• Titre français : Les mots pour le dire

    Scénariste : Austin Guzman

    Réalisateur : Kevin McKidd

    Diffusion Etats-Unis : 23 mars 2017 sur ABC

    Diffusion France : 7 juin 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Gin Blossoms

     

    Voix off : Les choses se désagrègent. Une coquille d'œuf ne se recollera jamais. Une vitre cassée ne se réparera jamais. C'est ce qu'on appelle la deuxième loi de la thermodynamique. C'est ce qu'on appelle aussi la vie. Les choses se réparent rarement, mais elles vont toujours se désagréger. Tout s'écroule à un moment donné. Ça nous arrivera à tous. C'est la loi. C'est notre destinée. On doit y faire face et l'accepter, et essayer de ne pas craquer, aussi longtemps que possible.


    2 commentaires
  • Titre français : Corde sensible

    Scénariste : Elisabeth R. Finch

    Réalisateur : Kevin McKidd

    Diffusion Etats-Unis : 16 mars 2017 sur ABC

    Diffusion France : 31 mai 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Bill Withers

     

    Voix off (Jackson Avery) : Etre paralysé. Stupéfait. Muet. C’est ce qu’on dit quand l’esprit passe de brillant à vide. Vous pouvez vous préparer autant que vous voulez mais le sentiment peut vous frapper quand même, à l’improviste. Alors, quand ça vous arrive, quand votre esprit se bloque, quand vous ouvrez la bouche et qu’aucun mot ne sort, la bonne nouvelle, c’est que ça nous arrive à tous. Etre paralysé. Stupéfait. Muet. Il y a une raison pour laquelle ça arrive. On perd nos mots parce que les enjeux sont élevés et qu’on a beaucoup à perdre. On est pétrifié par le fait d’en dire trop ou de mal le dire. La vérité, c’est que la seule chose de mal qu’on puisse dire, c’est rien du tout.


    3 commentaires
  • Titre français : Cause perdue

    Scénariste : Elizabeth J.B. Klaviter

    Réalisateur : Nicole Rubio

    Diffusion Etats-Unis : 9 mars 2017 sur ABC

    Diffusion France : 31 mai 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Guns N' Roses

     

    Voix off : Il y a une vieille histoire à propos d'un père et de ses deux fils. Quand il a su qu'une guerre civile allait éclater, il a envoyé un de ses fils se battre pour le Nord et l’autre pour le Sud. Il pensait que s'il avait un fils de chaque côté, il y aurait plus de chance que l’un des deux survive. Parce que quand vous faites la guerre chez vous, les victimes sont vos voisins, vos amis, votre famille, en vous laissant tout seul. La guerre n'est pas courtoise. Vous choisissez un côté et vous le défendez. Vous attaquez. Vous blessez des gens. Vous êtes blessé. Vous vous battez, et vous vous battez, et vous vous battez. À quelle fin ? Contre quoi nous battons-nous ? Pourquoi nous battons-nous ? Quand est-il temps d’arrêter toute cette ineptie et de capituler ?


    21 commentaires
  • Titre français : Les fantômes du passé

    Scénariste : Jen Klein

    Réalisateur : Oliver Bokelberg

    Diffusion Etats-Unis : 23 février 2017 sur ABC

    Diffusion France : 24 mai 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par 38 Special

     

    Voix off : Je ne participe pas aux réunions d’anciens élèves. Lycée, université, fac de médecine… Ça ne me dit rien d’avoir des conversations superficielles avec des gens dont je me souviens à peine. Si je veux garder quelqu’un dans ma vie, je le fais. Ou peut-être que je ne sais pas comment m’en débarrasser. Je ne participe pas aux réunions d’anciens élèves mais je peux comprendre pourquoi les gens le font. Elles peuvent vous donner des sentiments que vous n’avez pas ressentis depuis longtemps. C’est confortable, c’est familier, c’est un peu comme rentrer chez soi. Vous voyez comment les gens sont devenus, s’ils ont réalisé leurs espoirs et leurs rêves ou s’ils les ont perdus. Ou peut-être que vous voyez qu’ils ont trouvé ce que nous devrions tous trouver… de tout nouveaux rêves et espoirs.


    1 commentaire
  • Titre français : La guerre est déclarée

    Scénariste : Lauren Barnett

    Réalisateur : Jeanot Szwarc

    Diffusion Etats-Unis : 16 février 2017 sur ABC

    Diffusion France : 24 mai 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Nate Ruess

     

    Voix off : En 1949, Edward Murphy a mené une expérience avec un traîneau propulsé par une fusée pour voir la pression qu’un être humain pouvait supporter. L'expérience de Murphy a échoué de façon spectaculaire, encore et encore. Inutile de dire qu'il n'a pas commencé du bon pied. C'est pourquoi on appelle ça la loi de Murphy. Parce que si quelque chose peut mal se passer, cela arrivera. Une fois que les choses commencent à aller mal, il est difficile de briser le cycle. La loi de Murphy n'est pas de la physique. C'est juste quelque chose qu'un type a dit pour essayer de donner un sens à une mauvaise journée. Ce n’est pas parce que les choses tournent mal que cela signifie qu’elles sont hors de notre contrôle. C'est à nous d’arranger les choses. C'est à nous de prendre tout ce qui peut aller mal, et de le faire aller bien. C'est à nous d'essayer, de toute façon.


    9 commentaires
  • Titre français : Changement de direction

    Scénariste : Andy Reaser

    Réalisateur : Geary McLeod

    Diffusion Etats-Unis : 9 février 2017 sur ABC

    Diffusion France : 17 mai 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Salt-N-Pepa

     

    Voix off (Jo Wilson) : Tout le monde veut qu’on respecte sa vie privée. Celle des autres, pas tant que ça. Nous devons garder quelque chose pour nous, ou bien quelqu’un d’autre pourra nous atteindre. Ils verront les choses qu’on ne montre à personne. Alors, on construit des murs hauts et larges et on verrouille les portes.


    1 commentaire
  • Titre français : Un ennemi commun

    Scénariste : Zoanne Clack

    Réalisateur : Kevin Rodney Sullivan

    Diffusion Etats-Unis : 2 février 2017 sur ABC

    Diffusion France : 17 mai 2017 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Foreigner

     

    Voix off : On a tous des héros. Des gens qu’on admire. Des gens à qui on veut ressembler, qui nous apprennent comment être mieux que ce que nous sommes parce qu'ils sont mieux que nous. Ils sont mieux si on ne regarde pas de trop près. Parce que si on s’approche de trop près, on réalise que les héros sont juste des gens ordinaires. Et les gens ordinaires peuvent nous décevoir. Nos héros ne sont pas spéciaux. Ce ne sont que des gens. Ils sont comme nous. Ils essaient juste de survivre. Ils essaient d'être heureux. De faire mieux. D’être meilleur. De se sentir mieux. Les héros ne sont pas plus spéciaux, plus courageux que nous. Après tout, ils ne sont que des humains. Ils ont mal. Ils tombent. Ils saignent. Mais parfois, de temps en temps, quand c’est important, ils font bien les choses. Et ça change tout. Un héros est seulement humain, mais c'est tout l’intérêt. S'ils peuvent le faire, vous aussi. Alors, vous continuez. Vous n'abandonnez pas. Vous gardez la tête haute. Vous vous battez. Vous êtes toujours là pour sauver la situation.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique