• Episode 2.14 : Tell Me Sweet Little Lies

    Photobucket

    Titre français : Petits Mensonges Entre Amis

    Scénaristes : Joan Rater & Tony Phelan

    Réalisateur : Adam Davidson

    Diffusion États-Unis : 22 janvier 2006 sur ABC

    Diffusion France : 11 septembre 2006 sur TF

    Référence titre : chanson interprétée par Fleetwood Mac

    Voix off : En tant que médecins, on nous apprend à être sceptiques car nos patients nous mentent tout le temps. Chaque patient est potentiellement un menteur jusqu’à preuve du contraire. On nous répète que c’est mal de mentir. En permanence, depuis la naissance… "L’honnêteté est ce qu’il y a de mieux"… "La vérité fera de toi un être libre"… George Washington a bien dit : "J’ai abattu le cerisier". En fait, le mensonge est une nécessité. On se ment à soi-même car la vérité… la vérité fait vraiment mal.

    Meredith est dans la galerie. Elle regarde Derek qui opère. Cristina la rejoint et lui apprend qu’elle évite Burke parce qu’il croit qu’elle a emménagé chez lui. Meredith avoue qu’elle attend McDreamy, elle doit lui demander un service. Cristina n’en revient pas qu’elle appelle à nouveau Derek, McDreamy.

    Derek fait une prise de sang à Meredith, elle en a besoin pour faire admettre sa mère dans le programme. Quand c’est terminé, ils ne parviennent pas à détacher leurs yeux.

    Cristina continue à réprimander son amie à propos de Derek. Elles aperçoivent George et Izzie qui les attendent à l’extérieur du Seattle Grace, avec le chien en laisse. George exige son départ parce qu’il fait trop de dégâts. Meredith essaie de le faire fléchir mais il lui pose un ultimatum : si Doc ne s’en va pas, c’est lui qui s’en ira. Il est choqué de constater que la jeune femme hésite.

    L’ambulance amène un guitariste, Rick Freark, qui a trois doigts sectionnés. Les secours ont réussi à les récupérer et les ont congelés pour qu’on puisse les recoudre. Derek et Cristina examinent Rick qui est très inquiet. Il a peur de devoir renoncer à la musique et à son groupe. Derek pense pouvoir lui greffer ses doigts mais il lui conseille d’arrêter de fumer. Le jeune homme dit qu’il ne fume pas. Cristina émet des doutes, il a des traces de nicotine sur les doigts.

    Richard signale à George le cas de Mme Larson, 78 ans, qui a été opérée de la hanche et qui aurait déjà dû quitter l’hôpital depuis une semaine. Elle chante à tue-tête. Le chef demande à son interne de la faire partir.

    Ensuite il remet à Alex l’enveloppe qui contient les résultats de son examen. Le jeune homme ne l’ouvre pas. Izzie le remarque et semble inquiète.

    George entre dans la chambre de Mme Larson. Elle lui fait toutes sortes de compliments et lui demande de lui procurer une nouvelle télécommande. Il refuse, elle n’est plus une patiente. Elle doit aller dans la maison de repos où elle est inscrite. Elle refuse, elle veut rester à SGH tant que sa chambre ne sera pas prête dans la maison de sa fille. Elle menace de chanter tant que George ne lui aura pas rapporté une nouvelle télécommande.

    Alex et Izzie prennent en charge une patiente de 22 ans, Yumi, qui ne parle pas du tout anglais. Elle a un hoquet persistant depuis plusieurs jours. Elle est accompagnée de son coach qui explique qu’elle est une star au Japon, elle fait des compétitions de nourriture. Le coach demande qu’on lui donne des médicaments afin qu’elle puisse participer à un concours, le jour même. Bailey refuse et demande un examen de l’œsophage.

    Bailey a mal, elle demande à Izzie de faire venir Addison. Celle-ci recommande à la résidente de ralentir le rythme. Elle charge Izzie de la surveiller.

    Naomi, une patiente de 43 ans, est prise en charge par Burke et Meredith. Elle a été opérée du cœur, on lui a greffé une valve de porc, mais celle-ci se détériore plus vite que prévu. Elle est accompagnée de son mari qu’elle vient d’épouser et déborde d’amour envers lui, elle ne cesse de le complimenter et de l’embrasser. Son euphorie est telle que Meredith la soupçonne de se droguer. Burke a des doutes mais lui permet de faire des examens toxicologiques.

    Derek reproche à Cristina d’être trop dure avec les patients. Il lui rappelle que Rick est sous le choc, en un jour il a perdu ses doigts et sa passion. Il aimerait qu’elle montre plus de compassion. Elle lui demande s’il sait ce que c’est, parce que Meredith est à peine remise de leur rupture qu’elle recommence à l’appeler McDreamy. Elle, elle dit la vérité aux patients. Elle voudrait qu’il en fasse autant avec Meredith. Derek la regarde, interloqué.

    Richard surprend George en train de chercher une télécommande pour Mme Larson. Il exige qu’il lui fasse quitter le service de chirurgie. L’interne comprend qu’il lui suggère en fait de chercher une place dans un autre service. Il annonce à Mme Larson qu’elle va être transférée en gynécologie.

    Izzie ne veut pas croire que George envisage de quitter la maison de Meredith. Il confirme pourtant. Il explique sa situation à Mme Larson.

    Alex est à la cafétéria. Il regarde l’enveloppe qu’il n’a toujours pas ouverte. Ses amis le rejoignent. Ils essaient de rédiger une annonce pour trouver un nouveau maître à Doc.

    Patricia, la secrétaire de Richard, lui annonce que les infirmières veulent qu’on leur paie leurs heures supplémentaires, sinon elles entreront en grève. Elles veulent aussi travailler dans de meilleures conditions et avoir plus de considération.

    Bailey annonce au coach de Yumi que l’œsophage est déchiré. Elle va devoir être opérée.

    Cristina entre dans la chambre de Rock et le trouve entouré de son groupe de musiciens. Elle les met dehors. Elle voit que le jeune homme a un paquet de cigarettes en main. Il lui demande de le jeter. Elle refuse et dit qu’il est libre de faire ce qu’il veut. De toute façon, elle ne le croit pas capable de s’arrêter.

    Mme Larson a été éjectée de la gynécologie et est de retour en chirurgie. George lui annonce qu’il est obligé d’appeler sa fille.

    Meredith n’en revient pas, les résultats de l’examen de Naomi sont négatifs. Elle ne comprend pas qu’on puisse être aussi heureux.

    Burke l’invite à venir dîner chez lui et Cristina. A sa réaction, il comprend que Cristina ne lui avait pas annoncé son déménagement.

    Derek entre dans l’ascenseur où se trouve Cristina. Il lui reproche encore son attitude envers Rick qui est maintenant persuadé qu’il ne sera pas capable d’arrêter de fumer. Il lui ordonne de tout faire pour le convaincre du contraire. A nouveau, elle le nargue. Il lui rappelle qu’il est son patron. Elle lui rétorque que pour le moment il n’est que le type qui a trahi son amie, qui lui a menti. Il proteste : il n’a jamais menti à Meredith. Elle lui dit qu’elle reconnaît les menteurs. Elle-même en est une. Elle sort.

    Alex constate que Yumi a quitté sa chambre. Une infirmière lui apprend qu’elle est partie. Mais à cause du manque de personnel, elle est sortie sans signer de décharge.

    Cristina va voir Rick et reconnaît qu’elle a eu tort. Il la rassure : elle lui a permis de réfléchir. Il est décidé à arrêter de fumer mais veut encore prendre une cigarette et la savourer. Elle l’emmène sur une terrasse où ils se font surprendre par Derek.

    Meredith et Cristina sont dans la galerie. Cristina est fâchée parce que Derek lui a passé un savon. Meredith l’interroge sur son déménagement. Cris lui dit qu’elle habite chez Burke, mais elle a gardé son appartement et il ne le sait pas. Meredith la traite de menteuse. Cristina fait de même avec elle : elle dit qu’elle n’aime plus Derek mais elle l’appelle McDreamy et est toute émoustillée quand elle le voit. Meredith dit qu’ils sont seulement des amis.

    George fait admettre Mme Larson en médecine infectieuse.

    Meredith annonce à Naomi et à son mari qu’elle va être opérée. Mr Cline avoue à l’interne qu’il ne supporte plus la bonne humeur excessive de son épouse, ce n’est pas normal. Meredith prend l’initiative de demander une recherche de toxiques au nom de Burke.

    Izzie trouve Bailey en salle de repos pour lui annoncer qu’une ambulance ramène Yumi qui vomit du sang. Elle remarque que la résidente ne va pas bien.

    Alex veut régler son compte au coach de Yumi. Izzie l’en dissuade.

    En salle d’opération, Bailey fait un malaise. Izzie appelle Richard pour la remplacer.

    Burke a appris que Meredith a demandé un examen en son nom et qu’elle a imité sa signature. Il n’est pas content mais ne la sanctionne pas parce que son initiative a permis de découvrir que Naomi a une sorte de tumeur dans le poumon, ce qui lui fait secréter une substance qui provoque un sentiment d’euphorie. Quand il l’apprend, le mari est soulagé. Une fois qu’elle aura été opérée, sa femme sera normale.

    Meredith remercie Burke pour son indulgence. Il la remercie d’avoir convaincu Cristina d’emménager chez lui. La jeune femme est mal à l’aise.

    La fille de Mme Larson est arrivée, elle apprend à George qu’elle n’a jamais eu l’intention d’accueillir sa mère chez elle. L’interne en parle avec sa patiente. Elle était au courant. Elle ne veut pas aller en maison de retraire parce qu’elle a l’impression qu’elle va devenir vieille. George lui dit que c’est impossible. Elle lui dit de se battre pour convaincre Meredith de le garder plutôt que le chien.

    Richard termine l’intervention sur Yumi quand une infirmière vient lui déposer un préavis de grève de 10 jours.

    Alex et Izzie croisent le coach de Yumi qui leur dit qu’il n’avait pas réalisé le danger que la jeune femme coure. Alex lui conseille sèchement d’aller présenter ses excuses. Izzie le félicite pour son attitude. Il lui demande d’ouvrir l’enveloppe de ses résultats. Il n’y arrive pas. Elle lui apprend qu’il a réussi.

    Derek se justifie auprès de Cristina : il voulait juste être sympa avec Meredith. Il peut être sympa sans vouloir jouer les Don Juan. Elle ne peut cacher qu’elle doute.

    Addison et les internes accompagnent Bailey jusqu’à l’ascenseur. Elle doit rester allongée jusqu’à la naissance du bébé. Elle leur dit que, malgré son absence, elle les surveillera de loin et qu’elle reviendra un jour.

    Cristina rejoint son amie. Si elle l’exige, elle dira la vérité à Burke. Meredith lui conseille d’attendre encore. Elle reconnaît qu’elle a menti à propos de Derek : elle ne le considère pas comme un ami. Il est toujours son McDreamy. Cristina lui dit qu’elle le sait.

    George voit le chien dans les vestiaires, avec Meredith. Il lui dit qu’elle n’a pas le droit de choisir entre lui et Doc. Il sait que Derek lui manque et qu’elle traverse de mauvais moments. Mais il est son ami et elle peut compter sur lui. Il veut du respect.

    Cristina est allongée près de Burke. Il dit qu’il est heureux qu’elle ait emménagé chez lui. Elle répond qu’elle aussi.

    Meredith, Izzie et George arrivent avec Doc, à la caravane. Derek et Addison sortent pour les accueillir. Izzie remet à Addison toutes les affaires du chien. Meredith la remercie de bien vouloir l’accueillir. Addison rentre. Meredith et Derek se regardent. Izzie et George retournent à la voiture pour les laisser discuter.

    Meredith énumère les défauts du chien : il mange tout, aboie beaucoup et n’est pas propre. Derek rit. Il la dévore des yeux. Elle lui dit qu’il n’est pas obligé de prendre le chien. Il répond que son terrain va servir à quelque chose. Il ne la quitte pas des yeux. Elle le remarque et le rappelle à l’ordre. Ils se souhaitent une bonne nuit. Elle retourne à la voiture. Il la regarde partir avec tristesse puis rentre dans la caravane.

    Voix off : On essaie d’ignorer ou de nier les choses mais, au final, les mensonges se dissipent… qu’on le veuille ou non. Mais la vérité, oui, la vérité, c’est que ça fait mal…Alors on ment.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :