• Shonda Rhimes

     

    Shonda Rhimes a expliqué à Entertainment Weekly comment elle avait vécu la passation de pouvoir à Krista Vernoff. Elle parle également de la fin de la série.

    Grey's Anatomy est le bébé de Shonda Rhimes, mais la créatrice de la série ne passe pas ses journées à dominer les scénaristes. Elle n'approuve même pas les scénarios ! Nous lui avons Rhimes de son approche non interventionniste de la série, et de la façon dont elle a renoncé - pour le moment - à penser comment terminer la série.

    Maintenant que les tâches quotidiennes de Grey's Anatomy sont confiées à Krista Vernoff, vous pouvez vous asseoir et profiter de la série ou bien vous réveillez-vous toujours au milieu de la nuit avec une bonne idée de ce qui va arriver à Meredith ?
    Non. Maintenant, je vis la belle expérience de voir Krista venir me dire : "Voici ce que j’ai prévu pour la saison", et je lui dis : "C’est fantastique" et je peux apprécier ce rôle-là.

    Alors, comment ça fonctionne ? Est-ce que vous approuvez toujours chaque scénario ?
    Nan. Je ne le fais pas. C’est toute une histoire pour moi, et ça a été vraiment génial de faire venir Krista, car vous savez, elle était là pour les sept premières saisons. C’est une véritable expérience pour moi de lâcher du lest, ou, comme je le dis, d’envoyer un enfant à l'université. Je ne pense pas que je puisse être une personne qui s'assied pour approuver chaque scénario. Si je me permets d’avoir une participation, alors je vais avoir des notes, et si j’ai des notes, alors tout le monde doit prendre mes notes. Je ne peux pas donner quelques notes. J'ai beaucoup de réflexions. Krista est la seule personne que je connaisse qui ait ma sensibilité et qui comprenne la voix de ce que j'ai toujours dit à propos de la série, et c’est vraiment excitant de la laisser diriger.

    Ést-ce que ça été dur pour vous, ou avez-vous pu simplement arracher le pansement, tendre la joue et passer à autre chose ?
    J'ai fait ça au quotidien pendant presque 13 saisons, donc il y a eu un certain épuisement, cette série a été un marathon. Cependant, ça a été étonnamment difficile au début. Je pensais que je me sentirais un peu soulagée de faire une pause, mais au début, ça a été vraiment difficile. Ensuite, ça a été vraiment bien parce que la série était toujours très bonne. Je pense que cela aurait été difficile si je m'étais retirée et que je n'aimais pas ce qui était diffusé.

    Grey's est en passe de devenir la série médicale dramatique qui a duré le plus longtemps en prime time. Où est-ce classé dans votre liste des réussites ?
    Je n'ai pas de liste des réussites. Je suis incroyablement fière de la série, et je me pince encore tous les jours pour être sûre que nous sommes encore diffusés, que les gens regardent et qu'ils se sentent autant concernés. Tout dans cette série a été un miracle pour moi, alors je l'adore.

    Meredith a sans aucun doute prouvé qu’elle n’avait pas besoin d’un homme dans sa vie pour se sentir comblée. Avec le recul, est-ce que ça n'était pas réalisable ? Vous et Krista vouliez qu'elle prenne beaucoup de temps pour se remettre de Derek. Y a-t-il une partie de vous, simplement en tant que fan de la série, qui aimerait la garder comme ça ?
    Après le départ de Derek, il s’agissait vraiment de permettre à Meredith de voler de ses propres ailes, de déterminer qui elle est et de réussir plutôt dans sa carrière qu'avec la personne avec qui elle allait sortir. Ellen avait également des idées arrêtées à ce sujet. Je n'ai pas d'idées arrêtées sur ce que je veux qu’il lui arrive. J'ai des idées arrêtées sur l'un de mes personnages féminins basant sur son existence sur le fait qu'elle ait ou ou non un homme. Donc, il ne s’agit pas vraiment de prouver qu’elle peut ou non exister sans un homme, c’est simplement qu’aucun de nos personnages ne base son existence sur le fait qu'elles aient ou non un mec.

    Si et quand la série se termine enfin, pouvez-vous vous imaginer participer au final ?
    Absolument, je peux imaginer ça.

    À un moment donné, vous sembliez avoir une idée sur la façon dont ça se terminerait. Est-ce que c'est dans l'air maintenant ?
    J'ai écrit la fin de la série au moins six fois. Sérieusement, chaque fois que j'ai eu l'impression que "ça va être comme ça que la série se termine", on a continué alors j’ai arrêté d'essayer d'imaginer comment ça se passerait . On ne finit pas tout simplement. Je n'ai aucune idée pour le moment. Krista et moi avons plaisanté sur le fait que ma fille Harper et sa fille Coco finiront diriger la série un jour. source

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :