• Episode 2.19 : What Have I Done to Deserve This ?

    Photobucket

    Titre français: Le karma

    Scénariste: Stacy McKee

    Réalisateur: Wendey Stanzler

    Diffusion États-Unis: 26 février 2006 sur ABC

    Diffusion France: 25 septembre 2006 sur TF1


    Voix off (George): Parfois, même les meilleurs d’entre nous prennent des décisions irréfléchies. Des mauvaises décisions. Des décisions dont on sait déjà qu’on va les regretter le moment, l’instant, ou plutôt le matin d’après. Peut-être pas vraiment regretter parce qu’au moins, on s’est lancé. Mais quand même, si quelque chose au fond de nous décide de faire une folie, une chose dont on sait qu’elle va forcément se retourner contre nous, pourtant, on le fait quand même. Ce que je veux dire, c’est qu’on récolte ce que l’on sème. On n’a que ce qu’on mérite. C’est le karma. Et peu importe comment on voit ça… Le karma, ça craint.

     

    George est assis par terre, dans sa chambre. Il repense aux évènements de la nuit.

    Meredith est allongée sur son lit, elle fixe le plafond.

    A la caravane, Derek dort, le dos tourné à Addison qui semble n’avoir pas fermé l’œil de la nuit. Doc vient aboyer au pied du lit. Addison se lève précipitamment pour le sortir. Elle dit à Derek qu’il peut continuer à dormir à moins qu’il ne veuille lui parler. Il refuse. Elle est étonnée parce qu’habitude, quand il est furieux, il crie ; or quand Mark est arrivé, il n’a rien dit. Il rétorque qu’il ne veut pas hurler mais dormir.

    Meredith est prête à partir travailler. Avant de sortir de sa chambre, elle écoute à la porte pour écouter les bruits qui viennent du couloir. Elle sort discrètement. George fait de même, ce qui ne les empêche pas de se retrouver face à face, au moment même où Alex sort quasiment nu de la chambre d’Izzie. Celle-ci perçoit le malaise entre ses amis. Elle croit qu’ils la désapprouvent de continuer sa relation avec Alex.

    Dans les vestiaires, tous les internes remarquent que Meredith et George s’évitent. Alex pense que George a surpris la jeune femme avec Mark Sloan ou bien avec McDreamy, idée qui amuse beaucoup Cristina. Izzie demande à ses amis ce qui se passe, elle n’obtient pas de réponse.

    Cristina présente le cas de Keith Paulus qui est dans sa chambre avec sa fiancée. Il souffre de douleurs thoraciques après avoir fait un infarctus. Burke lui apprend que le scanner a révélé la présence d’une masse importante autour du cœur.

    George se renseigne auprès de ses amis pour savoir si Meredith a évoqué leur nuit.

    Les internes croisent Addison qui se tortille et se gratte le derrière.

    Dans une chambre, un couple d’homosexuels est au chevet de leur fils, Shawn, 11 ans, qui vomit depuis qu’il a reçu une balle de baseball à la tête. Derek vient l’examiner.

    Addison vient saluer Tucker, le mari de Bailey, dont c’est le dernier jour d’hospitalisation. Elle veut savoir où est la résidente, elle a besoin d’une consultation. Après avoir refusé, parce qu’elle est toujours en congé de maternité, Miranda accepte de l’examiner et constate que la gynécologue fait une forte allergie au sumac vénéneux.

    Voix off : Comme je le disais, le karma, ça craint.

    Derek examine Tucker et signe son autorisation de sortie. Il apprend ainsi qu’Addison a demandé à être examinée.

    Alex interroge Meredith sur ce qui s’est passé avec George. Elle ne veut pas répondre. Alex la rassure : quoi qu’elle ait fait, il a fait pire. Mais il n’est pas dupe : elle a l’air coupable tandis que George a l’air furieux. Elle avoue qu’elle a fait quelque chose de terrible, mais sans donner de détails.

    Burke, Cristina et George examinent Keith. Cristina demande à l’interne d’arrêter de faire la gueule. Quoique Meredith ait fait, ce n’était pas intentionnel. Il doit oublier. Burke lui reproche de ne pas être gentille avec son ami.

    Ils annoncent à Keith qu’il a un anévrisme coronarien. La fiancée est désappointée parce qu’ils doivent se marier prochainement et qu’elle a déjà tout organisé. Elle veut que rien ne vienne gâcher ce grand jour. Burke persiste : il faut opérer le plus rapidement possible. La fiancée ne cesse de répéter qu’ils doivent se marier.

    A l’extérieur de la chambre, George dit que les gens bien ne devraient pas vivre ce genre de choses, mais que ça se passe toujours comme ça. En riant, Burke demande ce que Meredith a bien pu faire.

    Derek annonce aux pères de Shawn qu’il a une hémorragie cérébrale mais qu’elle n’est pas importante. Un des pères panique et propose des solutions stupides. Derek décide de garder le garçon en observation pour 48 heures.

    Izzie arrive en tenue devant l’entrée des urgences. Elle a été bipée. Elle réalise que c’est Alex qui l’a appelée pour lui offrir une glace. Il l’embrasse et l’invite à sortir le soir même. Une ambulance arrive. C’est Denny Duquette. Izzie l’aperçoit et plante là Alex qui est désappointé.

    Burke arrive pour examiner Denny. Il remarque qu’Izzie est très nerveuse. Alex les rejoint et essaie d’entraîner son amie hors de la chambre, elle refuse.

    Cristina demande à Keith s’il a pris une décision. Il en a parlé avec sa fiancée, il pense subir l’intervention après le mariage. Cristina dit qu’il a tort, il risque de ne plus être vivant ce jour-là.

    Miranda demande à Addison comment elle s’est infectée. Addison dit que c’est une punition parce qu’elle a couché avec Mark. En fait, le matin, quand elle a sorti le chien, elle a eu une envie pressante et s’est accroupie. Elle sanglote.

    Meredith fait biper Derek car Shawn fait un malaise, elle pense qu’il y a un caillot. Derek décide de pratiquer une trépanation immédiatement, dans la chambre, il demande aux pères de sortir mais ils refusent. Après l’intervention, le gamin revient à lui.

    Denny est en fibrillation. Burke réussit à le réanimer avec l’aide d’Alex et Izzie. Sitôt réveillé, Denny drague Izzie pour le plus grand déplaisir d’Alex qui demande à pouvoir pratiquer les électrochocs. Etant donné que le patient est éveillé, c’est très douloureux, ce qui manifestement fait le bonheur du jeune interne. Mais il obtient l’effet inverse de ce qu’il souhaitait : Izzie est très impressionnée par le courage de Denny.

    Derek questionne Bailey pour savoir où est sa femme. Elle refuse de lui répondre.

    George discute avec Amy, la fiancée de Keith. Elle lui parle des préparatifs de son mariage. Elle lui dit aussi qu’elle avait fait des projets et qu’elle n’aurait jamais pensé que tout s’arrêterait comme ça.

    Alex retrouve Meredith et lui dit qu’elle doit cesser de s’en faire ; elle a couché avec George, ce n’est pas si grave. Meredith lui demande si c’est George qui lui en a parlé. Alex est interdit, il a dit ça à tout hasard, pour plaisanter. Mais au fond, il n’est pas surpris. Il sait que quand Meredith va mal, elle boit et couche avec le premier venu. Mais cette fois, elle a fait une erreur, George ne s’en remettra jamais.

    Meredith lui rappelle qu’il a également fait des erreurs, notamment en couchant avec Olivia. Il rétorque que ça n’est arrivé qu’une fois et qu’Izzie lui a pardonné, d’ailleurs ils sont ensemble. Meredith n’est pas d’accord, Izzie ne lui a pas pardonné, ils ne sont pas ensemble, ils couchent ensemble, c’est tout. Elle ne voit pas pourquoi le jeune homme se trouve des excuses et pas à elle. A ce moment-là, George surgit, il entend qu’ils parlent de lui et se met à crier. Il reproche à Meredith de ne pas avoir su garder le secret. Il part en courant, suivis par ses deux amis. Le trio est rapidement rejoint par Izzie et Cristina. George, toujours en criant, dit à Meredith qu’il s’est trompé sur elle, il ne comprend pas pourquoi elle a cru bon de dire à tout le monde qu’ils avaient couché ensemble. Au vu de la réaction des deux filles, il réalise immédiatement qu’en fait c’est lui qui vient d’ébruiter la nouvelle. Il continue à fuir et tombe dans l’escalier, ce qui provoque un fou rire chez Alex.

    Peu après, George attend un médecin pour l’examiner. Meredith est inquiète, Alex la rassure : ce n’est qu’une épaule démise. Izzie prévient son amie, si elle doit prendre parti, elle sera du côté de George. Cristina, elle aussi, ne comprend pas comment Meredith a pu profiter de la faiblesse du jeune homme, elle ne pouvait pas ignorer qu’il était amoureux d’elle depuis longtemps.

    Une orthopédiste, le Dr Callie Torres, vient examiner George. Elle semble très impressionnée, elle a entendu parler de l’opération à cœur ouvert dans l’ascenseur. Elle lui remet son épaule en place.

    Meredith et Derek se retrouvent dans l’ascenseur. Il la regarde avec un petit sourire tendre. Elle lui demande de ne pas être gentil avec elle, elle a fait une chose horrible qui va lui faire perdre tous ses amis. Il répond que lui, elle ne le perdra pas. Les larmes aux yeux, elle rétorque qu’il n’est pas son ami. Il n’est pas d’accord, du moins il pourrait l’être. Ils pourraient passer du temps ensemble. Il lui explique que, le matin, un jour sur deux, il promène le chien. Il propose de venir avec lui. Ils discuteraient de la complexité de leur vie. Il insiste, ils pourraient être des amis. Elle s’y refuse et sort précipitamment de l’ascenseur. Derek baisse la tête.

    Denny continue à draguer ostensiblement Izzie. Alex les observe de loin.

    Derek a été appelé par Bailey, elle le fait entrer dans une chambre et lui demande d’écouter ce que sa femme a à lui dire, sans chercher à ouvrir le rideau qui les sépare. Elle sort. Derek dit à Addison que tout ça est ridicule. Elle lui annonce qu’elle a quelque chose à lui montrer mais il lui est interdit de rire ou de se moquer. Il ouvre le rideau. Quand il réalise qu’elle fait une forte réaction au sumac vénéneux, il a un large sourire. Addison lui demande s’ils sont quittes, si elle a payé sa dette assez cher. Derek a un fou rire. Elle rit avec lui. De l’autre côté de la porte, Bailey qui les écoute, sourit à son tour.

    George demande à Cristina si Meredith lui avait parlé de leur nuit. Il est déçu d’apprendre que non. C’est qu’elle n’a pas jugé ça assez important pour en parler à sa meilleure amie à qui elle dit tout. Cristina lui demande de cesser de vouloir éveiller la compassion chez ses amis.

    Ils croisent Amy, elle leur annonce que Keith a décidé de se faire opérer. Mais elle ne sera plus là, elle n’est pas assez forte pour faire face à cette situation. Elle vient de rompre ses fiançailles. Les internes sont sidérés. Au même moment, l’anévrisme de Keith se rompt. Il doit être emmené au bloc directement. Amy quitte SGH.

    George assiste à l’intervention depuis la galerie. Olivia le rejoint. Ils discutent de l’attitude d’Amy. Olivia estime que Keith s’en sort bien : si sa fiancée ne peut pas l’aimer autant qu’il l’aime, elle ne le mérite pas. George comprend qu’elle est au courant pour lui et Meredith. Elle confirme : tout le monde le sait, il a crié dans le couloir. Elle est désolée pour lui. Il s’excuse s’il lui a fait ressentir ce qu’il ressent aujourd’hui. Elle est heureuse qu’il le lui ait dit.

    George repense à sa nuit… Meredith et lui sont nus dans le lit. Ils ont fait l’amour. Il lui demande si c’était bien, parce qu’il est prêt à recommencer. Elle ne se montre pas enthousiaste. Ça ne décourage pas le jeune homme. Meredith se met à pleurer et demande s’il a bientôt terminé. Il dit que non, elle sanglote de plus belle et le supplie d’arrêter. Il veut savoir si c’était si horrible. Il sort en claquant la porte bien qu’elle lui crie que ce n’est pas de sa faute.

    Dans la maison de Meredith… George vient récupérer ses vêtements dans la chambre de la jeune femme. Elle surgit et lui demande si la valise qui est dans le couloir est la sienne. Il confirme, il n’habite plus là. Avant de sortir, il lui demande pourquoi elle a couché avec lui si elle ne le voulait pas. Elle répond qu’elle ne savait pas qu’elle ne voulait pas. Elle était triste et il était là qui disait des choses si gentilles. Elle a pensé qu’elle cherchait peut-être bien loin ce qui était en face d’elle. Elle a voulu essayer, parce qu’il est un garçon génial. C’est seulement après qu’elle a compris qu’elle ne voulait pas. Elle lui demande de faire marche arrière et de recommencer comme avant. Il ne peut pas.

    Dans les vestiaires, Izzie se fait une beauté. Alex vient la chercher. Elle avait oublié qu’ils devaient sortir ensemble et propose de reporter le rendez-vous. Alex est dépité mais accepte.

    Keith est sauvé. Il demande où est sa fiancée. Quand il réalise qu’elle est partie, il est abasourdi. Il se demande quel genre de personnes peut avoir ce genre d’attitude.

    Izzie arrive dans la chambre de Denny. Ils vont manger ensemble.

    George est assis à l’extérieur de SGH, avec sa valise. Callie le voit et vient lui parler. Elle lui note son numéro de téléphone sur la main et l’invite à l’appeler.

    Burke sort du Seattle Grace et aperçoit le jeune interne. Il lui sourit.

    Cristina est couchée près de Burke. Elle semble énervée. Il lui dit que George est son ami, il a besoin d’elle. Ils éteignent la lumière et se souhaitent une bonne nuit. On entend George qui fait de même. Il dort sur le canapé du salon.

    Le lendemain matin, Derek promène Doc. Il sourit quand il aperçoit Meredith qui vient à leur rencontre. Il la rejoint, ils se regardent en souriant. Elle précise qu’ils ne sont que des amis. Il approuve. Ils se regardent à nouveau.

     

    Voix off (George): D’une façon ou d’une autre, notre karma nous pousse à nous regarder en face. On peut regarder son karma dans les yeux ou on peut attendre qu’il nous rattrape par derrière. D’une façon ou d’une autre, notre karma nous rattrape toujours. Et à dire vrai, en tant que chirurgiens, on a pas mal d’occasions de faire pencher la balance en  notre faveur. Peu importe le mal qu’on se donne, on n’échappe pas à son karma. Il nous poursuit. On ne peut pas vraiment se plaindre de son karma. Ce n’est pas injuste ou inattendu. Mais ça rétablit la balance. Et même quand on va faire quelque chose qui pousse notre karma à nous nous tomber dessus, cela va sans dire, on le fait quand même.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :