• Episode 16.08 : My Shot

    Titre français : Verdict

    Scénariste : Meg Marinis

    Réalisateur : Debbie Allen

    Diffusion Etats-Unis : 14 novembre 2019 sur ABC

    Diffusion France : 1er avril 2020 sur TF1

    Référence titre : chanson tirée de la comédie musicale Hamilton

     

    Synopsis : Meredith fait face au conseil médical alors que son avenir en tant que médecin reste incertain et elle est contrainte d’affronter son passé au travers d’éprouvantes circonstances. Dans le même temps, les internes sont mis à rude épreuve alors qu’ils sont en rivalité pour être les plus performants sur leurs cas respectifs en l'absence de certains des titulaires.

     

    Voix off : Lorsque vous signez une directive médicale ou un consentement pour une intervention chirurgicale, nous posons une question importante. Dans l'éventualité d'une complication fatale, voulez-vous que nous prenions des mesures extraordinaires pour prolonger votre vie ? Si votre cœur s'arrête, voulez-vous qu'on commence la RCP ? Voulez-vous être violemment choqué avec 360 joules d'électricité ? Êtes-vous d'accord pour de multiples injections d'adrénaline dans vos veines ou un tube dans votre gorge ? Jusqu'où irez-vous pour rester en vie ? Les mesures extraordinaires peuvent avoir un coût. Vous êtes peut-être en vie, mais la vie n'est peut-être pas la même que dans vos souvenirs. Votre corps peut ne pas bouger aussi facilement. Les sentiments ont peut-être disparu. Et cela peut prendre beaucoup de temps pour s'en remettre. Il y a une raison pour laquelle c'est une décision difficile. Vous devez juste décider si ça en vaut la peine.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Novembre 2019 à 07:25

    moments forts de l'épisode

    parmi les membres du Conseil de l'ordre qui doit décider de l'avenir de Meredith, il y a le médecin qui n'a pas fait ce qu'il fallait pour sauver la vie de Derek --> flashback

    Il y a des flashbacks sur les 5 internes au début de la série

    Meredith dit à DeLuca que si elle perd son droit d'exercer la médecine, elle rompra avec lui. Elle ne pourra pas supporter qu'il puisse continuer d'opérer et pas elle

    Quand le médecin qui a tué Derek (et qui n'a pas reconnu Meredith) fait allusion aux conditions de l'adoption de Zola, Meredith craque et l'accuse d'avoir tué Derek. Le médecin fait une attaque. Il s'avère qu'il a une tumeur au cerveau et il meurt lors de son intervention

    Webber et Bailey règlent leur comptes.

    Alors que l'audience va être reportée, Alex arrive au tribunal avec des anciens patients de Meredith et il a également des témoignages écrits de Cristina, de Callie, d'Arizona, d'April et d'Addison. Finalement Bailey parle en faveur de Meredith qui garde son droit d'exercer. Bailey lui rend son travail

    Jackson soutient Maggie qui va mal à cause de la mort de sa cousine. Apparemment il y a une ébauche de baiser qui tourne court

    Dans la dernière scène, DeLuca dit à Meredith qu'il a compris qu'il ne sera jamais à la hauteur de Derek pour elle. Elle est peut-être amoureuse de lui mais elle ne le respecte pas comme elle respectait Derek. Il ne sait pas comment se comparer à la légende. Il veut qu'elle réfléchisse à ce qu'elle veut et lui fasse savoir quand elle le saura

    2
    yfl
    Vendredi 15 Novembre 2019 à 20:15

    Episode très émouvant.

    L'effet flashback marche toujours ! et toutes les références aux anciens personnages également... la lettre de Cristina. C'était vraiment un bel hommage aux téléspectateurs qui sont là depuis le début.

    L'évolution de Merluca est honnête. Meredith n'évoque pas souvent Derek donc c'était difficile pour De Luca de se rendre compte à quel point il avait compté pour elle et à quel point cela n'est pas comparable avec la relation que lui entretient avec Meredith.

    On comprend aussi assez bien pourquoi Bailey a aussi mal réagi: elle était jalouse du fait que Richard a toujours choisi Meredith. Et j'ai aimé la manière dont Bailey a parlé pour Meredith au final.

    Cet épisode aurait presque pu servir de fin de série. En tout cas, je l'ai vraiment beaucoup aimé.

    3
    Maud
    Vendredi 15 Novembre 2019 à 21:46

    Je viens de lire les coms que les fans US ont fait sur la page Facebook de la série pendant la diffusion de l’épisode, qui a beaucoup plu.   

    Les flashbacks et le rappel des anciens personnages y sont pour beaucoup. Les fans adorent les références à l’ancien Grey’s. C’est vraiment un avis unanime. Et bien sûr, il y a le fait que c’est la 1e fois depuis le début de la saison que tous les personnages ou presque étaient ensemble et que Meredith a retrouvé son travail au Grey Sloan.

    Le fait que Meredith ait confronté le médecin qui a tué Derek a ravi tout le monde. Beaucoup de fans trouvent que Derek a été vengé puisque ce médecin est mort. Mais surtout, ils sont heureux parce que la façon dont Meredith a parlé de Derek pendant l’audience leur a fait ressentir l’amour qu’elle a encore pour lui. Beaucoup disent que cet épisode a montré que personne ne pourra jamais remplir le vide que sa mort a causé pour elle et que ce sera très difficile pour elle de nouer une relation avec qui que ce soit. Et bien entendu, ils sont très nombreux à espérer que cet épisode a marqué la fin de MerLuca. Ils ne comprennent pas l’attitude de DeLuca qui, après quelques mois avec Meredith, espère qu’elle va avoir pour lui les mêmes sentiments qu’elle avait pour un homme avec qui elle a été pendant 10 ans et eu 3 enfants. Ça renforce chez les fans le sentiment qu’il est immature. Ils font la relation avec ce qui s’est passé avec Maggie. En revanche, les (rares) fans de MerLuca sont très déçus et critiquent Meredith qu’ils traitent d’égoïste. Elles disent qu’elle ne le mérite pas.

    Je ne sais pas si le personnage de Bailey va pouvoir se relever de cette storyline. Je pense qu’actuellement, elle est le personnage le plus détesté avec Maggie, même après son discours en faveur de Meredith.

    En parlant de Maggie, les fans ont très peur qu’il y ait une réconciliation avec Jackson. Ils ne veulent plus en entendre parler

    4
    PEN
    Samedi 16 Novembre 2019 à 01:14

    Aussi surprenant que je l'ai été, j'ai bien apprécié cet épisode. Ça faisait même plusieurs saisons que je n'avais pas apprécié un épisode, surement depuis le 300e épisode... Je l'ai même préféré. L'épisode était intense, émouvant et plein de surprises. Honnêtement, il était digne de l'ancien Grey's.

     

    J'ai aimé :

    - les flash-back qui n'étaient pas là pour combler mais pour appuyer en intensité. Et voir les têtes de Lexie, Cristina, Derek a accentué la nostalgie

    - retrouver le caractère (perdu pour certains) des personnages : Alex, Meredith, Richard, Bailey (reviens plus souvent stp!) et même Cristina.

    - Amelia m'a bien fait rire parce que honnêtement, qui ne rêverait pas de tuer l'"assassin" de son frère ? Je ne suis pas fane de ce personnage mais pour une fois, son caractère franc et rancunier a bien été amené. Et depuis quand ne l'avions pas vu être la soeur de Derek et non celle de Meredith ? J'ai aimé qu'elle se confie à Link et la compréhension de Koracick qui, dans tous les déchets de personnages qui ont pu venir ces dernières saisons, sont de loin mes préférés. La bande de son était extrêmement bien choisie (comme pour le 300e d'ailleurs).

    - les scènes des résidents au début et en fin d'épisode me rappelant quand Alex et les autres se tiraient dans les pattes. Et voir Levi seul contre tous parce qu'il aurait dénoncé Meredith m'a fait penser à Alex quand il l'avait aussi dénoncée et que les autres se sont venger de son manque de loyauté

    - aussi bizarre que ça soit, sachant que je déteste son personnage depuis le début, bien avant son histoire avec Maggie ou Meredith, la réaction de Deluca à se comparer avec Derek aux yeux de Meredith. Parce que c'est complètement humain dans une relation de se comparer aux ex de son conjoint à un moment donné dans une relation et que pour une fois, il n'était pas lisse à être le toutou de Meredith. Il ne peut pas comprendre ce que c'est de perdre l'amour de sa vie (oui, Meredith qui a rappelé que Derek était l'amour de sa vie, ça a fait son effet), et c'est compréhensible. J'en suis pas au point d'aimer le couple, je supporte pas l'idée de les imposer coute que coute alors que la majorité est contre mais il faut reconnaître quand quelque chose est bien amené. Contrairement aux scènes avec Zola où je trouvais déplacé que ça soit Deluca qui lui parle de son père, cette discussion était logique. Et surtout annonciatrice de mauvaise augure car c'est pratiquement sur que ça va repartir de plus belles entre eux (A BATS LE MERLUCA).

     

    J'ai pas aimé :

    - qu'il ait fallu le rappel des anciens personnages, des vieilles histoires (Denny, Derek, Addison, Callie, Cristina) pour que l'émotion soit là. J'en suis pratiquement certaine que sans les flash-back et le chirurgien qui a tué Derek, la mayonnaise n'aurait pas pris. Ils sont le Grey's Anatomy que j'aime et je suis étonnée que les spectateurs accrochent aux nouvelles saisons alors que la série n'est même pas à 1/3 de son potentiel et c'est là le plus dommage (c'est que mon avis, ne m'agressez pas !).

    - en rapport avec ce que je disais puisque pour moi, ils font partie des personnages qui ont été mal intégrés et que j'ai jamais pu m'encadrer, ensemble ou séparément : Jackson et Maggie. Heureusement qu'il y avait du rythme dans cet épisode parce que dans un épisode normal, ils auraient encore plus ralenti le groupe. Ils sont mous, tout mollasson ! La scène où Maggie est bourrée aurait pu être drôle mais c'était loooong et ennuyant. Contrairement aux scènes avec Meredith, Alex, Richard, Amelia et Bailey qui m'ont rappelé le vieux Grey's anatomy, eux 2 m'ont rappelé pourquoi je détestais le nouveau Grey's Anatomy.

    - ce que je me suis dit à la fin de l'épisode : "TOUT CA POUR CA ??!" Je suis bien contente d'avoir zappé des épisodes parce que ça m'aurait bien embêté de me taper 10 épisodes où il se passe rien pour que tout finisse dans le meilleur des mondes pour Meredith. Elle récupère sa licence et ses copains, cool pour elle. En soit, les scènes étaient touchantes et j'ai adoré les voir se soutenir, notamment la scène de BAILEY (à ne pas confondre avec le personnage créé par KV : bailey ) où j'ai l'impression qu'elle était à nouveau elle-même mais l'histoire de base a tellement été mal amenée qu'un gout amer reste dans la bouche. Si c'est pour avoir 20 épisodes de remplissage par saison pour avoir quelques bonnes exceptions, c'est clairement exagéré !

    5
    Héloïse
    Lundi 18 Novembre 2019 à 16:22

    Un million de fois d’accord avec PEN, cet épisode était digne de l’ancien Grey’s ! Je trouve même qu’il aurait dû être le final de la première partie de saison, ça aurait été une belle conclusion. Pour moi aussi, c’est la nostalgie, avec, bien sûr, les flashbacks et la référence aux anciens personnages, qui se dégage de cet épisode qui fait que c’est un succès. Et pour moi, c’est ça le problème du "nouveau" Grey’s, c’est qu’aucun des nouveaux personnages n’est arrivé à créer chez les fans le même attachement. Pour moi, ils sont un peu interchangeables et leur départ ne me ferait ni chaud ni froid.

    Pour en revenir à l’épisode, c’était très agréable de revoir enfin tous les personnages réunis. Ça m’avait vraiment manqué. J’ai été surprise de voir Bailey arriver à l’audience et je me suis demandé si elle était là en tant que témoin de l’accusation. Je l’ai trouvé carrément pétasse lors de son interrogatoire, en niant les liens qu’elle avait eus avec Meredith. Tout ça parce qu’elle était jalouse de la relation entre Richard et Meredith ? C’est tellement mesquin ! Je continue à détester la façon dont son personnage est écrit. Heureusement qu’elle se rachète à la fin.

    En revanche, j’adore que Richard prenne envers et contre tout, la défense de Meredith et est toujours prêt à se sacrifier pour elle. Et j’ai trouvé sympa d’apprendre qu’il avait trafiqué pour la faire entrer dans le programme du Seattle Grace. Il agit comme un père pour elle et j’espère qu’elle fera plus attention la prochaine fois, pour ne plus lui attirer des ennuis. J’ai aimé aussi la façon dont il a rivé le clou à Bailey quand elle lui a dit qu’elle avait perdu son meilleur ami. Elle s’est sentie trahie mais elle l’a trahi aussi. Et je trouve dommage que les scénaristes n’aient pas profité de l’occasion (et du fait que les fans de la série le leur avaient rappelé) pour que Bailey reconnaisse que, elle aussi, avait parfois outrepassé les règles.

    La réaction de Lévi, au début de son interrogatoire, m’a semblé complètement ridicule. C’était sans doute pour l’effet comique, mais pour moi, c’était exagéré. Comment peut-on croire qu’un chirurgien va être tétanisé parce qu’il est appelé à témoigner ? De même, sa réaction très émotionnelle à la fin de son témoignage m’a fait douter qu’il puisse résister aux pressions qui sont inhérentes à son métier.

    C’est pratiquement la première fois depuis la mort de Derek que j’ai pu ressentir le chagrin de Meredith, et à quel point son mari lui manquait encore. Quand elle découvre que l’un des juges est le médecin négligent qui a causé la mort de Derek, j’ai vraiment ressenti sa douleur. J’ai eu un peu l’impression que cet épisode rachetait l’épisode insensible et règlement de comptes de la mort de Derek, où Meredith n’avait même pas versé une larme pour lui. J’ai aimé qu’elle clame avec autant de force que Derek était l’amour de sa vie (et compte tenu des réactions des fans sur les réseaux sociaux, c’était attendu et nécessaire) mais j’aimerais que cela transparaisse de temps en temps dans les actes aussi.

    Toute l’attitude de Meredith vis-à-vis de DeLuca, dans cet épisode, est pour moi la preuve qu’elle ne l’aime pas vraiment. Il est sans doute plutôt une joyeuse distraction. En tout cas, il ne pèse pas très lourd dans la balance, vu la façon dont elle lui annonce leur rupture si elle perd son droit d’exercer la médecine. Et la promo du prochain épisode semble le confirmer, car elle n’a franchement pas l’air dévastée par leur break. Quand on pense à l’état dans lequel les ruptures avec Derek la mettaient, ça veut tout dire. Au point où on en est, j’espère que Krista Vernoff ne va pas s’entêter et les remettre ensemble. Ce couple ne fonctionne pas et ne plait pas. Il faut arrêter le massacre.

    Concernant la réaction de DeLuca, je suis partagée. J’ai compris sa première réaction, quand Meredith lui dit que ça ne marchera pas entre eux si elle perd son droit d’exercer. Il a sans doute pris conscience à ce moment-là qu’elle n’accordait pas la même importance à leur relation que lui et ça lui a fait mal, c’est normal. En revanche, son discours à la fin de l’épisode était totalement déplacé. Comment peut-il comparer leur relation qui ne date que de quelques mois avec l’histoire qu’elle a eue avec Derek pendant plus de 10 ans ? Comment peut-il se comparer à Derek, dans le sens où celui-ci était un éminent chirurgien, une sorte de mentor pour Meredith, tandis que lui n’en est encore qu’au début de sa carrière ? C’est insensé qu’il lui demande, après quelques mois de relation, d’avoir pour lui les mêmes sentiments, le même respect qu’elle avait pour un homme qu’elle a aimé pendant 10 ans, son mari et le père de ses enfants. Sans parler de leur différence d’âge qui fait que, tout naturellement, ils n’en sont pas au même stade de la vie. Quant à savoir si elle éprouvera ça pour lui un jour, c’est à nouveau un peu trop tôt pour le lui demander. Pour moi, toute cette discussion m’a ramené à la relation de DeLuca avec Maggie et au fait qu’il gérait mal le fait qu’elle était sa supérieure.

    Et je déteste qu’il lui rappelle le fait qu’il est allé en prison pour elle, comme s’il voulait lui faire sentir que c’était une dette qu’elle ne pourrait rembourser qu’en restant avec lui. Il a fait de sa propre initiative un geste que certains ont trouvé chevaleresque mais si c’est pour toujours le remettre sur le tapis, ce n’est plus chevaleresque du tout ! Je n’aime pas non plus le récent double discours de Shondaland : DeLuca dit qu’aller en prison est ce qu’on doit faire pour sa compagne, et c’est présenté comme admirable, mais je doute que l’inverse puisse exister, parce que dans l’esprit des scénaristes, depuis ces dernières saisons, si une femme fait ça pour son compagnon, c’est anti-féministe. Meredith est le soleil, on nous le répète assez souvent depuis la saison 10 (ça m’énerve d’ailleurs) et elle ne peut pas (plus) se mettre en danger pour un homme.

    L’état de Maggie est compréhensible mais pourquoi les scénaristes de Grey’s (et de toutes les séries de Shondaland) ne sont-ils pas capables de trouver autre chose que l’alcool comme moyen de montrer à quel point le traumatisme est profond ? J’espère qu’on ne se dirige pas vers une autre histoire d’alcoolisme, dans le style héritage de Richard.

    J’ai trouvé que Jackson ne manquait pas de toupet quand il a dit à Maggie que ça lui avait manqué de ne plus avoir de ses nouvelles. Pourquoi l’avoir traitée comme il le faisait alors ? Maggie a eu raison de le mettre à la porte, parce que là, il joue clairement avec ses sentiments. J’espère que cela a signé l’enterrement de ce couple et pas la naissance d’un nouveau triangle amoureux.

    Amelia et Link, petit couple toujours sympa et équilibré. Quant à Amelia, c’était en effet très agréable de la voir se souvenir qu’elle est la sœur de Derek avant tout.

    Maintenant que Meredith va travailler à nouveau au Grey Sloan, que va-t-il se passer avec Richard, Alex et Owen ? Ils vont rester dans l’autre hôpital ? Il n’y a pas la place et le temps pour qu’on développe vraiment ce qui s’y passe. Alors, pour moi, cette histoire en parallèle n’est viable à long terme que s’il y a des contacts entre eux et les personnages du Grey Sloan, encore que je ne voie pas trop l’intérêt si justement, ce n’est pas pour qu’on voit ce qui se passe dans cet autre hôpital

    Petit bémol : j’’ai trouvé un peu too much l’histoire du médecin qui a tué Derek, d’abord à cause du timing de son attaque. Cela m’aurait semblé plus logique si on n’avait pas appris qu’il avait justement une tumeur au cerveau. On aurait pu mettre les cnvulsions sur le compte du stress que lui avait causé l’accusation de Meredith. Et le fait qu’il meurt lui aussi d’un problème cérébral était peut-être un peu exagéré. Je pense qu’il suffisait qu’il meure pour venger Derek. Le parallèle jusque dans la cause de la mort était inutile en ce qui me concerne

    Je rejoins encore PEN dans sa conclusion : jusqu’à présent, cet épisode est le seul qui vaille vraiment la peine d’être vu dans cette saison 16 (tout comme l’épisode du viol en saison 15).  Quand je pense à tous les épisodes évènements qu’on a eus dans les premières saisons, et parfois plusieurs par saison même, et que je vois que maintenant, ils arrivent avec difficultés à n’en faire qu’un qui soit potable, je trouve ça vraiment triste. Ce qui est encore plus triste, c’est l’auto-satisfaction qu’ils affichent tous, parce que ça veut dire qu’il y a peu de chances que ça s’améliore.

    6
    Flo
    Lundi 18 Novembre 2019 à 17:18
    Très beau 350e épisode, les flashs blacks sont parfaits pour les fans de la première heure. J’ai adoré que Meredith se lève quand le médecin qui a tué Derek parle de Zola, elle a raison il n’a rien à faire là. Elle connaît les noms des patientes ou elle n’a rien pu faire pour leurs maris alors que lui ne l’a même pas reconnue. On vois tout l’amour que Meredith a porté et porte à son mari, je n’avais pas besoin de ça pour le savoir mais c’est tellement beau quand on le vois. Amelia a été touchante en regardant son opération avec Link. Voir les anciens patients grâce à Alex était magnifique j’ai versé ma larme. Bailey m’a fait très peur mais c’est bien rattrapé, sa discussion avec Richard était aussi parfaite. Le seul bémol est Andrew: elle lui dit qu’elle est désolée d’avoir dit qu’ils ne survivraient pas si elle ne serait plus chirurgienne elle l’avait dit sous le coup de la peur et en plus c’est une réalité que ça aura été difficile pour eux mais Forcément qu’elle serait encore plus malheureuse sans boulot et sans lui, ses sœurs sont chirurgiennes elle n’allait pas leur dire de partir de sa maison. Mais ce con de Deluca (oui désolé là j’en ai marre de ses conneries) ose dire qu’elle ne respectait pas son mari comme lui. Premièrement comment il peut savoir? Elle a souvent contredit son mari quand même, elle n’est pas comme ça car c’est lui et deuxièmement il veut vraiment comparer son histoire avec Derek?????? Après 10 ans et 3 enfants il veut comparer???? En plus il sait forcément que c’était une histoire hors du commun. La il me déçois, il était si parfait avec les enfants et pas immature, pourquoi faire le gars jaloux de 16 ans maintenant ? C’est tout gâcher et j’espère vraiment qu’il va se ressaisir , finir le couple sera encore cassé quelque chose et la série aura encore moins de sens et ça sera sans moi si ça arrive. Elle répond très bien au prochain épisode qu’elle a pas pu lui dire qu’elle retrouve son boulot car il était trop occupé à la larguer. Il se rend vraiment pas compte de la chance énorme qu’il a d’être entré dans sa vie, elle l’aime elle lui tient les mains quand elle lui parle, elle est en colère qu’il réagisse comme ça et lui gâche tout. A lui de changé et de ne pas être distant les prochains jours. J’apprécie plus la série ces deux dernières saisons que le malheur de Shonda.
    7
    Maud
    Lundi 18 Novembre 2019 à 17:42

    Sur sa page Facebook, ABC a posté une photo de Zola qui fait la tête (tirée de l’épisode Halloween) avec la phrase suivante : quand quelqu’un vous demande si Grey’s Anatomy est une aussi bonne série que ça ?" et le commentaire : est-ce que c’est vraiment une question ?

    Je ne suis pas sûre que c’était une bonne idée, parce que dans l’ensemble, les réponses (plus de 4000) sont très sévères. Beaucoup de gens font référence au dernier épisode qu’ils ont aimé, mais pour le reste, il n’y a quasiment que des critiques. Voilà quelques exemples :

    -Je peux revoir et revoir les premières saisons sans jamais me lasser mais les dernières me laissent sur ma faim, je voudrais des histoires plus solides

    -C’était bien avant que la série devienne politique

    -C’était mieux quand il y avait plus de médecine, maintenant ce n’est que de la romance et des drames

    -Ça l’a été. Cette saison est horrible à part la storyline Amelia Linc

    -Moi, je répondrais : Non, vraiment pas aussi bon que ça. J’ai aimé Grey’s mais je ne suis plus fan

    -Non, ce n'est pas si bon que ça, ça a été très bon mais ça a empiré, ils essaient de se relever, mais j'espère toujours que ça ira mieux à nouveau.

    -L’ancien Grey’s était meilleur. Je n’aime pas le nouveau. Ça fait deux saisons que j’ai arrêté de regarder. Je me contente de revoir les anciennes saisons.

    -Ça l'était jusqu'à ce qu'ils tuent Mark et Lexie, puis ça a vraiment commencé à craindre quand ils ont tué Derek.

    -Pas tant que ça cette saison. Seuls quelques épisodes ont été vraiment bons. Celui de la semaine dernière était l'un d'eux. Mais dans l'ensemble, j'ai été déçue cette année. J'ai été une spectatrice fidèle depuis le début.

    -Ça été bien jusqu’à ce que Derek meure. Après, la série a perdu ce qui faisait qu’elle était exceptionnelle. Certaines choses doivent prendre fin et quand il est mort, la série aurait dû se terminer.

    -J’ai aimé la série pendant les premières saisons mais ça s’est dégradé récemment. J’ai regardé des rediffusions de Urgences et je dois dire que cette série a conservé ses qualités jusqu’à la fin et dans l’ensemble, elle est meilleure que Grey’s

    -Ouais… les 8 premières saisons. Il y a eu quelques bons moments depuis mais la série a vraiment pris un virage après l’accident d’avion. Après ça, les scénaristes ont essayé de nous faire avaler de force un nouveau groupe de personnages désagréables tout en sabotant les quelques personnages qui restaient et que nous avions appris à aimer. J’ai finalement abandonné après la saison 13

    - Ok, je suis un amoureux de Grey's Anatomy ; cependant, plus maintenant ! Les toutes dernières saisons, surtout après la mort de Derek, la série devient ridicule !

    -L’ancien Grey’s était le meilleur ! Je n’aime aucun des nouveaux personnages. J’ai arrêté de regarder il y a deux saisons et je revois les anciens épisodes

    - Non, ce n'est plus "si bon que ça", c'est loin de l'être. Mais on ne passe pas 14 ans de sa vie à regarder une série, à se soucier des personnages pour arrêter de s'en soucier comme ça. Même si vous ne savez pas ce que ces personnages font ou pourquoi ils le font !!!!!!!!!!!

    - Oui, soyons honnêtes. Les 5 premières saisons sont bonnes. Les autres sont passables. Et les trois dernières années ont été tolérables. C'est difficile d'arrêter de regarder quelque chose dans lequel on a investi autant d'années, mais l'excitation est définitivement partie. Je ne regarde pas le nouvel épisode avant le dimanche ou le lundi suivant.

    - Avant, c'était bien. L'écriture est devenue vraiment faible ces deux dernières saisons. C'est vraiment dommage. Vous auriez dû mettre fin à la série avant de la massacrer. Je trouve que vos scénaristes devraient être obligés de regarder toute la série depuis le premier épisode pour la voir à son meilleur niveau et se rendre compte à quel point ils l'ont gâchée. Le seul bon épisode était le dernier et c'est parce qu'il s’est rappelé des saisons et des personnages d'antan. Les nouveaux personnages que vous avez amenés sont juste des personnages loufoques qui manquent de profondeur. Vous avez effacé tous les personnages qui ont fait que la série était géniale. Alex Karev est devenu un personnage secondaire dans une série qui n'aurait jamais eu autant de succès sans lui.

    8
    Vanessa
    Lundi 18 Novembre 2019 à 18:58

    Deluca est un sale con. Meredith mérite mieux. NEXT !!!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :