• Krista Vernoff

    Krista Vernoff a accordé des interviews à Deadline et Variety dans lesquelles elle a confié sa frustration par rapport aux inconnues qi accompagnent cette fin de saison.

    Grey’s Anatomy  est environ aux deux tiers du tournage de la saison 17, sans réponse définitive quant à savoir si cette saison sera la dernière. "Je ne sais pas encore", a déclaré Krista Vernoff à Deadline dans une interview cette semaine.

    Alors qu’elle prévoit une fin pour la saison 17 et une fin pour la la série, les initiés sont optimistes quant au fait que des accords vont être conclus pour prolonger la série médicale. Les pourparlers sont en cours, ABC envisageant à la fois un renouvellement d'une saison et de deux saisons pour Grey’s Anatomy. La prolongation d’une saison est considérée comme la plus probable.

    Pompeo a précédemment conclu un gros contrat de deux ans pour les saisons 16 et 17, qui touche à sa fin. Elle a négocié une nouvelle prolongation et les discussions semblaient prometteuses ces derniers temps. Par ailleurs, Vernoff a négocié un nouvel accord avec ABC qui se déroule bien.

    Avec autant d’éléments en cours, l’avenir de Grey’s Anatomy se joue dans un mouchoir de poche. Compte tenu de l'héritage et de l'importance de la série pour ABC, celle-ci et les studios Disney se donnent beaucoup de mal pour assurer une fin correcte à Grey's. source

     

    Dans une interview accordée à Variety, Krista Vernoff, a parlé de l’avenir incertain de Grey’s. "Je ne sais pas si c’est la dernière saison de Grey’s Anatomy, je ne sais pas. Et c'est la vérité." "J'aimerais le savoir", a-t-elle ajouté. "C’est une source de frustration à ce stade. Et cela double en quelque sorte mon travail, ma charge de travail, car je dois prévoir les deux éventualités. Mais je le fais. Et si Dieu le veut, je serai bientôt au courant. "

    Vernoff a également expliqué à quel point c’était difficile de produire la série pendant le COVID. "Nous tournons 10 heures par jour. Et c'est un changement vraiment, vraiment significatif par rapport à ce que nous sommes capables d'accomplir et de filmer."

    De plus, les scènes ne peuvent pas impliquer beaucoup d'acteurs, un grand changement pour Grey’s. "On a généralement cinq ou six personnes dans une scène, et maintenant, on a généralement deux personnes dans une scène, parfois l'ensemble du cast n'est pas dans l'épisode", a déclaré Vernoff.

    Elle attend avec impatience que les vaccins apportent un soulagement, à la fois pour le personnel soignant fictif de Grey’s Anatomy et pour le monde. "Je vois une lumière au bout du tunnel pour les personnages", dit-elle. "Que ce soit la fin de la série ou la fin de la saison." source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :