• Spoilers

    Dans une nouvelle interview, Krista Vernoff donne des précisions sur la saison 16 qui montrera les retombées de la saison de l’amour.

    Personne ne s'en tire bien dans la saison 16 de Grey's Anatomy.

    Après que tous les personnages aient eu du bon temps en tombant amoureux et en commettant des délits occasionnels dans la saison 15, ils font maintenant face aux conséquences d'une façon jusqu’à présent inédite dans la série, au point que Krista Vernoff nous dit que ça a été un peu "la fête pour les scénaristes", surtout pour ceux qui sont là depuis 16 ans. "Quand vous êtes là depuis 16 saisons, vous faites un coup très audacieux et après, ça suscite de nombreuses discussions" dit-elle. "Le danger avec une série qui dure longtemps, c'est de se répéter tout le temps, et c’est une chose qu’on n'a jamais fait, une chose à laquelle personne ne s'attend de notre part, et ça nous prépare pour une saison 16 qui semble vraiment différente, vivant et innovatrice."

    Le coup audacieux auquel elle fait allusion est le fait qu'après que Meredith ait commis une fraude à l'assurance pour offrir à une petite fille les interventions chirurgicales dont elle avait besoin, elle et ses complices Richard et Alex ont été licenciés. Elle fait maintenant face à la loi, puisqu'elle a dû se dénoncer pour faire sortir DeLuca de prison, étant donné qu’il avait endossé la responsabilité du délit qu’elle avait commis.

    Vernoff annonce que le premier épisode reprendra là où le final s'est arrêté, et s'étendra ensuite sur quatre semaines, mais ce ne sera pas la fin de cette histoire particulière, qui marque un changement "assez radical" pour la série, un changement qui va être "montré durant cette saison d'une manière réelle". "Je vous promets qu’on ne clôture pas cette histoire en un seul épisode, mais qu’on y passe un certain temps", dit-elle. "Et on est en quelque sorte en train d'avancer sur cette nouvelle voie dans le premier épisode, mais les ramifications de la saison dernière se font sentir tout au long de cette saison ci."

    En fait, voilà peut-être le thème tant attendu de la saison 16. "On a dit de la saison 15 que c’était la saison de l'amour, et cette année, entre scénaristes, on s’est dit que c'est comme si la fin de la saison 15 était la fin de la comédie romantique. Par exemple, si on voit la saison 15 comme une comédie romantique… je vois souvent des comédies romantiques et je me demande ce qui se passe après. Comme souvent dans ce genre de film, une personne choisit la personne qu'elle aime aux dépens d’une autre, mais on ne montre pas les conséquences. On ne voit pas ce qui se passe après le "ils vécurent heureux à tout jamais", et nous, en quelque sorte, on plaisante en disant que la saison 16 est la conséquence de la saison 15."

    Que se passe-t-il après qu’on ait dit "je t'aime" à son petit ami emprisonné ? Que se passe-t-il après que Teddy ait choisi Owen, pendant que Tom est en train de lui aménager une chambre d’enfant ? "C’est comme si c’était une chose amusante, dramatique et romantique, mais il y a aussi des conséquences, et j'ai l'impression que la première partie de la saison 16 porte sur ces conséquences", déclare Vernoff. "Et donc pour Meredith et DeLuca, c'est comme s’ils en étaient au stade du béguin entre adolescents et maintenant il y a des choses dramatiques dans la vie de Meredith, et ça va mettre leur nouvelle relation à rude épreuve."

    Et si vous vous demandez si cela signifie que nous devrions être inquiets pour MerLuca, la réponse est oui, toujours oui. Et ça vaut pour tous les couples. Et pour tout le monde en général. Quand vous vous posez la question " Devrions-nous être inquiet ? ", ma réponse est oui dans tous les domaines, dit Vernoff. "Quiconque pense qu'il peut savoir quels couples sont solides ou en sécurité, ou à quoi s'attendre, devrait s'inquiéter qquelque peu."

    Vernoff est très excitée par cette "saison 16 dynamique et dramatique". "Nous avons secoué tout le monde à la fin de la saison 15, dit-elle. "On le montre jusqu'au bout, et ce qui se passe cette saison, c’est comme quand on pense savoir ce qui va se passer ensuite ou quand on pense savoir à quoi s'attendre, et qu’on prend un virage à gauche."

    Voici ce qu'il y a d'autre à savoir :

    Jackson et Maggie : "On les a laissés dans un moment pas super et on les retrouve dans un moment pas super, et vous devez regarder pour savoir comment ça se passe."

    Jo et Alex : Jo s'est fait interner à la fin de la saison dernière, et Vernoff dit que la saison " donne le suivi de cette histoire d’une façon qui me semble vraiment belle et honnête ". "On la montre un peu dans le premier épisode de la saison, puis on en montre un peu plus dans quelques épisodes pendant la saison, et j'ai vraiment de l'espoir pour Jo et Alex parce qu'elle parle de sa santé mentale, mais cela peut être effrayant pour Alex parce qu'il a une pass avec des femmes qui avaient des problèmes mentaux", déclare Vernoff, nous rappelant la mère et l’ex d’Alex. "Alors, évidemment, quand on entame la saison, Alex est secoué et il est difficile de savoir exactement ce qui va se passer pour eux."

    Richard et Alex : Richard et Alex n'ont peut-être pas commis exactement le même crime que Meredith, mais ils sont virés parce qu'ils étaient au courant. Il en résulte à la fois une comédie et un drame. "Jim et Justin sont très drôles cette saison, et ce n'est pas seulement de la comédie. Cette série vit dans cet endroit dramatique, donc il y a des ramifications et des conséquences dramatiques, particulièrement pour Richard. C'est un changement dramatique que d'être congédié de l'endroit où vous avez travaillé durant toutes ces années, et de voir votre femme rester assise et ne rien faire pour empêcher cela. Les conséquences sont dramatiques, c'est sûr, mais il y a beaucoup de comédie autour." source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :