• Kevin McKidd

    Dans deux interviews, Kevin McKidd s’est confié sur ce qui attend son personnage dans la seconde partie de la saison.

    Lorsque vous avez reçu le script du final d'hiver, étiez-vous inquiet du sort d'Owen ?
    Je me souviens qu'au cours de la saison 5 ou 6, il y a eu l'épisode de la fusillade, et Owen a reçu une balle dans la poitrine. Je me souviens très bien de la lecture du scénario, car je n'étais dans la série que depuis deux ans. Le scénario disait, Owen tombe sur le sol. Christina crie : "Meredith, est-ce qu’il est vivant ?" et je devais tourner la page pour voir la réponse de Meredith. Je me souviens que j’ai tourné la page au ralenti pour la découvrir. Elle a dit, "oui, il a un pouls" et j’ai pensé, oh, OK". C'était une sorte de répétition de ce qu’est la vie d'un acteur. C'est une vie tellement étrange que nous avons ; d'un simple trait de plume, un personnage peut disparaître. Ça a été une période intéressante et éprouvante pour les nerfs.

    Que pensez-vous de la décision d'Owen de faire sortir Teddy et Hayes de la voiture et lui d’y rester, sachant qu'il allait probablement mourir ?
    Pour le meilleur ou pour le pire, Owen est un homme assez impulsif, et ce depuis de nombreuses années. Il suit son instinct, parfois il a raison, parfois il a tort. Dans ce cas précis, assis à l'avant de la voiture, il a vu le signe avant-coureur, et je pense que c'était la bonne décision. C’est ce que j'aime chez Owen. Il est très imparfait en tant qu'homme - comme beaucoup de gens - mais il a un très bon cœur au bout du compte. Je pense que ce qu'il fait avec les vétérans est tout à fait sincère, il se met en danger, contourne les règles, c'est sa façon d'agir. En voyant les autres vétérans souffrir autant, il a trouvé qu'il était moralement très difficile d'y faire face, mais il est guidé par son cœur.

    Quelle est votre position sur la mort assistée par un médecin ?
    C'est un sujet très difficile. Je pense que, tout compte fait, j’y suis favorable, car les médecins ont pour principe de ne pas nuire, mais certains patients souffrent tellement qu'en refusant de les aider, vous leur faites du tort. Tout cas d'euthanasie ou de mort assistée doit être considéré à sa juste valeur et au cas par cas. Je pense qu'en principe, le seul critère correct serait le suivant : si rien d'autre ne peut être fait médicalement, et si le patient est tellement mal et souffre autant, je suis éthiquement favorable à cette pratique.

    Qu'est-ce qui attend Owen concernant sa convalescence ?
    Il souffre beaucoup. Il a été mutilé, mutilé dans cette voiture au fond de ce ravin. Il était vraiment prêt à mourir en martyr. Ses jambes sont dans un état lamentable. En gros, ce que nous verrons, c'est un lent chemin vers la guérison. Et il y a aussi un réel danger médical, il a une blessure à la colonne vertébrale en plus de sa blessure à la jambe. La blessure à la colonne vertébrale peut potentiellement le paralyser ou le rendre très fragile pour le reste de sa vie. Il n'est donc pas sorti d'affaire, loin de là. Les pompiers de la Station 19 ont retrouvé son corps dans l'épave de la voiture. Il a un long chemin à parcourir, ça va être intéressant. Ça a été amusant de jouer ça. C'est un homme d'action, Owen, et le voir se débattre avec son état physique a été assez amusant bizarrement, marcher avec des béquilles a été amusant aussi. Et il y a quelques épisodes où je suis souvent allongé, ce qui est toujours agréable. Cela fait ressortir beaucoup de choses entre Owen et Teddy, car la convalescence est frustrante pour lui. Il veut juste reprendre le travail, il veut être un bon médecin, aider les vétérans, continuer ce projet qui le passionne. Il s'impatiente, et il y a aussi un grand débat entre Teddy et Owen au fur et à mesure que les choses avancent. Lorsque la vérité sur les agissements d'Owen est révélée, Teddy éprouve de nombreux sentiments à ce sujet. Il y a donc beaucoup de retombées émotionnelles suite à cet accident, mais aussi au travail qu'il a accompli avec ces vétérans en phase terminale. Cela va causer beaucoup de répercussions d’un point de vue émotionnel dans la seconde moitié de la saison. C'est très intense.

    Vous avez parlé de béquilles, ce qui est un bon signe, mais pouvez-vous dire si Owen pourra remarcher?
    Je ne peux pas en parler.

    On a parlé de la guérison physique d'Owen ? Qu'en est-il de son rétablissement mental ? Il souffre depuis longtemps de troubles de stress post-traumatique, et l'accident a évidemment été une expérience traumatisante.
    Dans les épisodes que nous avons tournés jusqu'à présent, il gère l'aspect physique. Nous ne sommes pas encore arrivés à l'aspect psychologique. La plupart des gens, lorsqu'ils ont vécu quelque chose comme ça, se remettent physiquement sur pied et les retombées psychologiques arrivent plus tard. Nous n'avons pas encore abordé ce sujet, mais je suis curieux de voir où cela nous mènera, si cela déclenchera son trouble de stress post-traumatique ou non.

    Quel sera l'impact sur sa carrière si Owen continue à aider les vétérans ? Nous avons vu que Hayes a démissionné par crainte que ce soit illégal.
    Dans l'État de Washington, la mort assistée par un médecin est légale. Mais il y a des zones d'ombre. Owens ne suit pas les protocoles corrects. Il se met en danger, et il est très intéressant de voir comment le reste de la saison va se dérouler parce que je ne peux pas vous dire ce qui va se passer, mais je pense qu'Owen veut revenir au travail que Noah, son ami vétéran, faisait, en essayant de faire pression sur le Congrès et de passer à ce niveau en essayant de défendre ces vétérans, d'obtenir de meilleurs soins et de sensibiliser davantage. En ce qui concerne les retombées potentielles pour Owen, cela continuera d'être un fil conducteur pour le reste de la saison.

    Que pensez-vous du fait qu'Owen soit la raison pour laquelle Hayes a quitté son emploi ?
    Le personnage de Hayes était déjà en train de réévaluer sa vie à Seattle, et je pense que cela a probablement été un autre facteur dans sa décision, il avait déjà réfléchi à l'orientation de sa vie. Je pense que moralement, Hayes se sent en conflit. Owen a fait en sorte que Hayes et son enfant puissent continuer d’avoir une vie fructueuse, donc, d'une manière étrange, Hayes doit quelque chose à Owen, mais il ne sait pas non plus très bien où il se situe par rapport à l'éthique de la mort médicalement assistée, donc je pense que cela crée juste cette zone où Hayes se trouve. Ça le pousse vers une décision qu'il était déjà sur le point de prendre.

    Comment avez-vous réussi à garder le secret sur le sort d'Owen ces deux derniers mois ?
    Je ne suis pas doué pour garder des secrets, alors j'ai décidé... Si vous regardez mon fil d'actualité sur les réseaux sociaux, j'ai été absent, ce qui ne me ressemble pas. Je me suis dit que j'allais spoiler quelque chose, donc j'ai été très absent, et je pense que cela a aidé à créer ce mystère. Une fois l'épisode diffusé, je serai de retour en ligne. Beaucoup de gens m'ont demandé, ça me démangeait de leur dire mais je ne pouvais pas. source

     

    "J'aime le personnage d'Owen, je le joue", a confié McKidd à People. "Mais aussi, je suis parfois en colère contre lui. Je me dis, 'Qu'est-ce que tu fais, mec ? Pourquoi tu as fait ça ? Mais c'est en partie pour cela que j'aime Owen."

    Au cours de l'épisode de ce jeudi, Owen a été confronté à une dure réalité après avoir survécu à un accident de voiture presque fatal. Quelques instants avant que la voiture ne glisse le long de la falaise, Owen s'est confié à Cormac Hayes, lui disant qu'il avait administré des médicaments à un patient pour l'aider à mourir. Selon McKidd, Owen a avoué dans le "feu de l'action" parce qu'il ne pensait pas qu'il survivrait au crash. "Il ne s'attendait sincèrement pas à être encore en vie après cette chute", explique-t-il, ajoutant que "je comprends pourquoi il l'a fait". "Il est très impulsif et suit son instinct. Parfois, c'est une bonne chose, et parfois cela lui attire des ennuis, à lui et aux gens qui l'entourent", poursuit-il. "Je comprends qu'il ait voulu vraiment honorer la promesse qu'il a faite à ce vétéran qui a servi son pays et il se sent très lié à cette promesse".

    L'acteur reconnaît qu'Owen a peut-être envisagé les choses sous un mauvais angle et que les choses pourraient devenir compliquées pour lui, surtout en ce qui concerne sa relation avec Teddy Altman. "Il faut suivre les bons protocoles et Owen ne le fait pas, compte tenu de la façon dont il gère la situation. Il n'a pas seulement enfreint les règles, mais il a aussi mis sa propre famille, Teddy, et tout le monde en danger si cela venait à se savoir. Et cela cause de gros, gros problèmes pour lui et Teddy."

    Il faudra un certain temps pour qu'ils s'en remettent, car Teddy se demande, à juste titre, "Pourquoi fais-tu cela sans même me consulter, moi, ta femme ?", souligne McKidd. "Ce qui est, encore une fois, un point de vue très valable. Nous verrons donc que cela se dénoue au fur et à mesure que la saison avance."

    Même s'il n'est pas toujours d'accord avec les actions de son personnage, McKidd est plus que reconnaissant envers Owen et l'expérience qu'il a vécue en travaillant avec Grey's Anatomy. "La plupart des acteurs rêvent d'avoir un travail qui va durer trois ans et ici, ça dure depuis très longtemps", dit-il à propos de la série. "Je suis là depuis si longtemps que je ne peux pas imaginer la vie sans la série. De toute évidence, elle prendra fin à un moment donné, mais ce que je ressens, c'est que je vais savourer jusqu'à ce que ce jour arrive et vraiment essayer d'être conscient de la bénédiction que ça représente, parce que cela ne se reproduira probablement plus jamais dans ma carrière. Grey's Anatomy a eu une portée mondiale et tout le monde l'aime et cela peut vraiment affecter un certain changement, aussi", ajoute-t-il. "Elle crée des discussions, elle enseigne aux gens certaines choses. Elle fait tellement de choses. Je suis fier d'en faire partie." source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :