• Titre français : Passé composé

    Scénariste : Krista Vernoff

    Réalisateur : Debbie Allen

    Diffusion Etats-Unis : 9 novembre 2017 sur ABC

    Diffusion France : 18 avril 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée dans la comédie musicale Hamilton

     

    Synopsis : Après qu’une voiture soit tombée d’une montagne russe à la foire du comté, les médecins du Grey Sloan s’occupent des patients, ce qui raniment chez eux des souvenirs au sujet des fantômes du passé.

     

    Voix off : Les chirurgiens sont des scientifiques formés pour croire seulement ce qu'ils peuvent voir et toucher. Mais cette formation n’est pas toujours valable. Scientifiques ou pas, la plupart d'entre nous qui sommes là depuis un moment sommes obligés de reconnaitre les mystères de la vie. Nous sommes obligés de reconnaitre que certains types de magie existent. Et cette histoire, les souvenirs et les fantômes de notre passé sont parfois aussi réels que tout ce qu'on peut tenir en main.


    2 commentaires
  • Titre français : Tous dans le même bateau

    Scénariste : Kiley Donovan

    Réalisateur : Lisa Leone

    Diffusion Etats-Unis : 2 novembre 2017 sur ABC

    Diffusion France : 11 avril 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Every Mother's Son

     

    Synopsis : Jackson décide qu’il a besoin d’un congé et il invite les hommes à joindre à lui au cours d’une journée à la mer tandis qu’Arizona, April et Maggie soignent une femme qui cache un secret mortel.

     

    Voix off : Superhéros. Soldats. Premiers intervenants. C’est à eux qu’on pense quand on pense à la bravoure. Mais les chirurgiens devraient être sur la liste aussi. Les chirurgiens ne portent pas de cape ou d’armure. On ne porte pas de révolver et personne n’organise une parade pour nous mais on se bat comme des beaux diables pour sauver votre vie. Et on tient aussi un couteau en main, sachant qu’on pourrait être celui qui met fin à votre vie. La bravoure, ce n’est pas toujours se jeter dans le feu. Parfois, c’est faire face à notre passé. Et les jours les plus difficiles, c’est faire face à l’avenir.


    votre commentaire
  • Titre français : Terrain miné

    Scénariste : Jalysa Conway

    Réalisateur : Cecilie Mosli

    Diffusion Etats-Unis : 26 octobre 2017 sur ABC

    Diffusion France :  11 avril 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Kenny Loggins

     

    Synopsis : Dans un flashback qui nous ramène en Irak en 2007, les évènements qui ont mené à l’enlèvement de Megan sont révélés. De nos jours, Owen et Megan parlent de vieilles blessures.

     

    Voix off (Owen Hunt): En tant que chirurgiens, nous comptons sur des cycles. Pulsations cardiaques. Régénération cellulaire. Rythmes circadiens. Nous savons que quelque chose ne va pas lorsque le cycle est rompu. Notre devoir est de le réparer, de remettre les rouages en place. Mais cette pause peut aussi être utile, comme un coup de semonce. Quand on arrive à dépendre d'un cycle, la pensée de le rompre est effrayante. Même si le cycle cause des dommages. Mais parfois, quand on rompt le cycle, on trouve quelque chose de mieux, quelque chose d'inattendu. Quelque chose qu’on n’avait jamais osé imaginer possible. On trouve la liberté. On trouve la paix.


    10 commentaires
  • Titre français : Prendre son mal en patience

    Scénariste : Marlana Hope

    Réalisateur : Geary McLeod

    Diffusion Etats-Unis : 12 octobre 2017 sur ABC

    Diffusion France : 4 avril 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Dean Marton

     

    Synopsis : Amelia est confrontée à une situation difficile tandis que Meredith fait face aux répercussions de sa conversation avec Nathan. Maggie se retrouve dans un diner de famille embarrassant, Jackson reçoit une grande nouvelle et Richard et Bailey recherchent les stars de demain.

     

    Voix off : Voix off (Amelia) : Il y a 100 milliards de neurones dans le cerveau humain, qui font et refont des connexions. Qui nous aident à faire des mathématiques. Qui nous rappellent où sont nos clés, la voix de notre père. Qui travaillent dur tout le temps. Alors, quand le cerveau est défectueux, c'est un important travail de recâblage et il n'y a aucune marge d'erreur. Quand on se fait opérer, on a peur de ne pas se réveiller. Mais avec une opération du cerveau, on a peur de se réveiller mais en n'étant plus là. Le problème avec les fils qui se touchent, c’est qu’on ne sait pas que ça s’est passé jusqu'à ce qu'il soit trop tard. On doit donc être très prudent avec nos connexions. Elles demandent du temps, des soins et de l'attention. Elles demandent de la vigilance et de la ténacité. On reconnecte tout ce qu’on peut aussi soigneusement que possible. Et puis, on doit simplement prier Dieu d’y être arrivé.


    7 commentaires
  • Titre français : Une décision sans appel

    Scénariste : Meg Marinis

    Réalisateur : Chandra Wilson

    Diffusion Etats-Unis : 5 octobre 2017 sur ABC

    Diffusion France : 4 avril 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par American Authors

     

    Synopsis : Harper Avery arrive et met les nerfs de Bailey à rude épreuve. Un visage familier du passé de Meredith revient en tant que patient. Amelia essaie de gérer un secret.

     

    Voix off : Je vais vous dire un secret. Les médecins ne sont pas des dieux. On aime penser qu’on a toutes les réponses. Vous devez nous faire confiance suffisamment pour nous permettre d’ouvrir votre chair et de fouiller dans vos entrailles, donc ça aide si vous pensez que tout nous réussit. C'est utile que vous ne sachiez pas que, comme vous, nous sommes anxieux, que nous manquons de confiance en nous, que nous sommes en colère. Vous devez nous laisser venir à vous avec un scalpel. Donc, c’est utile que vous ne sachiez pas que, comme vous, nous sommes des épaves. Alors comment fait-on ça ? Comment sauvons-nous des vies lorsque la nôtre peut s'écrouler ? Eh bien, d’abord, on ne fait jamais d’intervention chirurgicale sans aide. On examine le cas, on rassemble l'équipe et on accepte le fait qu’on ne doit pas y aller seul.


    4 commentaires
  • Titre français : Ce qui ne tue pas...

    Scénariste : Krista Vernoff

    Réalisateur : Kevin McKidd

    Diffusion Etats-Unis : 28 septembre 2017 sur ABC

    Diffusion France : 28 mars 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Gary Allan

     

    Synopsis : Meredith a du mal de trouver un nouveau plan pour la sœur d’Owen. Jo fait un choix surprenant concernant Alex. Les recherches controversées de la sœur d’Andrew mènent à une découverte choquante.

     

    Voix off : Il y a un dicton qu’on entend beaucoup dans les hôpitaux qui dit : "La douleur est inévitable. La souffrance est facultative". Mais je doute que la personne qui l'a inventé ait déjà subi une importante intervention chirurgicale. Ou peut-être qu’elle ne parfait pas de la douleur physique. Peut-être qu’elle parlait de l'autre douleur, la pire. Elle parlait peut-être de la douleur cuisante, brûlante et lancinante qui vous dit que vous êtes un échec et un imposteur. La souffrance est facultative. Cette personne ne savait pas de quoi elle parlait. En tant que chirurgien, on essaie d'éliminer la douleur. En tant qu'être humain, on essaie juste de l'éviter. Lorsqu’on ne peut pas éviter la douleur, on essaie de la comprendre avec d’insignifiantes petites citations qu’on peut comprendre, comme "la souffrance est facultative", ou "le temps guérit toutes les blessures". Et celle que je préfère, "Chaque douleur a un sens". Seigneur, j'espère que celle-là est vraie.


    votre commentaire
  • Titre français : Le tout pour le tout

    Scénariste : Krista Vernoff

    Réalisateur : Debbie Allen

    Diffusion Etats-Unis : 28 septembre 2017 sur ABC

    Diffusion France : 28 mars 2018 sur TF1

    Référence titre : chanson interprétée par Laidback Luke

     

    Synopsis : Meredith et l’équipe se concentrent pour aider la sœur d’Owen. Amelia est confrontée à un conflit à propos d’un patient. Dans le même temps, Bailey est obligée de rénover le Grey Sloan après l’incendie et on présente aux médecins quelques nouveaux visages qui pimentent les choses dans l’hôpital.

     

    Voix off : L'ironie douloureuse pour les médecins, c’est que nous devons souvent vous rendre plus malade afin de vous soigner. Si un os s’est cicatrisé de façon irrégulière, on doit le recasser. Si une cicatrice est trop épaisse, on doit la gratter pour créer une nouvelle plaie. On vous brise pour vous reconstruire. On va à l'école de médecine parce qu’on veut apprendre comment réparer ce qui est cassé, mais on apprend vite qu’on doit souvent empirer les choses avant de pouvoir les améliorer. C'est risqué et effrayant pour les chirurgiens et pour les patients, mais généralement, cela en vaut la peine. Vous avez une seconde chance de vivre, et nous devenons les architectes de cette seconde chance. C'est gagnant-gagnant, quand ça fonctionne.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique