• Episode 3.22 : The Other Side of This Life (part 1)

    Photobucket

    Titre français : La vie rêvée...

    Scénariste : Shonda Rhimes

    Réalisateur : Michael Grossman

    Diffusion États-Unis : 3 mai 2007 sur ABC

    Diffusion France : 10 juillet 2007 sur TF1


    Voix off : L’idéal serait qu’on soit heureux dès qu'on atteint nos buts. Trouver le gars, finir notre internat de médecine, voilà le rêve. Puis on y arrive. Et si on est humain, on commence tout de suite à rêver à quelque chose d'autre. Parce que si c'est ça, le rêve, alors, on aimerait se réveiller.

     

    A 3 heures du matin, Meredith est affalée, sur son divan, elle regarde la télévision en zappant. Elle est rapidement rejointe par Izzie et Alex qui viennent s’asseoir de part et d’autre. Aucun d’entre eux ne sait dormir ni expliquer la raison de cette insomnie.

    Cristina est réveillée par des bruits de rire. Elle sort de sa chambre et trouve Preston dans la cuisine, en compagnie de leurs mères. Elle les salue et aperçoit un déluge de bouquets de mariée. Elle leur demande ce qui se passe. Ces dames sont là pour l’aider à organiser le mariage.

    A Seattle Grace, Richard informe Derek que la police n’a pas encore identifié l’inconnue. Ils sont inquiets car elle n’a pas retrouvé la mémoire. Derek propose de s’en occuper personnellement.

    Mark les rejoint et, très nerveux, demande s’ils ont vu Addison. Richard lui apprend qu’elle est partie, elle a pris congé. Mark s’inquiète de la raison pour laquelle elle s’est absentée. Richard n’a pas d’explication à donner. Derek demande à son ancien ami ce qu’il a fait. Mark insiste : Addison a-t-elle dit où elle allait ? Richard répète les termes employés par la jeune femme : elle voulait du temps pour être heureuse et libre. Il s’en va. Après un dernier regard, Derek fait de même, laissant Mark atterré.

    On retrouve Addison en train de se battre avec le changement de vitesse de sa voiture de sport. Elle roule sur une route le long de l’océan, en Californie. Elle arrive à Santa Monica, au Oceanside Wellness Group.

    Elle entre dans un ascenseur et est rejointe par un homme. Elle se met à rire. Il la regarde avec amusement. Elle s’excuse : là d’où elle vient, les ascenseurs sont aphrodisiaques. Devant l’étonnement de son compagnon, elle se corrige, elle ne parle pas d’eux du tout. Elle est même soulagée d’être dans un ascenseur sans ressentir aucune tension sexuelle. L’homme sort, intrigué. Embarrassée, Addison se gronde à voix haute : est-ce qu’elle deviendrait folle ? Une voix de femme lui répond : elle l’est déjà.

    A Seattle, Callie trouve Cristina et ses deux mamans qui l’attendent. Cris lui explique qu’elle doit planifier son mariage. Callie rit lorsque la mère de Burke lui dit que se future belle-fille la considère comme une amie, mais elle comprend que Cristina est victime de pressions et ne dément pas l’information. Elle regrette aussitôt sa décision lorsque la mère de Cristina la serre fortement dans ses bras, non pour l’embrasser, mais pour prendre ses mesures. Elle comprend qu’elle vient d’être engagée à son insu comme demoiselle d’honneur.

    Meredith retrouve Derek. Elle lui demande s’il a pu dormir. Il lui répond que oui, une fois qu’il a chassé le raton-laveur qui s’était invité. Elle comprend qu’il a dormi à la caravane. Elle commence à parler : quand elle s’est noyée, elle a vécu ça différemment de lui. Il s’est passé quelque chose qu’elle ne peut pas expliquer sans paraître un peu dingue. Elle se sent différente maintenant. Elle veut être meilleure en tout et qu’il fasse partie de sa vie. Attendri, Derek lui demande si elle a préparé son speech. En riant, elle avoue que oui, avec une gestuelle qu’elle a abandonnée au dernier moment. Ils se regardent avec tendresse. Meredith conclut : ce n’est pas le moment de la laisser tomber. Voilà ce qu’elle a à dire ! Il lui dit OK. Elle répète OK et s’en va. Derek perd le sourire et devient songeur.

    Addison va se renseigner à l’accueil quand elle aperçoit une jeune Afro Américaine, d’une quinzaine d’années, Maya. Elle va la saluer. Elles sont rejointes par la mère de la jeune fille, Naomi, ancienne amie de la faculté de médecine. Addison l’étreint. Naomi montre nettement moins d’enthousiasme et suggère à sa fille de rejoindre son père. Ensuite, elle demande à Addison ce qu’elle fait là. Ça fait des années qu’elle ne lui a pas donné de nouvelles, malgré les messages et emails qu’elle lui a envoyés. Addison lui explique qu’elle a vécu des moments difficiles, un divorce notamment. Naomi répond qu’elle est dans la même situation.

    A ce moment son ex-mari, Sam surgit. Il donne l’accolade à Addison, il est tout aussi étonné que son ex-femme de la voir là. Addison le traite de gourou, car il a écrit un livre sur le langage du corps qui a énormément de succès. Une femme arrive, elle est la psychologue de la clinique, elle s’appelle Violet. Sam explique à Addison que le Oceanside Wellness Group est une coopérative médicale, les docteurs travaillent ensemble. Outre Sam, Naomi et Violet, il y a aussi un pédiatre et un psychothérapeute. Les deux femmes s’en vont. Sam est rejoint par Peter, l’homme de l’ascenseur, qui se renseigne auprès de lui pour savoir qui est cette mystérieuse rousse, qu’il trouve si sexy. Sam lui dit de ne même pas y penser.

    Addison s’étonne que Naomi travaille avec son ex-mari. La jeune femme lui assure qu’ils sont amis. Addison veut savoir ce qui s’est passé entre eux. Naomi rechigne à lui expliquer, il y a longtemps qu’elles ne se sont plus fait de confidences. Addison lui rétorque qu’elle ne peut pas lui en vouloir indéfiniment. Après avoir lancé quelques vacheries, Naomi lui demande ce qu’elle est venue faire à Los Angeles. Addison lui annonce qu’elle veut un bébé et qu’elle s’adresse à elle en tant qu’une des meilleures spécialistes du traitement contre l’infertilité. Elle est radieuse.

    A Seattle, la belle-mère de Meredith, Susan, demande à Bailey de l’examiner. Elle a un hoquet persistant et des reflux gastriques. Bailey l’examine et lui prescrit un médicament. Susan demande des nouvelles de Meredith, elle a essayé de l’appeler mais en vain. Elle sait qu’elle est très occupée à préparer son examen de fin d’internat.

    Addison se fait examiner par son amie. Elle lui explique qu’elle en a terminé avec les hommes. Elle tire un trait sur les McDreamy et McSteamy. Un donneur de sperme, un bébé, voilà ce qu’il lui faut ! C’est son nouveau rêve. Naomi la rappelle à la réalité : un bébé n’est pas la réponse à ses problèmes. Addison objecte qu’elle a eu un bébé aussi. Naomi rappelle qu’elle était mariée, ce qui facilitait les choses. Elle accepte pourtant de lui faire passer les examens adéquats. Addison n’en revient pas : elle va avoir un bébé !

    Sam discute avec une patiente, Katy, qui a des problèmes avec son mari, Paul. Cela fait dix-huit mois qu’ils n’ont pas eu de relation sexuelle.

    En pleurs, Violet vient chercher un de ses collègues, Cooper, qui lui explique qu’il a eu un rendez-vous avec une toute jeune fille rencontrée sur Internet. Elle lui a volé sa voiture. Violet se moque de lui. Il lui dit qu’il est optimiste et qu’il croit aux âmes sœurs, ce qui la fait pleurer à nouveau. Cooper lui dit alors qu’Allan n’est pas l’homme qu’il lui faut, elle mérite mieux. Violet assure que ce n’est pas à cause de lui qu’elle pleure.

    Izzie rejoint Cristina et Meredith pour leur annoncer qu’elle a réussi à échanger ses heures de travail. Elle va pouvoir venir avec elles au magasin de vêtements de mariage. Au contraire de ses amies, elle est toute excitée à cette idée. Callie arrive pour mettre les choses au point : elle sera demoiselle d’honneur, mais hors de question pour elle de porter du rose ou du bleu layette, pas de fleurs dans les cheveux et de nœud sur les fesses. Izzie réalise sans joie que sa rivale sera de la noce également.

    Meredith aperçoit son père et va près de lui. Il lui apprend que Susan est au dispensaire.

    Izzie fait part de son étonnement à Cristina, elle ne savait pas que Callie aussi serait demoiselle d’honneur. Mais elle se rend compte que celle dont elle parle est encore là et elle feint l’enthousiasme, ce qui ne dupe personne.

    Alex aide Ava à faire quelques pas dans le couloir. Elle lui demande où il en est avec Addison. Il répond qu’il a laissé tomber, elle était trop sérieuse. Elle le traite de coureur. Il dément : il était sérieux. Elle trouve qu’il a fait preuve d’insensibilité en la quittant après une seule nuit. Elle le presse de questions : que lui a-t-il dit ? A-t-elle pleuré ?

    Addison interroge Sam sur les raisons de son divorce. Il refuse de répondre, c’est sa vie privée. Elle insiste : est-ce qu’il l’a trompée sa femme ? Il lui rappelle qu’elle n’a pas de leçon à lui donner : elle a trompé son mari avec son meilleur ami. Il ne veut pas en dire plus.

    Naomi et Addison discutent dans les couloirs. Addison se considère en vacances, elle va aller à la plage. Naomi lui conseille plutôt de les regarder travailler et de les rejoindre. Ce sera moins pénible que travailler à Seattle et enseigner à des internes. Un bureau vide l’attend. De plus, Los Angeles fourmille de beaux gosses. En parlant de beau gosse, Addison lui fait remarquer que le jeune standardiste la couve des yeux. Naomi demande au jeune homme, prénommé Dell, d’arrêter. Il rétorque que ses yeux sont les seuls maîtres. Ils entendent le bruit d’une dispute.

    Toute l’équipe se précipite et trouve plusieurs hommes en train de se battre devant des femmes qui hurlent. Cooper, qui essaie de séparer les rivaux, se retrouve à terre, assommé par un coup de poing.

    Meredith ausculte Susan en présence de Thatcher. Le médicament prescrit par Bailey n’a pas eu l’effet escompté. Susan s’excuse de l’ennuyer avec un problème aussi ridicule. Comme le hoquet persiste, Bailey propose une intervention bénigne pour y remédier. Meredith explique en quoi cela consiste. Susan est partante même si Thatcher est réticent.

    La situation est redevenue calme au Oceanside Wellness Group. Tous les médecins sont réunis avec deux femmes et quatre hommes. Lisa était la mère porteuse pour Carole et Rick qui entre-temps se sont séparés. Carole est maintenant avec Doug et Rick a un compagnon. Lisa a également un mari. Il s’avère que la semaine où Lisa a subi l’insémination artificielle, elle a eu également des rapports avec trois des hommes présents: son mari, Doug et Rick ! Evidemment, personne ne sait plus qui est le père de l’enfant qu’elle attend. Les médecins sont réunis pour discuter du cas, Cooper en profite pour se présenter à Addison, il est le pédiatre. Dans la discussion, il ressort que la gynécologue du Oceanside Wellness Group est partie précipitamment, tous regardent dans la direction de Peter qui affirme n’y être pour rien. Addison accepte d’examiner Lisa.

    Pendant que Bailey et George pratiquent l’intervention sur Susan, Meredith tient compagnie à son père. Elle lui dit qu’il n’a aucune raison de s’inquiéter. Il s’inquiète pourtant……pour sa fille Molly qui est partie vivre dans une autre ville avec son bébé, pour son autre fille, Lexie, qui va commencer son internat… pour Meredith aussi, comment elle s’en sort, après ce qu’elle a vécu avec sa mère, ça n’a pas été simple. Elle devine que Susan a insisté pour qu’il lui parle. Il admet qu’il envie sa femme d’avoir su se rapprocher d’elle, alors que lui pas encore. Enfin, avec humour, il émet l’hypothèse que Susan simule son hoquet pour les réunir.

    Sam et Peter se promènent. Peter fait remarquer à Sam qu’ils ont besoin d’un nouveau gynéco et qu’Addison semble être la personne adéquate. La façon dont il en parle fait comprendre à son ami qu’il est intéressé à titre personnel. Il s’oppose à cette idée : Addison est une fille gentille et honnête. Peter dit que c’est justement ce qu’il recherche. Sam rétorque qu’elle n’est pas la femme qu’il lui faut, elle veut un homme qui s’engage et des enfants. Elle n’est pas le genre de fille que l’on se tape pour un soir ou deux. Il énumère la liste sans fin des conquêtes de son ami qui s’incline, il ne demandera pas à Addison de sortir avec lui.

    Addison fait passer une échographie à Lisa, sous l’œil de Naomi. Elle remarque quelque chose d’anormal à l’écho, elle demande des examens complémentaires.

    Susan quitte l’hôpital. Meredith lui fait promettre de se reposer. Thatcher la serre dans ses bras et lui dit que c’était bien d’avoir pu parler avec elle. Susan est heureuse de voir son mari se rapprocher de sa fille.

    George et Izzie se retrouvent dans l’ascenseur. La jeune femme lui demande s’il a des nouvelles de son transfert. Il répond que cela semble en bonne voie. Elle n’accepte pas facilement cette idée de départ. George se défend : il n’est pas homme à tromper sa femme. Izzie lui demande s’il a peur que ce qui s’est passé entre eux se reproduise s’il reste près d’elle. Il n’en sait rien. Elle essaie de le retenir quand l’ascenseur s’ouvre, mais il lui répète qu’il doit partir.

    Addison est seule dans l’ascenseur de la clinique. Elle regarde autour d’elle et dit "bonjour" plusieurs fois en espérant vérifier qu’elle n’a pas eu des hallucinations à son arrivée. Personne ne lui répond.

    Mark demande sèchement à Alex où sont les résultats des examens qu’il lui avait demandés à propos d’Ava. Quand Alex essaie de se défendre en invoquant un ordre de Derek, Mark lui dit qu’il cherche justement une bonne excuse pour lui casser la figure. Alex réplique qu’il n’a rien fait. Mark répond que quoiqu’il n’ait pas fait, ça a suffit pour inciter Addison à s’en aller à l’autre bout du pays.

    Dans la maison de Naomi, Addison examine les dossiers des donneurs de sperme. Elle aura les résultats de ses tests le lendemain. Son amie lui demande si elle est certaine de sa décision, parce que cela va bouleverser son existence. C’est justement ce qu’Addison recherche, elle a besoin que sa vie change de cap. Elle envie Naomi qui a une fille, une famille, tout ce qu’elle a voulu, sans devoir attendre. La jeune femme lui répond qu’elle aurait peut-être dû attendre. Elle a fait tout ce qu’elle était supposée faire. Après l’université, elle n’est jamais sortie avec un autre homme que son mari. Elle ne l’a jamais trompé parce que ça n’est pas bien. Elle a eu un enfant parce que c’est ce qui se fait quand on est marié. Elle n’a commis aucune erreur. Elle a fait tout ce qu’on attendait d’elle. Ça n’a pas empêché son mari de demander le divorce. Elle a 38 ans et ne s’est jamais amusée. Ce n’est pas de la chance, c’est triste. Elle casse la vaisselle. Addison se moque gentiment d’elle. Elles finissent par en rire.

    Violet fait ses courses au supermarché quand elle aperçoit son ex, Allan. Elle cherche à l’éviter mais il l’interpelle. Ils échangent des banalités. Ils sont mal à l’aise. Allan est rejoint par une jeune femme qui se présente à Violet comme l’épouse. Violet demande depuis combien de temps ils sont mariés. La jeune femme répond que cela fait 8 semaines. Malgré sa stupeur Violet les félicite. Après leur départ, elle doit retenir ses larmes.

    Addison a les résultats des tests qu’elle avait fait faire à Lisa. Il y a un problème avec le placenta ce qui rend l’accouchement délicat pour la mère et le bébé. De plus, il s’avère que l’ovule implanté est bien le sien, et non celui de la future mère adoptive, Carole.

    Cooper retrouve sa voiture à la fourrière, il n’en reste plus grand-chose. Il prend la chose de façon très cool avant de commencer à pleurer, au grand étonnement de ses amis. Il pleure sur sa voiture !

    A Seattle, Burke entre dans un magasin spécialisé dans les tenues de mariage. Cristina l’a bipé. Elle l’accueille dans une robe blanche à froufrou, laissant derrière elle ses trois demoiselles d’honneur dans des tenues qui ne semblent pas les enchanter. Burke fait remarquer qu’il ne devrait pas la voir en robe de mariée avant le grand jour. Effarée, Cris lui demande s’il compte vraiment qu’elle porte ça à leur mariage. Il répond qu’il trouve ça très féminin, mais c’est justement ce qui rebute Cristina. Elle lui apprend que Madame Burke mère a réservé une chapelle pour deux cents personnes. Et les demoiselles d’honneur sont habillées dans des couleurs qui font penser à des bonbons. C’est horrible ! Elle lui demande ce qu’est devenu leur projet de petit mariage tranquille, sans chichi. Il pensait qu’elle plaisantait.

    A ce moment-là Meredith est bipée et s’en va, suivie de Callie et Izzie qui sautent sur l’occasion pour échapper à la corvée de l’essayage.

    Cristina veut être sûre que Preston désire vraiment un grand mariage, avec la chapelle, les invités et elle en robe blanche. Il confirme, il est un homme de tradition. Elle reste interdite.

    Madame Burke surgit alors pour prévenir Cristina qu’il lui reste beaucoup de robes à essayer. Lorsque la jeune femme s’est éloignée, elle reconnaît qu’elle a fait un bel effort. Preston essaie de justifier l’attitude de Cristina. Sa mère l’interrompt, elle a confiance en son choix et en son instinct. Mais c’est lui qui ne semble plus si sûr.

    Addison annonce à Lisa, Carole et aux quatre hommes que le bébé est celui de Lisa. Si elle veut, légalement, elle pourra le garder. Pour le test de paternité, il faudra attendre la naissance. Elle évoque également les risques encourus à l’accouchement. Quand elle annonce son prochain retour à Seattle, Lisa la supplie de rester.

    Sam s’occupe de son patient, Paul, qui pleure car sa femme n’est pas rentrée de la nuit. Apparemment, il souffre d’impuissance. Sam promet de faire des examens complémentaires. L’épouse arrive et annonce à son mari qu’elle a eu l’occasion de le tromper mais qu’elle ne l’a pas fait car elle l’aime. Paul continue de pleurer, Katy s’en va en claquant la porte.

    Mark rejoint Derek dans un bureau Il lui demande ce qu’il y a à Los Angeles. Derek ne comprend pas. Mark lui demande s’il a une idée de ce qu’Addison pourrait faire là-bas. Derek suppose qu’elle a certainement voulu rendre visite à ses amis Naomi et Sam. Il demande à Mark si tout va bien. Mark explique qu’Addison et lui étaient sur le point d’essayer d’avoir une relation sérieuse. Elle l’avait mis au défi de tenir 60 jours sans sexe. Derek pense immédiatement que son copain n’a pas tenu le coup. Mark le corrige : c’est Addison qui a craqué. Elle ne voulait pas de lui, il pensait qu’elle le voulait, mais ce n’était pas le cas. Il l’a surprise avec quelqu’un d’autre. Derek se moque gentiment de lui. Ça a dû être dur pour lui d’accepter le fait qu’Addison couche avec un autre. Il ironise : il sait ce que c’est. Mark lui révèle qu’il a dit à Addison que c’était lui qui avait couché avec quelqu’un d’autre. Il a estimé que, si elle ne voulait pas être avec lui, elle n’avait pas à se sentir coupable. Derek n’en revient pas de voir combien il a été désintéressé, ce qui ne lui ressemble pas.

    Addison vient prévenir Naomi qu’elle va à la plage. Et elle a choisi son donneur ! Mais Naomi lui apprend que les résultats ne sont pas bons, elle ne peut pas avoir d’enfant, même par insémination. Addison fait le bilan de sa vie : elle avait le bon mec mais pas d’enfant, parce qu’elle voulait se concentrer sur sa carrière. Puis elle a eu un autre mec, et elle n’a pas gardé son bébé parce que ce n’était pas le bon mec. Et maintenant, plus de mec ni de bébé ! Naomi est désolée mais elle lui rappelle qu’elle a d’autres options. Addison refuse d’en discuter. Elle réalise qu’elle a trop attendu

    Elle prend l’ascenseur. La voix lui dit qu’elle semble être dans un mauvais jour. Addison se met à crier et s’effondre en pleurs.

    A suivre…


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :