• Isaiah Washington : conclusion temporaire

    Isaiah Washington a mis fin - temporairement, très certainement - aux attaques qu'il a menées ces derniers jours contre Ellen Pompeo et ABC par quatre tweets.

    Vanity Fair et Ellen Pompeo ont ouvert une boîte de Pandore et maintenant elle ne veut pas/ne peut pas dire toute la vérité. En conséquence, elle cause d'autres dommages INJUSTIFIES à mon nom et à ma marque. Qui protège-t-elle ? Pourquoi Variety a-t-il annulé l'entrevue avec moi et ma lanceuse d’alerte ?

    N'y a-t-il plus le désir de connaitre la VÉRITÉ IRRÉFUTABLE et, une fois pour toutes, de mettre les choses au clair ? Mon image est affectée d’une façon négative en raison d'une histoire erronée qui a commencé il y a 12 ans. La VÉRITÉ est de mon côté et est documentée dans mon Tweet épinglé.

    Pas de soucis. Ellen Pompeo ne veut pas/ne peut pas répondre, parce que je dis VRAIMENT qu'elle reçoit de l'argent pour "garder le silence" sur Patrick Dempsey. Si j'avais tort, elle aurait le droit de "réagir" et de dire que je suis un menteur. Elle sait que ce que je dis est vrai et la VÉRITÉ est de mon côté.

    Je suis David et ABC/Ellen Pompeo sont mon Goliath. Je n'ai absolument AUCUNE peur et je me battrai jusqu'à mon dernier souffle pour LAVER MON NOM pour moi et ma famille. Maintenant, j'en ai fini jusqu'à ce qu'on m'attaque à nouveau avec cette horrible histoire vieille de 12 ans que mes ennemis n'ont pas l'intention de retirer.

     


  • Commentaires

    1
    Loubia
    Vendredi 14 Juin 2019 à 12:56
    Bon il doit quand même y avoir un peu de vrai dans ce qu'il dit mais insister autant après 12 ans reste moyen...
      • Louise
        Vendredi 14 Juin 2019 à 18:38

        Je pense que si Variety a tout annulé, c'est parce qu'il n'a vraiment rien de probant à fournir. Parce qu'ils lui ont clairement demandé ce que Dempsey avait fait de si toxique, et il ne répond pas, il se contente d'insister pour avoir une interview avec sa lanceuse d'alerte. Qu'il y ait des racistes à ABC, certainement, comme partout d'ailleurs. Mais il y a des tas d'acteurs blacks qui jouent dans leurs séries et qui ne se font pas virer.  Il oublie commodément de dire que la cause de son renvoi, c'est le fait qu'il a dit le mot "tapette" devant les caméras pendant la cérémonie des Golden Globes, et ça, tout le monde l'a vu !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :