• Shonda, Netflix, le spin-off : l’avis de Matt Roush

    L’annonce du départ de Shonda Rhimes pour Netflix a surpris tout le monde et inquiète certains fans concernant la façon dont les séries Shondaland seront désormais gérées sur ABC. Et le spin-off de Grey’s, pourquoi l’avoir décidé juste avant de partir et qu’est-ce que ça va donner si la reine de la télévision américaine est occupée à créer des séries ailleurs ?

    Un internaute a demandé à Matt Roush ce qu’il pensait de ce tsunami cathodique.

    Question: Que pensez-vous du passage de Shonda Rhimes à Netflix ? Comme ABC semble être disposé à donner le feu vert aux pilotes de presque toutes les séries dramatiques qu’elle propose, je suis surpris qu'elle ait choisi de partir. Scandal favorise à merveille le visionnage en direct avec l’intégralité du cast qui tweete pendant la diffusion des épisodes, et des tweets comment-peut-on-se-mettre-en-valeur qui nous font vouloir regarder en direct de peur d'être spoilé (du moins quand la série était à son apogée). Ce sera donc intéressant de voir comment Netflix va changer le genre de contenu qu'elle délivre, puisqu’évidemment ils sortiront tous les épisodes en même temps, et que le visionnage en direct n'est pas vraiment un problème.
    Je me demande aussi si le spinoff de Grey's Anatomy a été une sorte d’échange avec ABC contre la fin de Scandal que, j’en suis sûr, la chaine ne voulait pas vraiment perdre. Maintenant qu’on sait pour Netflix, je pense que le spinoff pourrait effectivement être une monnaie d’échange que ABC a voulu pour mettre fin au contrat de Rhimes avec la chaine/le studio, contrat qui ne devait pas expirer avant l’année prochaine. Dans le genre, "Si vous nous donnez un spin-off de Grey’s, vous pouvez partir plus tôt." Si c'est vraiment le cas, pensez-vous que ce soit vraiment la meilleure façon de créer une série ? La dernière fois, Addison était un personnage populaire qui n’avait plus de raison d’être dans Grey's, donc c’était logique de lui donner une série. (En outre, il convient de noter que les épisodes de Private Practice n'avaient pas été commandés avant que le pilote ne soit diffusé, alors que ABC a déjà commandé plusieurs épisodes de la série sur les pompiers - qui, à première vue, semble être davantage motivée par le désir d'ABC d'étendre la franchise que par une idée narrative forte.) Bien sûr, je regarderai le pilote comme je regarde tous les épisodes de Grey’s. J'espère que ce sera bien et tout ce que je veux, c’est apprécier le spinoff. Mais pour le moment, ma première impression n'est pas très bonne. Votre avis à ce sujet ? – Jake

    Matt Roush: Votre analyse est peut-être poussée un peu trop loin. L'annonce que Shondaland quittait définitivement ABC pour Netflix a évidemment envoyé des ondes de choc dans le milieu de la télévision. C’est un des signes les plus clairs de la fuite des cerveaux qui affecte les chaines de télévision, car les showrunners les plus chevronnés optent pour la liberté relative que les chaines de streaming ou les chaines câblées haut de gamme leur offrent. (Un autre exemple : le tout aussi prolifique David E. Kelley, dont les projets récents ont été pour Amazon, avec Goliath, pour HBO, avec Big Little Lies, et pour AT & T Audience Network, avec Mr. Mercedes. Je ne le vois pas revenir en arrière, lui non plus.) Le symbolisme n'a échappé à personne quand, quelques jours plus tard, ABC a alpagué Carlton Cuse de Lost avec un contrat de production.
    Je ne vais pas prétendre savoir quelles discussions d’affaire ont mené au spinoff de Grey’s ou, finalement, au départ de Shonda Rhimes, mais comme Jake, je suis curieux de voir si les émissions qu'elle va développer pour Netflix auront un genre et un ton différents, compte tenu de la façon dont les séries seront consommées. D'autre part, considérant quel gâchis Scandal peut être et à quel point How To Get Away with Murder est devenu un désastre, il y a de quoi être sceptique sur le fait que ce transfert donnera d’excellentes séries télévisées. En ce qui concerne le spin-off de Grey’s, cela ressemble plus à une réaction par rapport à l’usine des soap policiers de Dick Wolf à Chicago qu'à une extension naturelle de la marque Grey’s. Je suppose qu’on verra ce qui se passe finalement. source


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Août à 19:47

    Matt est cinglant mais il a raison notamment sur Scandal, je ne me prononcerai pas sur Murder que je n'ai jamais regardé... et si ses propos se vérifient, ça va saigner pour ABC et effectivement, j'ai hâte de voir les séries netflix qu'elle proposera, elle a plutôt intérêt de se renouveler et de sortir de sa zone de confort.  On ne peut pas dire que les deux dernières séries (The Catch et le remake de Roméo et Juliette) aient été de grands succès ! elle doit avoir la pression je pense !

    je suis d'accord avec Matt quand il parle du spin-off (sorti de nulle part) et 14 ans après GA, c'est juste une réaction à la création de la galaxie "CHICAGO" et puis une série sur les pompiers, elle n'a rien inventé ! ça existe déjà, je me demande meme si elle a été ok pour faire une "copie" de Chicago Fire et si ce n'est pas une commande avant départ de ABC

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :