• Spoilers

    Découvrons maintenant ce que Jessica Capshaw a déclaré sur la nouvelle romance que son personnage va vivre avec Carina, la sœur d’Andrew DeLuca.

    Eh bien, ça a été rapide.

    Après avoir été larguée par Eliza Minnick suite au licenciement de cette dernière dans le final de la saison 13, Arizona a noyé son chagrin dans un bar dans le premier épisode de la saison 14. C'est là qu'elle rencontre une belle Italienne prénommée Carina (Stefania Spampinato) qu'elle ramène chez elle pour une torride partie de jambes en l’air. Bon, c’est torride jusqu'à ce que Andrew DeLuca arrive et découvre que sa colocataire s’envoie en l’air avec sa soeur. Oui, faites la connaissance de Carina DeLuca.

    Pire pour Andrew : Carina est une gynécologue obstétricienne qui est venue à Seattle pour travailler sur son essai afin de, en gros, créer le Viagra féminin. Elle demande à des femmes de se masturber dans une machine à IRM afin de pouvoir étudier l'orgasme féminin. C'est gênant pour Andrew, n'est-ce pas ? Mais c’est vraiment génial pour Arizona, comme l’a montré et épisode.

    Arizona a couché avec la soeur de DeLuca. Quel nouveau drame cela va-t-il créer cette saison ?
    En soi, c'est ça, le drame, à vrai dire, parce qu'elle se fait prendre en flagrant délit avec une fille dans son salon, ce qui semble clairement être la chose normale à faire quand on a un colocataire, mais de toute évidence elle doit évidemment avoir un planning différent pour DeLuca cette semaine. [Rires] Et il arrive et c'est sa soeur et sa colocataire, ce qui, bien sûr, doit être incroyablement gênant. Je pense que c’est aussi de la comédie parce que DeLuca, il connaît seulement Arizona d'une certaine manière, et tout à coup, la voilà.

    On a vu Arizona dans une relation amoureuse avec Callie et avec Eliza. En quoi cette relation est-elle différente ?
    Eh bien, c'est totalement différent. Écoutez, toutes les relations le sont, n'est-ce pas ? Dans la vie, personne n'a la même relation, même si vous êtes quelqu’un qui a des relations amoureuses avec tout le monde. Mais je pense que dans celle-ci, Carina est italienne, elle a un accent italien et elle est belle, et il a été révélé qu'elle est à l'hôpital pour des recherches spécifiques qui la rendent aussi exotique et sensuelle. Je trouve que c'est amusant. Qui peut dire que c'est exagéré ? Ce n'est pas exagéré, mais c'est un drame très fort. Les enjeux sont élevés.

    Arizona voit-elle ça comme une aventure amusante ou est-ce qu’il pourrait y avoir quelque chose de plus important ?
    Ça reste à voir. Je ne sais pas. C’est vraiment logique pour moi, mais on doit voir ce qui se passe entre deux personnes, vous savez ? On doit voir quel type d’alchimie elles ont, et à quoi les gens réagissent réellement, et ce que vous aimez là-dedans, et ce que vous n'aimez pas, et est-ce que ça vous donne envie d’en voir plus ? Ou est-ce que vous voulez en voir moins ? Et honnêtement, je ne pense pas que les scénaristes sont assis à attendre que les fans réagissent et ensuite qu’ils écrivent quelque chose de nouveau, mais je trouve évident qu’il faut voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Alors, ils s'adaptent. Je pense donc que c'est ce qu'ils feront probablement ici.

    Est-ce qu'Arizona a peur que sortir avec la soeur de DeLuca puisse nuire à la relation qu’elle a avec ce dernier ?
    Je crois qu'elle s'en fout. Ecoutez, je suis une femme heureusement mariée depuis très longtemps, mais si je réfléchis aux années où je sortais avec des hommes, est-ce que tout le monde ne sortait pas avec la soeur ou le frère de quelqu'un, et ce quelqu’un n'en était jamais heureux, mais ça arrive, vous savez.

    C'est mieux que d'être jeté !
    Oh, Minnick. Minnick, Minnick, Minnick. Eh bien, écoutez, c'est là que la vérité n'est pas plus étrange que la fiction et là que l'art et la vie réelle se croisent, car Arizona apprend un terme que moi aussi, comme Jessica, j'ai appris : vous pouvez être jeté. Vous pouvez être abandonné sans adieu, sans rien, jeté. C'est comme si les gens n'existaient pas, comme ils n'étaient pas réels, et qu’ils se soient évanouis dans les airs, et c'est ce qui arrive à Arizona avec Eliza Minnick après tout le jeu qu’il y a eu entre elles au début et le baiser dans la voiture ; elle estla laissée pour compte.

    Suite à cette disparition, quel est l'état d'esprit d'Arizona ? Est-ce qu’on va voir un côté d’elle plus amusant cette saison ?
    Elle croyait qu'il y avait un petit quelque chose qui se passait avec Eliza, alors je pense qu'elle a été déçue quand tout à coup Eliza est partie, et encore une fois, je pense qu'elle n'a même pas compris que les gens puissent faire ça, partir comme ça tout d’un coup. Mais maintenant, je pense, suite à ce qui se passe ensuite, que ses actes montrent qu'elle est prête à s’amuser énormément.

    Qu'espérez-vous pour Arizona cette saison ?
    J'aimerais la voir dans une situation avec des jeunes LGBT, et pas nécessairement dans un mentorat, mais juste voir cet aspect d’elle, pas celui d’un professeur envers un médecin, mais peut-être un modèle pour un autre être humain et voir comment ça se passe. Maintenant qu’on a présenté la soeur, je pense que ce serait vraiment drôle de voir plus souvent la vie chez Arizona et DeLuca. Je suis entourée des acteurs les plus incroyables, j'aime sincèrement toutes les fois où j'ai des storylines avec quelqu’un, Mr Jim Pickens bien sûr – il y a des choses vraiment drôles qui se passe entre Arizona et le chef. J'adore ma douce Camilla Luddington ; c’est incroyable d’avoir la chance de travailler avec elle. J'aime travailler avec Ellen et Jesse, Sarah et Caterina et tous les acteurs. Jason !

    Est-ce qu’on va revoir plus souvent Arizona etWebber en compagnons de drague cette saison ?
    Les scénaristes ont fait en sorte que ce soit vraiment drôle et intéressant de voir Arizona et Webber parler de à peu près n'importe quoi. Je ne sais pas, peut-être que je me flatte, mais c'est vraiment drôle. Chaque fois que nous faisons ces scènes, ils sont toujours drôles. Tout d'abord, vous pouvez faire lire l'annuaire téléphonique par Jim et cela finit par être drôle et sérieux en même temps. Mais je pense que lorsqu'ils se réunissent, il y a quelque chose qui se passe tout simplement, c'est vraiment sympa à regarder. Je peux donc les voir avoir plus de choses à faire. source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :