• Jesse Williams

    L'escalade continue dans la procédure de divorce entre Jesse Williams et Aryn Drake-Lee, et ce sont toujours les enfants qui sont l’objet du litige. En cause cette fois, leurs photos sur Instagram.

    L'ex de Jesse Williams est fermement décidé à faire en sorte que l’acteur ne publie plus de photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux. Dans de nouveaux documents remis au juge, elle affirme que les posts de Jesse sur Instagram menacent le bien-être et la sécurité des enfants. Elle souligne que Jesse a environ 2,2 millions de followers et elle craint que certains d’entre eux ne soient des fans instables et obsessionnels qui pourraient s’attaquer à leurs enfants afin de se rapprocher de l’acteur.

    Elle a déjà évoqué ce sujet en affirmant que Jesse ne vantait leurs enfants sur Instagram que pour susciter l’empathie. Jesse s’est défendu en argumentant que le premier amendement de la constitution lui donnait le droit de poster ce qu’il voulait sur les réseaux sociaux mais pour son ex-femme, cet argument ne tient pas la route. Elle souligne que leurs enfants ne sont pas des personnalités publiques et qu’ils ont leurs propres droits. De plus, elle estime que Jesse ne peut pas garantir l'état mental de ses followers. Elle n’a aucun problème avec le fait qu’il partage des photos des enfants avec sa famille ou des amis, ce sont les anonymes qui l’inquiètent.  

    Jesse Williams a déjà supprimé les photos de ses enfants sur Instagram. source


  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Août à 11:59

    L'ex de Jesse Williams me fait penser à un chien qui ronge un os. Elle ne lâche pas le morceau.

    Cette dernière action me semble surtout destinée à emmerder son ex. Pour être honnête, Jesse Williams ne postait que très rarement des photos de ses enfants, et on ne les voyait que de dos. Son ex va-t-elle également lui interdire de sortir avec les enfants parce qu'il y a un risque de se faire photographier par les paparazzis ?

      • Samedi 26 Août à 16:11

        Elle est dans la phase "haineuse" et la raison n'est plus d'actualité ! elle te fait penser à un chien qui ronge un os, moi plutôt à une voiture folle dont les freins auraient lâchés.

        Franchement je la plains...son mec s'est barré et il ne reviendra plus, faut qu'elle se fasse une raison sans se servir des ses pauvres enfants !

      • Samedi 26 Août à 16:16

        Le pire dans cette histoire, c'est peut-être l'attitude des avocats de l'ex Mme Williams qui, au lieu de la raisonner, utilisent sa colère pour se faire du pognon.

      • Samedi 26 Août à 16:22

        ah ça l'avocat, lui il ne voit que le fric (quoique) mais surtout plus la possibilité de se "faire" une célébrité...le retentissement est différent

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :