• Spoilers

    Suite à l’épisode de cette nuit, Krista Vernoff a donné plusieurs interviews pour expliquer la scène finale (qui a vu le "retour" de plusieurs anciens personnages emblématiques de la série) mais aussi pour donner des indices sur l’avancée des storylines.

    Attention, ces interviews contiennent des spoilers sur l’épisode 15.06.

    Grey's Anatomy a célébré le Jour des Morts de façon grandiose ce jeudi lorsque Meredith a reçu la visite de ceux qu'elle a aimés et perdus. Certains des personnages les plus aimés de la série médicale sont revenus, notamment Derek, George, et Lexie, entre autres, dans une séquence clin d'œil sur un fond musical en espagnol de "Chasing Cars" de Snow Patrol.

    Selon Krista Vernoff, cette scène a été une des premières storylines réservées pour la saison 15, car Grey's a la chance rare d’explorer un jour férié ce qui n’avait pas encore été fait en 300 épisodes. La scène est également intégrée dans une nouvelle storyline impliquant le père de Meredith, Thatcher (Jeff Perry), puisque Meredith apprend que son père, qu’elle n’a plus vu depuis longtemps, est mourant.

    Vernoff a contribué au lancement de Grey's et faisait partie de l’équipe de scénaristes pendant les sept premières saisons. Elle est revenue dans la série en saison 14 pour la cogérer avec Shonda Rhimes mais avec l’objectif plus large d'explorer les intrigues que la série n'avait pas résolues. Parmi elles, se trouvait ce qui est arrivé à Thatcher après la mort de sa fille (et la demi-sœur de Meredith) Lexie.

    Ci-dessous, Vernoff parle avec The Hollywood Reporter des visions du passé, du baiser torride entre deux personnages du même sexe et de la manière dont elle veut raconter une histoire différente, ainsi que de l'avenir de la vie amoureuse de Meredith (un triangle amoureux !) et les complications à venir pour Owen, Amelia et Teddy.

    Cet épisode présentait une scène dans laquelle Meredith voit les personnes qu'elle a aimées et perdues : Derek (Patrick Dempsey), Mark (Eric Dane), Lexie (Chyler Leigh), George (T.R. Knight) et Ellis (Kate Burton) - et son chien, Doc. Quel était l’idée ?
    Lorsqu’on a eu la date de diffusion de l’épisode, c’est-à-dire avant que la saison soit planifiée, la scénariste de l'épisode de ce soir, Kiley Donovan, a demandé à faire un épisode sur le Jour des Morts puisqu’on diffusait l’épisode ce jour-là. J'ai adoré cette idée car après 15 saisons, c'est excitant d’être diffusé un jour férié sur lequel on n’avait pas fait d'épisode - et parce que c'est la fête de la communauté que notre gouvernement attaque pour le moment et dont il donne une fausse image. Le jour férié est sympa. Je venais de voir le dessin animé Coco avec ma fille – qui s’appelle Coco - et l'idée que nos proches qui sont décédés puissent venir nous rendre visite en ce jour de l'année était émouvante. J'ai suggéré que les morts de Meredith lui rendent visite dans cet épisode. Ce fut l'une de nos premières idées au début de la saison. Kiley a écrit ce bel épisode et j'ai passé des semaines avec l'équipe des effets visuels pour réaliser cette séquence.

    Avez-vous dû contacter ces acteurs pour utiliser leurs images ou avez-vous utilisé des images d'archives ?
    Non. Lorsqu'un acteur quitte la série, il y a des documents qui sont établis pour nous permettre d'utiliser des extraits. Nous avons des images emblématiques que les fans vont immédiatement reconnaître : ce plan de Derek, les fans qui ont regardé la série à plusieurs reprises savent de quel épisode il s'agit. Il y a des moments emblématiques et des prises de vue dont nous avons tirés des moments qui n'ont jamais été diffusés dans la série, comme Mark avec Derek, et puis il y a de nouvelles prises de vue récemment tournées avec Ellis et Doc le chien.

    Qu'espériez-vous illustrer avec le retour de ces personnages qui sont les chouchous des fans ?
    Certaines personnes croient en la vie après la mort; certaines personnes croient que nos proches peuvent nous rendre visite et certaines personnes n'y croient pas et peuvent regarder cette scène et se dire qu'elle existe dans l'imaginaire de Meredith ou dans la mémoire de Meredith. C'est un petit quelque chose pour tout le monde.

    Y avait-il un autre personnage que vous vouliez avoir pour lequel vous n'avez pas trouvé la bonne façon de le faire ?
    Non, nous avons eu tout le monde dans ce que nous avons estimé nécessaire pour cette séquence. Avant, nous avions fait une version qui incluait Denny (Jeffrey Dean Morgan) et Dylan, le démineur joué par Kyle Chandler, qui a explosé lorsque Meredith avait sa main dans le corps.

    Qu'est-ce qui s’est passé ?
    Lorsque j'ai regardé cette version, j'ai eu l'impression que c'était une combine, car je ne croyais pas en la réalité émotionnelle par rapport au fait que Denny et Dylan rendent visite à Meredith le Jour des Morts. J’ai pensé qu'ils rendraient visite à leur propre famille. Denny rend visite à Izzie s’il rend visite à quelqu'un. Cela ressemblait à un extrait, par opposition à ici, où on a les êtres que Meredith a aimés et le chien qu’elle a perdu qui viennent lui rendre visite.

    Est-ce un matériel de narration que vous utiliseriez à nouveau ou était-ce spécifique à l'épisode du Jour des Morts ?
    C'était le Jour des Morts, une chose unique. La fête concerne les morts qui rendent visite aux vivants et les vivants qui invitent les morts à venir leur rendre visite. C’était donc l’occasion idéale de voir les personnes que Meredith a perdus.

    Toute cette scène est réglée sur une version en espagnol de "Chasing Cars" de Snow Patrol, une chanson emblématique de Grey's. Qui est l'artiste et comment pouvons-nous nous procurer cette chanson ?
    On a essayé de savoir quelle chanson serait jouée sur cette séquence et Kiley a suggéré de mettre une chanson emblématique de Grey’s et de la faire chanter en espagnol. C'était son idée. Dès qu'elle l'a dit, j'ai dit : "Oh mon Dieu, ça doit être 'Chasing Cars’ !'" Combien de fois cette chanson a-t-elle été jouée ? C'est toujours notre rendez-vous. C'était la meilleure façon de rendre hommage à l'histoire de la série tout en préservant la culture que nous célébrions avec cet épisode. Nous avons commandé cette chanson. C'est par Moon & Sun, avec Israel De Corcho en chanteur principal.

    En ce qui concerne l'avenir, à quel point Meredith va-t-elle avoir du mal de décider d'aller voir son père mourant, Thatcher ? Il est prévu que Jeff Perry reprenne son rôle cette saison.
    Jeff sera dans un épisode après la pause de mi-saison et les téléspectateurs pleureront beaucoup quand il apparaîtra ! [Rires.] Et Ellen avec lui est incroyable. C'est une histoire vraiment très émouvante.

    La storyline de Thatcher va durer quelques épisodes. Quel genre d'histoire espérez-vous raconter ? Thatcher était une intrigue qui restait ouverte dans la série ; il a disparu et je pense que c'est parce que Jeff a été engagé dans Scandal et que c’était déroutant de l'avoir vivant dans ces deux séries dans des personnages différents, alors ils ont arrêté de le faire venir dans Grey's Anatomy. Il y a certaines histoires que nous devons aux téléspectateurs et que nous ne pourrons peut-être jamais raconter parce que les acteurs sont occupés et qu’ils sont passés à autre chose. Mais c’est une histoire qui me semblait devoir être racontée parce que Jeff était disposé à le faire et disponible. On a dû un peu le persuader de revenir à Thatcher mais je voulais savoir ce qui était arrivé à ce personnage après la mort de Lexie. Je cherchais à compléter cette histoire.

    Parlons de la vie amoureuse de Meredith. Un nouveau triangle amoureux fait son apparition entre Link (Chris Carmack) et DeLuca (Giacomo Gianniotti). Comment envisagez-vous de faire évoluer cette storyline ?
    Grey's a toujours eu de délicieux triangles amoureux et nous en avons plusieurs en cours cette saison. Mais oui, je pense que vous avez isolé un délicieux triangle émergent mais je ne vais pas dire comment il évolue ! [Rires] DeLuca a encore une profondeur à exploiter. Nous en apprenons plus sur lui, on fait évoluer son personnage et vous en apprendrez plus à son sujet dans l'épisode huit. Et Link est apparu comme un minus pour Meredith jusqu'à ce qu’on apprenne ce que j'espère être une information surprenante et intrigante sur son histoire : le cancer qu’il a eu, enfant. Soudain, ce personnage et sa légèreté ont une profondeur. Parce que lorsque les gens sortent de ce genre de douleur dans leur enfance, ils choisissent souvent une vie sans stress en réaction. La joie sur le visage de Meredith alors qu'elle regardait l'ascenseur puis qu’elle choisit de prendre l'escalier est un de mes moments préférés de la saison. La légèreté de Meredith émerge. Elle est confrontée au fait que son père est en train de mourir mais elle trouve toujours la joie de vivre. Elle a appris que la vie, la mort, la joie et la douleur coexistent. Et elle n'est pas obligée d'aller au fond des choses à la suite de cette information et elle est toujours capable d’apprécier l'intérêt que ces deux hommes vraiment différents lui manifestent.

    Sa série de blind dates va-t-elle continuer ?
    Oui ! L’idée des blind dates et de Cece la marieuse [jouée par Caroline Clay] est due au fait que beaucoup de gens qui regardent cette série pleurent un amour perdu. Pour Meredith, l'amour lui est traditionnellement tombé tout cuit dans le bec et elle a été courtisée. Je voulais dire que même Meredith Grey doit sortir de sa carapace et être disposée à le faire pour retrouver l'amour. Même Meredith Grey doit participer à la découverte de sa nouvelle vie amoureuse. Je pense que c’est une bonne chose pour les personnes qui ont du mal à dire : "Sortons de notre carapace. Allons voir et embrasser des crapauds et asseyons-nous en face de personnes qui, selon nous, pourraient être la bonne personne et subissons des déceptions - parce que finalement cela en vaut la peine à la fin."

    En parlant de sortir de sa carapace, Nico (Alex Landi) rejette Levi (Jake Borelli) après un baiser vraiment torride quand il apprend que c’est le premier baiser de Levi avec une personne du même sexe. Pourquoi Nico le rejetterait-il après avoir été celui qui a dragué Levi ?
    C'est la question que se pose Levi. C'était frustrant pour moi et c'était frustrant pour Levi. Mais j'aime la direction que prend l'histoire et vous allez les voir plus souvent dans le final de la mi-saison après une semaine d'absence car l'épisode que j'ai réalisé est plutôt un épisode centré, de sorte que tous les acteurs n'y figurent pas. Mais le jeu de Levi et Nico continue ; leur histoire n'est pas terminée.

    Quel genre d'histoire plus large espérez-vous raconter à propos de l’expérience du coming out ?
    Au départ, ce qui a inspiré la storyline, c’est une conversation entre scénaristes sur ce que nous allions faire avec Jake, car c’est un acteur incroyable et on se sentait obligé de faire évoluer Levi. Levi est tombé physiquement de bien des façons follement amusantes et on avait besoin qu’il commence à s’élever en tant que chirurgien ou bien on devait le faire échouer. Que ce soit l'un ou l'autre, il doit évoluer. Il ne peut pas continuer à jouer ce personnage et ne pas évoluer d'une manière ou d'une autre. Tandis qu’on discutait de ça, je pensais à un ami à l’université qui était un type maladroit, qui s’est emmêlé les pinceaux pendant la plus grande partie de notre première année d’études, puis il a fait son coming out. Lorsqu'il a révélé son homosexualité à lui-même et à tous les autres, il est apparu comme un type confiant, sexy, qui avait vraiment évolué et qui est devenu presque immédiatement un type attirant parce qu'il avait parlé et qu’il vivait dans sa vérité. C'était une histoire qui m'intéressait vraiment. A la télévision, faire son coming out est souvent décrit comme une spirale de honte et mon expérience dans la vie avec des amis a été l'inverse. C'est l'émergence de la vérité d'une personne et d'une humanité plus profonde. Ce personnage de Levi que Jake a créé est apparu idéal pour raconter cette histoire.

    Teddy continue à être incapable de dire à Owen qu'elle attend son enfant. Sachant que Kim Raver reste dans la série, combien de temps peut-elle attendre pour révéler sa grossesse ?
    [Rires] Plus très longtemps ! C'est frustrant. Je ressens vraiment la douleur et le conflit de Teddy et je comprends pourquoi, chaque fois qu'elle essaie de le dire à Owen, elle en est incapable. Mais plus elle attendra, pire ce sera. Cela va être plus difficile et plus compliqué pour Amelia et Owen et c'est l’idée.

    Vous faites vos débuts de réalisatrice dans l'épisode de la semaine prochaine. Comment ça s’est passé et à quoi peuvent s'attendre les téléspectateurs ?
    J'ai eu une expérience incroyable en tant que réalisatrice, grâce au soutien incroyable de notre directrice de production, Debbie Allen. Je ne peux pas dire ce que ça représente quand les femmes soutiennent d'autres femmes. Debbie pensait que j'étais prête pour, comme elle le dit si bien, mettre mes fesses sur la chaise. Je venais souvent sur le plateau avec beaucoup de notes pour les autres réalisateurs et elle voulait que je sois courageuse et que je me débrouille. Mais cela ne s'est pas produit jusqu'à ce que mon assistante Emily me mette au défi de le faire. J'ai abordé la question avec quelque chose qui ressemblait à de la terreur car c’est vraiment difficile d'être respectée dans un domaine et d'avoir passé 20 ans à gagner ce respect, puis d'essayer quelque chose de nouveau. J'avais vraiment peur et je l'ai fait quand même. C'est de la bravoure, non ? Quand vous avez vraiment peur et que vous le faites quand même. Je suis reconnaissante de l'avoir fait parce que je suis fière du travail que j'ai accompli, des performances que j'ai obtenues et fière de l'épisode. Il a été écrit par Elisabeth Finch, qui vous dira immédiatement que c'est de l'or. Il met en vedette Richard (Jim Pickens), Catherine (Allen), Maggie (Kelly McCreary), Jackson (Jesse Williams), Meredith et Tom Koracick (Greg Germann) et les performances sont exquises. Je ne sais pas comment décrire cette expérience si ce n’est qu’elle a été terrifiante, puissante, magique et passionnante et j'en suis très fière. source


  • Commentaires

    1
    MdBailey
    Vendredi 2 Novembre à 14:08
    K.Vernoff franchement elle aurait jamais dû revenir. Elle essaye de nous refaire la même chose qu'avec Finn/Derek et Meredith. Mais tellement de choses ont changé. Elle s'amourache de gamins. Je ne sais quoi en penser si ce n'est que cette histoire ne donne pas envie d'être suivie.
    Si y en a qui aime tant mieux mais on a l'impression qu'elle est nouveau la jeune interne dépravée a la recherche de plaisir et non d'amour.
    Pour Tatcher ça peut être sympa mais encore une fois je sens que ca n'ira pas assez en profondeur.
    Le reste c'est du vu et revu. Les triangles avec Teddy Owen Amelia.
    Sinon elle se lance vraiment des fleurs la Vernoff, c'est grave mais je crois vraiment que je préférais encore Shonda.
    2
    MdBailey
    Vendredi 2 Novembre à 14:09
    J'oubliais merci Boa pour la traduction encore une fois.
    3
    Heloïse
    Vendredi 2 Novembre à 15:47

    Au début de l'article, ils disent que Meredith voit les personnes qu'elle a perdues. Ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti en voyant la scène, parce qu'elle ne réagit absolument pas quand elle croise ces personnes. Au début , je me demandais d'ailleurs à quoi servait cette scène sauf à "raccoler" des téléspectateurs mais après avoir vu l'interview, je comprends un peu mieux la mise en scène, ça permet aux téléspectateurs d'y voir ce qu'ils veulent voir. Mais ça me laisse un peu sur ma faim, justement à cause du manque de réaction de Meredith. Néanmoins, la scène était émouvante et cela m'a permis de réaliser, une fois de plus, à quel point ces personnages manquent dans la série.

    Vernoff a raison, on se souvient tout de suite de quelle scène sont issues les images (comme Derek, qui vient de la scène de la demande en mariage dans l'ascenseur) parce que ce sont des moments emblématiques, comme le rappelle Vernoff. Et c'est justement ce qui manque dans la série maintenant, il n'y a plus de moments emblématiques comme ceux-là, On regarde la série mais il n'y a plus de moments vraiment marquants, et ça en dit long sur la perte de qualité

    A part ça, ce qui me mine, c'est l'annonce du triangle amoureux Meredith et les deux gugusses ! Je me répète mais je n'arrive pas à imaginer Meredith avec un de ces 2 gars. Aucune alchimie, ils ne vont pas ensemble physiquement (que dire de la dernière scène avec la coupe de cheveux de Link ????) Gianiotti est du genre transparent, incolore, inodore, insipide, quant à l'autre, dans la série où il était avant, il avait été choisi plus pour pour ses aptitudes musicales que pour ses talents d'acteurs. Qu'on ne me dise pas que c'ets un de ces deux là qui a été choisi pour avoir un impact (selon les propos de Pompeo) clown

      • MdBailey
        Vendredi 2 Novembre à 15:58
        Assez d'accord aucune alchimie. Quand aux nouvelles scènes marquantes je ne jugerais pas ne regardant plus vraiment.
        Quand aux racolages des spectateurs et le manque d'émotions de Meredith plus rien ne m'étonne maintenant.
    4
    Maureen
    Vendredi 2 Novembre à 17:06

    Link dès que je vois sa tronche je zappe. Je ne le supporte pas. Et comme vous le dites Heloïse ils sont insipides, aucunes alchimies, bref...  L'histoire avec son père serait bien mieux à raconter que ce triangle amoureux : et cela n'a rien avoir avec l'âge de ces 2 mecs. Je ne voie pas ce que Vernof a vu de drôle avec la scène de l'ascenseur

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :