• Spoilers

    Dans une interview accordée à Parade, Camilla Luddington a parlé de son personnage, des fans et de sa grossesse. 

    Dites-moi, c'est comment de jouer Jo ?
    Elle vit complètement l’expérience. Dans les trois prochains épisodes, il y a quelques scènes très émouvantes. Ce que vous voyez avec Jo, cest qu'elle est dans une situation très délicate. Quand elle découvre ce qui arrive à Alex, ça la pousse à bout et ça la brise. C'est intéressant de voir sa réaction et ce que ça signifie pour elle. Elle est folle d'Alex mais ça devient tellement difficile et tellement compliqué qu'entendre parler de lui a un effet de contagion sur elle.

    Est-ce que cette saison va être la plus importante pour Jo ?
    C'est une saison cruciale pour elle. C'est quelque chose qui va continuer la saison prochaine soit dit en passant. On est juste en train de gratter la surface de son passé et de la personne qu'elle est. Par exemple, je viens juste de découvrir des trucs très intéressants sur Jo il y a deux jours, durant la lecture du scénario. C'est ce qui est si génial avec les séries de Shonda. Il n'y a jamais un moment où on ressent de l'ennui à jouer son personnage. Les scénaristes vous tendent des trucs et c'est toujours intense.

    Vos fans sur les réseaux sociaux sont très passionnés.
    Quand on est en train de tourner, on est très impliqué et je ne pense pas à ce qui se passe en-dehors du plateau. Quand la série est diffusée, c'est vraiment surprenant de voir les réactions. J'ai l'impression que j'attends des gens qu'ils réagissent d'une certaine manière. Peu importe ce que les fans disent, ça résulte d'un état passionné. Ils vont écrire "Jo est horrible avec Alex" ou "Alex est horrible avec Jo". Je ne m’offusque jamais s'ils aiment ou détestent un personnage. Ça veut simplement dire que la storyline les affecte d’une certaine manière.

    Pourquoi les fans aiment-ils autant cette série, selon vous ?
    Les gens continuent à regarder parce qu'aucun des personnages n'est parfait. C'est la vraie vie. On fait des conneries, on prend de mauvaises décisions, on ne dit pas la vérité. Ça donne des situations fascinantes et des drames, et c'est réel.

    Et les fans sont de toutes les générations.
    C'est une des choses les plus épatantes. Il y a des mères qui regardent la série avec leurs filles, lesquelles ont découvert les premières saisons sur Netflix. On entend aussi que beaucoup de ces filles veulent devenir médecin parce qu'elles veulent être Meredith Grey. Je pense que ce qu'il y a avec Shondaland, c'est que ça montre des femmes qui prennent les choses en main et qui sont ambitieuses. C'est attrayant à voir.

    Alors, j'aimerais savoir, avez-vous des médecins dans votre famille ?
    Il n'y a pas de médecin dans ma famille et je plaisante en disant que mon père a la fille médecin qu'il a toujours voulu. Mais je ferais un très mauvais médecin. Je déteste la vue du sang !

    Quelle préparation médicale avez-vous dû faire avant de rejoindre la série ?
    On nous envoie tous assister à une vraie intervention chirurgicale. On m'a envoyée voir un triple pontage. Ça a duré six heures et c'était très intense à regarder. En même temps, j'entendais les chirurgiens parler de leur déjeuner durant l'intervention. C'est tout à fait normal pour eux de parler de commander le déjeuner pendant qu'ils font un pontage !

    Ça se passe comment d'être enceinte et d'interpréter Jo ?
    Ça ne se voyait pas trop jusque récemment mais maintenant, ça devient un problème. On tourne jusqu'à la fin mars, début avril, et je dois accoucher à cette période. Par chance, on a de vrais chirurgiens sur le plateau. Ils disent que Grey's Anatomy est le meilleur endroit où travailler si l'accouchement commence. Il y a un chirurgien ici qui pourrait mettre mon bébé au monde dans la caravane de maquillage si c'était nécessaire !

    Quels sont les meilleurs conseils que vous ayez reçus des autres médecins de Grey's, qui sont des mamans dans la vraie vie ?
    La meilleure chose qu'elles m'aient dite, c'est de me pardonner, en tant que mère. Je pense que vous devenez mère, et vous voulez vous mettre au plus haut niveau, et vous voulez être parfaite. Ce n'est pas possible. Vous faites des erreurs et vous en tirez des leçons. Ça a été vraiment merveilleux d'entendre la réalité qui existe derrière la maternité. Et les vêtements de maternité ont été super aussi, comme ceux que Jessica Capshaw m'a donnés, tout un sac. Ça coûte tellement cher et on les porte seulement trois mois. J'ai pu avoir les siens. On a une super communauté sur le plateau. source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :