• Episode 2.07 : Something to Talk About

    Photobucket

    Titre français: La bête curieuse

    Scénariste: Adam Davidson

    Réalisateur: Stacy McKee

    Diffusion États-Unis: 6 novembre 2005 sur ABC

    Diffusion France: 14 août 2006 sur TF1


    Voix off: La communication, c’est la première chose qu’on apprend dans la vie. C’est marrant, plus on grandit, mieux on sait parler et plus il est dur de savoir quoi dire ou exprimer ce dont on a besoin.

     

    Dans les vestiaires, les peines de cœur de Meredith sont au centre de toutes les conversations.

    Derek et Addison consultent un conseiller conjugal. Ils doivent dire ce qu’ils veulent pour sauver leur mariage. Il veut qu’elle vienne vivre à Seattle. Elle veut qu’il arrête de parler à Meredith. Il refuse sous prétexte qu’elle est une collègue. La séance se termine sur une dispute.

    La tournée des patients commence avec une Meredith totalement anéantie et quasiment absente. Pour lui remonter le moral, Izzie et Cristina lui conseillent de ne pas accepter de chirurgie pour la matinée, elles ont quelque chose à lui montrer.

    Avant de rentrer dans la chambre d’un malade, Meredith voit Derek et Addison sortir ensemble de l’ascenseur en se disputant.

    Cristina présente le cas de la patiente de Burke, Mme Griswold, qui a des troubles cardiaques récurrents. Pour éviter d’être recrutées pour le bloc, les trois filles ne répondent pas aux questions simples que leur pose Burke, ce qui éveille les soupçons de Bailey.

    Izzie et Cristina amènent Meredith dans la chambre d’un patient, Shane, qu’elles ont "emprunté" au service psychiatrie. La particularité de Shane, c’est qu’il est un homme… enceint. Les médecins estiment qu’il s’agit du phénomène de couvade (le futur père grossit en même temps que sa femme enceinte) mais Shane perçoit des mouvements dans son ventre. Les filles veulent le prendre en charge mais s n’ont pas son dossier médical. Meredith détourne l’attention du responsable de la psychiatrie pour que ses amies puissent le voler.

    Alex est l’interne de Derek. Ils prennent en charge une jeune fille, Nicole, qui est paralysée et qui ne se déplace qu’en fauteuil roulant. Pour son confort personnel et pour lui permettre de mener la vie de tous les jeunes de son âge, le neurochirurgien lui propose une intervention pour élargir sa vessie, et ainsi supprimer sa poche urinaire. Les parents de la jeune fille sont peu enthousiastes. Derek demande à Alex de la garder avec lui, toute la journée, afin de l’éloigner de ses parents et de l’aider à prendre elle-même la décision de subir l’opération.

    Burke et George s’occupent de Mme Griswold qui doit se faire opérer du cœur pour la 5e fois. George est choqué de constater qu’elle traite son mari comme un domestique, dont elle critique le moindre geste. Il ne comprend pas pourquoi on reste avec quelqu’un qui vous rend malheureux. Il en profite pour complimenter Burke pour sa relation avec Cristina, ce qui met le chirurgien mal à l’aise.

    En sortant de l’ascenseur, les filles croisent Derek. Il veut parler à Meredith mais ses amies font barrage. Le trio continue sa route. Meredith se retourne et regarde Derek avec un air très malheureux.

    Alex se promène dans l’hôpital avec Nicole. Il croise Izzie à laquelle il demande de s’occuper de sa patiente, parce qu’elle est plus douée que lui pour les contacts humains. Izzie refuse. Il n’est gentil avec les gens que quand il en a besoin. Il lui demande quel est son problème. Elle lui reproche d’avoir gâché sa soirée, il ne l’a même pas embrassée, il est lâche et superficiel. Elle ne veut plus être son amie.

    Les filles effectuent des examens sur Shane, notamment un test de grossesse. Elles sont surprises par Bailey et le psychiatre qui leur passent un savon. Izzie les arrête pour leur donner le résultat du test : il est positif. Addison examine Shane et le rassure, il n’attend pas un enfant. Par contre, il souffre d’une pathologie qu’il leur faut absolument découvrir.

    Cristina est obligée par Bailey de répondre aux exigences d’une infirmière avec laquelle elle a eu maille à partir un peu plus tôt. Elle se voit confier toutes les basses besognes, qu’elle juge totalement indignes d’un chirurgien.

    Derek essaie de convaincre les parents de Nicole du bien-fondé de l’opération. Grâce à cela, la jeune fille pourrait mener une vie normale d’une adolescente : la plage, les soirées, la sexualité. Voilà qui n’enchante guère les parents qui refusent l’idée même que leur fille puisse être indépendante et s’éloigner d’eux.

    A la cafétéria, George reproche à ses amies de ne pas l’avoir mis dans la combine pour le cas de Shane. Cristina et Izzie projettent de vendre les places dans la galerie à ceux qui voudront assister à l’opération. Meredith n’apprécie pas leur façon de faire. Alex vient les rejoindre avec Nicole. Celle-ci fait remarquer à Meredith que tout SGH parle d’elle.

    Meredith et Cristina sont dans la salle de scanner pour examiner Shane. Meredith est choquée de voir que des paris ont été ouverts à ce sujet. Les jeunes femmes s’aperçoivent que la "chose" a des dents.

    Cris annonce à Burke qu’elle pense que Bailey est au courant pour eux, c’est pour ça qu’elle laisse l’infirmière la martyriser. Son ami pense que la meilleure solution pour eux est de mettre Richard au courant. L’interne refuse.

    Mme Griswold ne cesse de faire des remarques désagréables à son mari qui, tout à coup, s’énerve. Etonnée qu’il lui réponde, elle fait un malaise cardiaque.

    Les filles annoncent à Shane qu’il souffre d’une pathologie extrêmement rare pour un adulte, un tératome (terme générique regroupant toutes les tumeurs bénignes ou malignes, constituées de tissus dont l'aspect rappelle les différents stades du développement embryonnaire jusqu’au stade adulte dans certains cas.). Les curieux se sont donné rendez-vous dans la chambre, ce qui a pour effet de faire peur à Shane et sa femme. Meredith le fait remarquer à Bailey.

    Derek rejoint sa femme sur le toit d’un bâtiment de Seattle. Elle a amené un pique-nique. Elle lui demande s’il y a encore quelque chose chez elle qui trouve grâce à ses yeux. Il élude la question. Elle veut savoir quand il arrêtera de parler à Meredith. Il lui dit qu’il n’est pas encore prêt. Elle lui demande s’il le sera un jour parce que, dans le cas contraire, elle ne voit pas pourquoi elle quitterait New York. Il dit qu’alors ils sont dans une impasse.

    Burke demande à Cristina si son refus de mettre le chef au courant de leur relation est motivé par le souci de ne pas compromettre sa carrière ou par la difficulté d’admettre qu’ils ont une vraie relation.

    Alex et Nicole sont toujours ensemble. Elle veut savoir si Izzie est sa petite amie. Il nie. Quand elle lui demande s’il aimerait que ce soit le cas, il ne répond pas. Elle ne comprend pas pourquoi il ne l’a pas embrassée quand il en a eu l’occasion. Si elle avait quelqu’un à embrasser, elle foncerait. L’interne réplique que si lui avait l’occasion de se passer d’une poche urinaire, il foncerait aussi. Il ne voudrait pas laisser sa mère décider pour lui.

    Meredith assiste à l’opération de Mme Griswold depuis la galerie. Derek arrive de l’autre côté et la voit. Mal à l’aise, il hésite à y entrer. Il est ému et ne peut s’empêcher de regarder en sa direction, tout comme elle le fait avec lui. Tout à coup, le cœur de la patiente prend feu. Burke sauve la situation.

    Parce qu’elle pense qu’elle est à l’origine de sa punition, Cristina va trouver Bailey pour qu’elle la dispense de travailler avec l’infirmière. Celle-ci reconnaît avoir tout organisé parce qu’elle ne supporte plus que Cristina ne respecte pas le corps infirmier.

    Addison confie à Richard que Derek attend d’elle qu’elle abandonne tout pour le rejoindre à Seattle. Il lui dit qu’elle doit venir non pas pour son mari, mais pour elle et sa carrière. Il lui promet de dégager énormément de moyens pour développer fortement le service de néo-natalité au SGH.

    Derek aperçoit Meredith qui complète un dossier. Il veut la rejoindre mais Bailey s’interpose. Il lui dit qu’il veut juste s’assurer que la jeune femme va bien. Miranda dit que non, bien sûr, mais il ne peut plus rien faire pour elle. Meredith tente de s’en sortir le mieux qu’elle peut. Lui a déjà fait suffisamment de dégâts.

    Il faut qu’il la laisse tranquille maintenant.

    Nicole avoue à Alex qu’elle aimerait subir l’opération proposée par Derek, mais elle a peur de ne pas être prête, prête pour l’indépendance, pour le sexe. Elle n’a même jamais embrassé un garçon. Elle demande au jeune homme de lui donner son premier baiser. Alex refuse : le premier baiser est trop important pour être donné par un inconnu, cela n’a réellement de sens que s’il est donné par une personne qu’on aime réellement.

    Burke annonce avec ménagement à M. Griswold que le cœur de sa femme a pris feu mais elle a été sauvée. Mr Griswold a un fou rire : malgré tout ce qu’elle a subi, sa femme est toujours vivante. Il en conclut qu’elle est assez forte pour s’en sortir sans lui et décide de la quitter. Il compte sur les docteurs pour lui annoncer la nouvelle.

    Il y a foule dans la chambre de Shane. Cristina ramasse l’argent de tous ceux qui veulent assister à l’opération. Meredith arrive et s’énerve. Elle demande à tous de sortir. S’ils veulent se moquer d’elle, pas de souci. Mais le patient a droit à la tranquillité et au respect. Elle réprimande ses amies pour leur comportement. Elle aperçoit Derek qui la regarde de loin, elle lui demande sèchement ce qu’il fait là.

    George demande à Burke qui va annoncer à Mme Griswold que son mari est parti. Ils rient. Burke le remercie d’avoir été à la hauteur L’interne s’excuse pour la remarque qu’il a faite au sujet de Cristina mais, une fois de plus, il se montre trop familier et met Burke mal à l’aise.

    Tout le monde assiste à l’opération de Shane depuis la galerie. Bailey remet le tératome à Meredith pour qu’elle le jette, conformément à la promesse qu’elle a faite au patient.

    Cristina voit Burke qui se dirige vers le bureau du chef. Elle lui avoue qu’elle a peur pour sa carrière et sa réputation, elle ne veut pas être une seconde Meredith. Elle ne veut pas que SGH soit au courant pour eux. Il ne l’écoute pas et continue son chemin.

    Nicole annonce à ses parents qu’elle va subir l’intervention. Dorénavant, elle prendra ses décisions toute seule.

    Richard remercie Burke d’avoir été franc et de lui avoir parlé de sa relation avec Cristina. Preston insiste sur le fait que, tout comme Derek, il ne veut pas de régime de faveur. Le chef lui fait remarquer que la situation n’est pas la même : il n’est pas marié. De ce fait, il respecte sa relation. Cristina les voit discuter calmement et est un peu rassurée. Elle s’en va.

    Derek et Addison sont à nouveau chez leur conseiller. Elle annonce qu’elle a décidé de rester à Seattle. Lui dit que Meredith n’est plus un problème. Le conseiller les félicite, ils ont bien progressé. Addison trouve que les compromis sont l’essence même du mariage. Elle tend sa main à Derek qui l’ignore.

    Izzie, George et Cristina sont chez Joe. Les filles sont fières d’avoir vendu pour plus de 425$ de billets pour l’opération de Shane. Meredith les rejoint. Peu après, Alex entre dans le bar, rejoint Izzie au comptoir. Il la prend dans ses bras et l’embrasse fougueusement. Ensuite il lui souhaite une bonne nuit et s’en va. Le groupe rit.

     

    Voix off: En fin de compte, il y a certaines choses dont on ne peut pas s’empêcher de discuter. Des choses que l’on ne veut pas entendre et des choses que l’on dit parce qu’on ne peut plus garder le silence. Il y a des choses qui vont plus loin que les paroles, ce sont les actes. Il y a des choses que l’ont dit parce qu’on n’a pas le choix. Et des choses que l’on garde pour soi. Et assez rarement, mais de temps à autre, les choses parlent d’elles-mêmes.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :