demande si elle accepte. Meredith répond par l’affirmative. Miranda lui dit d'aller faire l’appendicectomie et de ne plus se plaindre. Elle s’éloigne. Stephanie, qui a tout entendu, félicite Meredith. Celle-ci a entendu parler de ce qu’elle a fait aujourd'hui. Stephanie lui fait remarquer que maintenant, elle aura raison quand elle dira aux gens qu'elle fait des choses pour le chef.

    Meredith arrive au cours d’anatomie. Elle dit aux internes que le corps tout entier obéit au cerveau.

    Ben entre dans sa chambre et trouve Miranda en train de travailler sur une liste de choses à faire. Il lui demande si elle n’est pas épuisée. Elle dit qu'elle veut être certaine d'être préparée pour le lendemain. Ben hoche la tête et dit qu'elle va être géniale, mais il connait de meilleures façons de se préparer. Ils s’embrassent. source

     

    Voix off : Sans un leader fort, tout le mécanisme se détraque. Mais c'est assez simple. Si le cerveau fonctionne, le corps écoutera. Vos membres veulent vous soutenir. Vos poumons veulent respirer. Votre cœur veut battre. Mais aucun d'eux n'est utile sans le cerveau. Le cerveau fait en sorte que tout fonctionne. Comme un chef.


  • Commentaires

    1
    Shera
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 12:33

    j'ai lu sur le fofo que Meredith a été promue "chef de la chirurgie général" certes.......je vous parie ce que vous voulez que, l'arrivée de Martin le mérou, va débuter comme un MERDER inversé.....MEr est chef et titulaire, Martin le mérou est un docteur sans grade...la titulaire gradée et le docteur pas dégradé (!!!!!) mais sans grade qui s'éprend de sa chef

    2
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 14:39

    Oui, Meredith a été promue chef de service et voilà donc maintenant l'hôpital qui est dirigé exclusivement par des femmes !

    Shonda Rhimes prétend que Grey's est une série sur la vraie vie sauf que là,  on est franchement dans la science-fiction. Que l'on me dise quel hôpital public est entièrement géré par des femmes ! Sans parler même de l'incohérence de ces storylines - il n'y a aucune chance que des femmes aussi jeunes que Meredith, Maggie, Amelia soient chefs de service; dans la réalité, il s'agit de chirurgiens en fin de carrière qui n'ont plus qu'un rôle administratif - je doute que dans la vraie vie Meredith aurait été promue devant Richard, qui a l'ancienneté et l'expérience !

    Et encore indépendamment de tout ça, quel genre de société Shonda nous fait-elle miroiter ? On peut en effet espérer que les femmes  aient enfin droit à une réelle égalité dans le monde du travail, pour ne parler que de ça, mais dans Grey's, Shonda crée un nouveau déséquilibre où les femmes mènent le monde et où les hommes ne sont que des subalternes.

    Quel genre de traumatisme Shonda Rhimes a-t-elle vécu pour avoir un tel mépris, voire de la haine, envers les hommes?

      • Nolcéline 97234
        Vendredi 2 Octobre 2015 à 14:56
        Bonsoir à tous,
        On se le demande.
        Bon après-midi et bon week-end à tous.
      • Shéhé la menace
        Vendredi 2 Octobre 2015 à 15:56

        Pas de cavalier pour son bal de Promo  he

    3
    Mi
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 17:34

    Non seulement les chefs des services neuro et cardio n'ont pas les moyen de se payer un logement, mais elle n'ont pas les moyens de se payer un véhicule non plus. Ces dames co-voiturent, et prennent Karev au passage. Donc, j'en déduit que les 3 mômes sont dans le coffre ou à l'assistance publique.

    La première fois que Meredith a porté le calot de Derek, j'ai trouvé ça émouvant. Maintenant, j'ai l'impression qu'elle le porte comme un trophée de guerre, style j'ai-eu-la-peau-de-Dempsey-c'est-moi-la-star-maintenant. Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.

    Pour moi, cet épisode sans intérêt.

     

     
    4
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 17:56

    A ceux qui ont vu l'épisode, Meredith y a-t-elle un rôle important ? Ou bien, est-ce comme dans le premier épisode (d'après ce que j'ai lu, une apparition en début et en fin d'épisode ?)

      • Mi
        Vendredi 2 Octobre 2015 à 21:29
        L'épisode est centré sur le premier jour de Bailey en tant que chef. Il n'y a qu'un seul cas de traité, avec une grande partie du staff, mais Meredith n'en fait pas partie. Mais elle a quand même un rôle un peu plus important que dans l'épisode précédent. En début et en fin, la voix off est remplacée par Meredith donnant un cours d'anatomie (Parallèle entre un cerveau et un leader). Sinon, sa SL dans le reste de l'épisode est plus consistante que la semaine dernière. En gros, Bailey se décharge de tous ses patients sur elle, qui essaie de gérer ce surcroît de travail avec l'aide de Stephanie. A la fin Bailey la nomme Chef du service de chirurgie générale. Et elle lui demande d'être pour elle ce qu'elle-même a été pour les chefs précédents. "J'ai besoin d'une moi-même, et je crois que tu peux être une moi-même pour moi".
    5
    MDBailey
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 18:03
    Owen il est plus chef traumatologie? Non mais ça en devient ridicule à souhait! Jamais vu un hôpital diriger exclusivement par des femmes. Ou alors faut me dire lequel!
    6
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 18:18

    Je crois qu'Owen a démissionné de son poste de chef de trauma après la mort de Derek, quand il est parti à l'armée. Je ne sais pas qui le remplace. Personne sans doute, le service se gère tout seul biggrin

      • MDBailey
        Vendredi 2 Octobre 2015 à 19:22
        Ayant pas vu la fin de la s11...je m'en souviens pas ! A moins qu'il donne le poste à April lol
    7
    Laino 12
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 18:29

    Bonsoir tout le monde !!

    Alors Boa je compte regarder l'épisode ce soir ou demain matin,je te ferrais un petit compte-rendu avec plaisir si tu veux !! ^^

    Sinon cette série devient de plus en plus ridicule comme l'a bien dit MDBailey !! Et je pense que le fait que l'hôpital soit dirigé entièrement (ou presque) par des femmes est juste le fantasme de Shonda Rhimes,ce qu'elle aimerait qu'il se produise !!

    Et le coup de GA qui représente la "vraie vie",peut-être au début ça en avait l'air (même si des amis médecins m'ont dit que cette série ne se rapprochait pas tant que ça de la réalité des choses du quotidien. Mais après j'imagine que cela doit aussi dépendre de l'endroit où nous travaillons!),maintenant c'est complètement faux,on a jamais vu un hôpital comme ça !! Et au passage,après tout ce qui est arrivé à nos chirurgiens dans l'hôpital (bombe,fusillade...),toutes les merdes de Meredith dans chaque saison...vous imaginez vraiment autant de personnes du corps médical mourir dans ce genre de lieu ?! Haha,on nous prend vraiment pour des cons !! he

    Et puis de toute façon,on a jamais demandé à ce que GA soit une série qui SOIT la vie réelle des médecins dans un hôpital,sachant que la plupart des gens qui regardent la série ne sont pas chirurgiens dans un hosto et qu'on ne va pas aller vérifier chaque détail de chaque chose qui se passe ! Et puis comme on l'a déjà dit,une série c'est fait pour divertir,s'échapper de la vie du quotidien en pensant à autre chose,passer un bon moment quoi ! Comme aux débuts de la série,contrairement à maintenant où on ne fait que se prendre la tête ... no

    8
    Mi
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 21:41

    Depuis le pilote, cela a été ridicule. Même sans bosser dans un hosto, croyez-vous qu'il y ait beaucoup de chef de neuro qui rasent le crâne des patients eux-même ? Vous avez tous plus ou moins été dans des hostos, en tant que patient ou parent de patient : combien de temps les chirurgiens sont-ils en contact avec les malades (en dehors de la chirurgie proprement dite) ? 5 minutes par jour ? La plupart des tâches qui sont attribuées aux médecins dans GA sont en réalité effectués par des infirmières. Et même elles ne passent pas autant de temps à faire la causette aux patients et à leurs proches que les chirurgiens du GSMH.  Cela ne devient pas n'importe quoi, cela a toujours été n'importe quoi. 

     
    9
    Mi
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 22:15

    Autre chose qui m'a dérangé (c'est un euphémisme) dans cet épisode, c'est Owen qui embrasse Amelia dans l'ascenseur. Cela rappelle trop l'épisode 2. Mais il ne suffit pas de reprendre les mêmes ingrédients pour que ça fonctionne.  Au contraire, cela met en évidence que Dempsey méritait amplement son salaire et que, même s'il n'était pas l'ingrédient principal de la recette, c'était lui qui lui donnait toute sa saveur.

     
    10
    Vendredi 2 Octobre 2015 à 23:02

    Mi, bien sûr, GA a toujours été loin de la réalité et nous savons tous que la façon dont sont dépeins les chirurgiens dans la série ne reflète pas la réalité.

    Je me souviens, pour ne citer que ça, m'être indignée avec le dénouement de la SL Izzie-Denny en saison 3, parce qu'il me paraissait évident que jamais un hôpital n'aurait réintégré une interne qui avait commis un tel acte.

    Mais il y a une différence entre prendre des libertés pour raconter une histoire romancée et ce qui se passe actuellement dans GA. Et encore, ce n'est pas tant d'essayer de me faire croire que les femmes peuvent gérer tout un hôpital, qui me dérange, mais plutôt de percevoir là-dessous l'opinion que Shonda Rhimes a des hommes, et qu'elle essaie d'imposer à son public. Partant du principe "ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse", je n'apprécie pas que, sous couvert de féminisme, on cherche à diminuer les hommes.

      • Mi
        Samedi 3 Octobre 2015 à 12:43

        Owen dirige le service trauma, Alex la pédiatrie (depuis qu'Arizona est en obstétrique) et Jackson la chirurgie esthétique, en plus d'être le directeur de l'hôpital. Donc non, il n'y a pas que les femmes aux commandes. Je pense sincèrement que SR veut implanter l'idée que les femmes peuvent obtenir et assumer les mêmes postes de pouvoir que les hommes. Nous savons très bien que ce n'est pas le cas en réalité, et qu'il y a encore beaucoup à faire à ce niveau, donc elle essaie un peu de contrebalancer cela. Elle ne le fait pas contre les hommes, mais pour les femmes, même si c'est fait parfois de manière maladroite. Ce qui me gêne ici, c'est que quoi que fasse désormais SR, elle aura toujours systématiquement tort aux yeux de certaines personnes. Or quand on critique à 100% ce que fait une personne, on ne paraît pas crédible, mais de parti-pris. C'est pour cela que j'essaie d'apporter quelques nuances. Je ne l'aime pas particulièrement, il y a du bon et du mauvais dans ce qu'elle fait. Je trouve qu'elle est très douée pour créer des personnages attachants et pour choisir les bons acteurs pour les incarner, mais que les story-lines ne sont pas son point fort. Ses séries tiennent la route une année ou deux, mais pas sur la longueur. Pour moi GA a commencé à dégénérer en saison 3, et le personnage de Meredith est devenu une véritable tête à claques. Ce qui est révélateur, SR disant qu'elle est pour 50% dans la création d'un personnage et que l'acteur y est aussi pour 50%. Ce qui fait que je ne suis pas surprise par l'attitude d'EP actuellement car je lui ai toujours trouvé un côté garce. Alors que ce n'est pas l'impression que me donne SR. Cette dernière veut démontrer à tout prix que les femmes valent bien les hommes, ce qui est louable, mais la manière de le faire est parfois maladroite, et elle prend toute les critiques comme des critiques du fond et non de la forme.

        Un autre extrait de La Double Astrologie, de Suzanne White, concernant le Capricorne/Coq (SR)qui me semble intéressant :

        "Le Capricorne/coq ne maîtrise pas facilement l'art d'aimer. Leur réserve native les incite à toujours garder les émotions à distance. Ils n'aiment guère les manifestations publiques d'affection, et quoiqu'ils soient capables de sentiments profonds, ils hésitent à les montrer. Si vous êtes amoureux d'un Capricorne/Coq, je suggère que vous commenciez par apprendre à supporter les hordes d'amis intimes dont cette grégaire personne sera toujours entourée. Aucune raison d'en être jaloux. Vous êtes sans rival dans son affection. Mais à travers l'écran de fumée que constitue son amour de la compagnie, vous aurez peut-être du mal à discerner cette tendresse. Occupez-vous et n'exigez pas trop d'attention".

        SR a bien répercuté tout cela dans la relation MerDer et on comprend mieux la place de Christina que Meredith semblait privilégier au détriment de Derek. Il semble donc que SR ne soit pas sans tendresse pour la gente masculine, (d'ailleurs, c'est bien elle qui a surnommé PD et Derek "McDreamy") mais que la démonstration ne soit pas son point fort.

         
      • Samedi 3 Octobre 2015 à 13:40

        Je ne critique pas systématiquement tout ce que fait Shonda et je  ne crache pas dans la soupe non plus. GA m'a enthousiasmée pendant 10 ans, et rien ne changera ça.

        Mais on ne peut tout de même pas nier que ces dernières saisons ont créer un gros déséquilibre entre les personnages  féminins et masculins de cette série. Déjà de par le nombre de femmes par rapport aux hommes. Ensuite pas les storylines. Au début de GA, Derek, Burke, George et Richard avaient des SL consistantes qui les faisaient aussi exister par eux-mêmes. Maintenant les hommes de la série ne sont plus que les faire-valoir des femmes.

        Je crois que le changement s'est opéré vers les saisons 6-7, avec l'avènement du couple Calzona qui a propulsé Shonda Rhimes à la place du chantre du couple lesbien. Selon moi, elle s'est alors sentie investie du rôle d'"éveilleur de conscience" d'où la multiplication des SL LGBT dans GA. Et maintenant, elle étend cela au féminisme (ce qui explique les discours de ses actrices sur la place des femmes à Hollywood et le sexisme qui y règne)

        Cela ne me dérange pas qu'elle utilise ses séries pour parler des grandes causes sociétales, au contraire, même si je suis sceptique sur l'effet que cela a. Les cons resteront des cons, les obscurantistes aussi et pour citer un exemple concret, je doute que le million de personnes qui ont manifesté à plusieurs reprises dans Paris contre le mariage pour tous, changent d'avis après avoir regardé Grey's. Mais si cela a permis de faire évoluer quelques mentalités, j'applaudis. Toutefois, je regrette que cela ne soit pas fait avec plus de subtilité. Comme je l'ai déjà dit, la cause des femmes n'avancera pas en montrant les hommes comme des êtres falots, sans trop de caractère, qui dépendent du bon vouloir de leurs compagnes. Le féminisme, ce n'est pas, du moins pour moi, inverser la tendance mais l'équilibrer. La femme doit devenir l'égale de l'homme, pas sa supérieure. Ce que je reproche à Grey's actuellement, c'est de verser trop souvent dans la caricature.

    11
    Samedi 3 Octobre 2015 à 15:33

    je ne vais pas parler de l'épisode car je ne regarde plus....mais SR doit cesser de nous faire croire que sa série aurait pu être la même si, dès le départ, l'histoire de MEredith c'était, dès la première minute, la rencontre avec Derek..

    Alors maintenant, elle a beau jeu de dire (elle et EP) que GA c'est Meredith et son amitié avec Cristina....ce qui est faux on le sait, elle le savent....Si nous pouvions, je les mettrais au défi de lancer une série basée sur une amitié féminine comme élément central !

    De plus,  si Cristina est "l'amour" de Meredith.....mais qu'avons-nous pu regarder depuis le début de GA ?

    1) on base des promos sur le couple MERDER, photoshoot, itw et cie...on fait des plateaux TV avec Oprah..qui est sur le devant de la scène ? PD et EP

    2) on commence un épisode et on le termine par qui ? une scène MERDER

    3) On joue à #WhereisDerek  ou mieux encore, A-t-il roulé une pelle à Renée ?

    4) qui photographie-t-on ? EP et PD

    5) Qui sont les mieux payés ? EP et PD

    Alors moi je veux bien prendre mon parti sur le départ de PD...mais qu'on ne vienne pas me dire ce que je dois faire ou penser ou regarder et surtout, qu'on ne me traite pas de conne et sexiste....parce que j'aime le MERDER ! aimer MERDER  ce n'est pas dire que MEredith doit se définir par rapport à Derek, c'est juste une belle histoire d'amour et dans cette amour, on ne pourra jamais enlever le fait suivant : MEredith s'est construite et a pris confiance, a pu avancer, vouloir des enfants.....grâce à l'amour de Derek........

    Le féminisme à gogo depuis la saison 12, c'est juste un concept pour relancer la série, il ne reste que MEr, MEr est une femme méritante et courageuse (elle ne l'était pas avant ????) donc on va vous le montrer.....

    Et puis franchement, je vais faire vite car je l'ai déjà dit mais venir me dire que GA a une vertu thérapeutique en saison 12, c'est du foutage de gueule complet...pourquoi ce serait le cas cette année déjà ? et puis c'est très pompeux de penser que GA peut être une alternative à un soutien psychologique.....

      • Mi
        Samedi 3 Octobre 2015 à 20:41
        @Boa
        Pour moi, il ne s'agit pas de convertir qui que ce soit, mais d'habituer, de banaliser certaines situations afin que ça finisse par entrer plus facilement dans les mœurs.
        Je n'aime pas non plus le rôle des hommes dans GA., mais je me demande si cette inconsistance est intentionnelle ou due à une incapacité à appréhender le caractère masculin. Au début du show, les femmes étaient internes ou résidentes, et les hommes titulaires, donc étaient des personnages d’autorité. Mais cela à petit à petit dégénéré, car il semble que cela intéresse davantage SR de raconter des histoires de femmes.
        @Shera
        Féminisme ou pas, les deux premiers épisodes de cette saison étaient sans intérêt. Il n'y a pas que le fond qui importe, il y a aussi la forme, et l’inspiration ne semble plus au rendez-vous.
        Je veux bien croire que dans la tête de SR, l’histoire Mer/Christina était primordiale, et elle l’a toujours dit, mais ce n’est certainement pas le message qui a été adressé au public lorsqu’ils ont usé et abusé de PD pour faire la promo du show. Ce qui a probablement agacé la féministe qui sommeille en SR. Et le personnage de Derek a été de plus en plus rabaissé au fil des saisons. Jusqu’à sa fin lamentable. Il y a toujours eu une dichotomie entre la vision de SR et l’approche du public. Mais c’est un concept qui lui échappe complètement. Je ne suis pas sûre qu’elle se moque de son public, mais plutôt qu’elle a du mal à comprendre un point de vue différent du sien.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :