• Spoilers

    Que va nous apporter l'épisode grâce auquel Grey's Anatomy va battre le record de série médicale la plus longue de la télévision en primetime ?

    "Jackson organise une fête pour célébrer l'intervention réussie de Catherine" et les médecins qui l’ont effectuée, explique Krista Vernoff. La situation est donc extrêmement tendue dès le départ, car elle place les quatre côtés du quadrilatère Amelia/Owen/Teddy/Tom dans la même pièce. De plus, Meredith et DeLuca ne sont pas simplement sur la liste des invités, ils "viennent à cette fête en couple. C'est à bien des égards leur coming out." Et comme Alex est toujours le chef", ajoute-t-elle, "Meredith doit aussi lui parler de sa relation de façon officielle."

    En parlant de Karev, lui et Jo ont confirmé leur présence, sans savoir que la mère d'Alex, Helen (Lindsay Wagner) était sur le point de leur rendre visite. "Elle se présente à l'improviste et Alex ne sait pas où elle en est avec sa maladie mentale", prévient Justin Chambers. Camilla Luddington, alias Jo, ajoute : "On essaie de connaitre la situation et on n'y arrive pas, ce qui est compliqué."

    Pendant ce temps, malgré le fait que We Didn’t Start the Fire” n'a pas de cas médical cette semaine, “une patiente que Maggie avait soignée auparavant revient dans sa vie de manière intéressante”, indique Kelly McCreary . "Elle est en quelque sorte préoccupée par ctte histoire dans cet épisode."

    L'actrice elle-même a peut-être aussi été préoccupée - par l'importance historique du jalon atteint par la série. "C’est ahurissant", admet-elle. "Quand j'ai débuté en saison 10, je ne savais pas que cela continuerait aussi longtemps. Vous ne pouvez pas vous en douter. Donc, être ici et ne pas seulement être en 15e saison et se porter encore très bien, mais faire l'histoire de la télévision… c'est énorme et cela rend très humble. ”

    Debbie Allen partage cet avis. En tant que membre de l’équipe de Grey's, "c’est un héritage qui résistera à l’épreuve du temps, parce que Shonda Rhimes a créé une série qui aide le monde à se voir tel qu’il pourrait être et devrait être et tel que nous sommes", suggère-t-elle. «Et Shonda nous a rendu Krista Vernoff, ce qui a été le cadeau d’une nouvelle vie pour la série, car le schéma de pensée de Krista est celui qui ressemble le plus à celui de Shonda. Elle était là depuis le début, puis elle est partie et est revenue nous voir." "Cela a été incroyable", poursuit-elle. "On dirait que la série est flambant neuve. C’est un peu plus amusant. Il y a toujours de l'obscurité, mais il y a eu beaucoup de joie."

    Il n’est donc pas étonnant que même James Pickens Jr., qui joue le rôle de Richard depuis les débuts de Grey, n’envisage pas de raccrocher son stéthoscope. "C’est un tel parcours", s’émerveille-t-il. "C’est toujours amusant de venir travailler. Quand cela cesse d’être amusant et commence à devenir une corvée, alors il est temps de partir." source

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :