• Good Morning America chez Grey's Anatomy

    Ce matin, le célèbre talk-show Good Morning America a consacré une partie de son temps d’antenne au 300e épisode.

    Voix off: Depuis 14 saisons, les fans sont restés collés devant leur télévision pour regarder les essais chirurgicaux et les complications romantiques de Meredith Grey et des médecins du Grey Sloan Memorial. Et maintenant, la série atteint une étape très spéciale.

    Michael Strahan: Vous avez pensé que vous seriez assise ici maintenant, à parler des 300 épisodes et que la série serait aussi forte qu’elle l’était au début ?
    EP: Impossible ! Quand mon agent m’a appelée pour me dire, "Tu sais, ABC aimerait que tu joues dans le pilote d’une série médicale", j’ai dit, "Oh je déteste les séries médicales. Elles me rendent anxieuse et je suis hypocondriaque. Je ne peux pas faire ça." Et il m’a dit, "Fais simplement le pilote et prends le chèque. Ce truc ne va jamais se faire." Et ça n’a jamais arrêté. Et me voilà.
    MS: Qu’est-ce que vous préférez dans le rôle de Meredith ?
    EP: Je peux être une sorte de super héroïne en blouse de médecin et jouer une personne ordinaire. Elle est vraiment réelle et très imparfaite mais très forte.

    MS: Pour célébrer la série, je me suis rendu dans les coulisses pour apprendre simplement ce qu’il faut faire pour pouvoir aller en salle d’opération. (EP lui montre comment il faut se laver les mains) C’est bon.
    EP: C’est bon la première fois. La trentième fois, quand votre peau est rêche ou quand vous frottez vos ongles avec la brosse, c’est moins bon. Mais dans la vraie vie, les chirurgiens se lavent les mains probablement un peu plus longtemps que nous. A la télévision, on le fait assez rapidement, aussi longtemps que le dialogue le demande. Ensuite, vous entrez à reculons et après, vous allez jusqu’à la porte avec les mains en l’air. Et puis allez jusqu’à la table, vous enfilez vos gants et là, vous dites, "Lame de 10".

    MS: Mais avant que je puisse commencer, j’ai besoin des conseils des autres médecins qui sont au Grey Sloan depuis longtemps. Vous qui êtes là depuis le tout début, combien de temps à l’avance savez-vous ce qui va se passer pendant la saison.
    Chandra Wilson: Oh mon dieu ! C’est écrit dans le scénario.
    Justin Chambers: Vous allez parler aux scénaristes au début de la saison pour qu’ils vous donnent une idée de ce que va être la direction prise par le personnage. Mais ça peut changer en un clin d’œil. C’est très rock’n roll.
    MS: Comme je suis le tout nouveau médecin ici, je dois apprendre à connaitre l’hôpital et ce qui s’y passe.
    CW: Ici, c’est notre aile chirurgicale et nos salles d’opération sont ici. La salle une est là, et là, la salle 2. Ici, c’est une pièce secrète. (Ils entrent dans la salle des accessoires et parlent tous en même temps)

    MS: Shonda Rhimes a dit qu’elle ferait la série aussi longtemps que vous en auriez envie toutes les deux. Alors, est-ce que je vais venir ici pour vous parler du 600e épisode ?
    EP: Euh… ça, non ! 600 épisodes, c’est un peu exagéré. Mais vous m’avez demandé à quel point mon personnage avait changé. Je dirais qu’elle a vieilli.
    MS: Ça ne se voit pas.
    EP: Merci. Je pourrais vous sauter dessus pour vous embrasser si on n’était pas à la télévision.
    MS: Coupez ! (Rires)

    MS (en studio): Je me suis vraiment bien amusé sur le plateau. Mais je dirais qu’il y a un sentiment de déjà vu dans le 300e épisode. Quelques-uns des personnages favoris pourraient peut-être bien apparaitre. Peut-être sous la forme d’Izzie. Peut-être bien. Encore une saison et Grey’s va égaler Urgences dans la catégorie des séries médicales les plus longues à la télévision.
    Robin Roberts: Nous sommes allés sur le plateau de tournage au fil des années et ils sont tellement gentils. Ils s’adorent.
    MS: Quand vous faites 300 épisodes, vous devez vous aimer et c’est vraiment leur cas.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :