• Spoilers

    L'épisode de la semaine dernière s'est terminé sur une révélation de taille : contre toute attente, Amelia décide de garder l'enfant qu'elle porte. Dans cet article, son interprète, Caterina Scorsone, nous donne quelques indications sur ce qui va suivre.

    Quand avez-vous su qu'Amelia serait enceinte cette saison ? Pensez-vous avoir été plus étonnée que les fans ?
    Krista Vernoff m'a appelée juste avant qu'on commence le tournage pour me dire qu'elle avait une super idée et qu'Amelia serait enceinte cette saison. J'ai été surprise, mais il s'est passé tellement de choses à Shondaland au cours des 16 dernières saisons qu'on pourrait me dire qu'Amelia a fait un test ADN et découvert qu'elle était un quart martienne que je ne serais pas si surprise que ça. J'apprécie simplement tout ce qui se passe.

    La conversation entre Amelia et Link, à la fin, semble confirmer qu'ils s'impliquent dans cette grossesse, n'est-ce pas ?
    Amelia et Link se jettent à l'eau. Ils sont tous les deux des êtres qui aiment l'aventure et la forte adrénaline, alors ils vont se lancer et avoir ce bébé et découvrir ce qui se passe au fur et à mesure.

    Amelia passe l'épisode à insister sur le fait qu'elle ne veut pas se perdre dans Link. Que pouvez-vous nous dire sur l'impact que la grossesse va avoir à ce sujet ?
    Amelia est à un moment de sa vie où elle découvre qui elle est vraiment. Elle a une carrière brillante, elle est sobre, elle a beaucoup d'amis et le soutien de ses sœurs. Elle ne veut ou n'a plus besoin de se perdre dans quoi que ce soit ou qui que ce soit. Je pense qu'elle est assez claire sur le fait qu'elle veut ce bébé, mais sa maternité ne dépend pas de la durée de la relation. Si c'est le cas, tant mieux. Mais elle n'attend pas la permission ou des conditions parfaites pour devenir la mère qu'elle veut être.

    Amelia admet qu'elle est peut-être "un peu amoureuse de Link." Vous croyez que ce sont les hormones ?
    Peut-être. Je pense qu'elle a été vraiment émue par le fait que Link la soutient. Que ça marche entre eux ou pas, le fait qu'il ait dit qu'il la soutiendrait et qu'il s'occuperait d'élever le bébé avec elle si c'était ce qu'elle voulait, c'était ce qu'elle devait entendre pour savoir qu'il allait être un père solide pour cet enfant. Ça l'a aidée à surmonter sa peur et à accepter cette grossesse et ce bébé."

    Qu'est-ce qui fait qu'Amelia est prête à avoir un enfant avec Link alors qu'elle ne l'était pas du tout avec Owen ? Elle n'a même pas pu parler de son fils Christopher avec lui.
    Je pense qu'Amelia est mieux préparée à avoir un bébé maintenant pour plein de raisons. Quand elle et Owen ont rompu à cause du fait qu'elle ne voulait pas d'enfants, elle n'avait pas vécu l'expérience d'élever Leo et Betty. Elle a aussi été très traumatisée par la perte de son bébé, ce qui n'avait pas été soigné. Avant leur rupture, elle n'était même pas capable de prononcer le nom de son fils à voix haute, et encore moins de partager sa douleur avec quiconque, y compris Owen. Parler de sa douleur et de son traumatisme peut contribuer d'une façon incroyable à la guérison, et je pense que le fait qu'elle ait fait le deuil de Christopher combiné au fait qu'elle a été une mère pour Leo et Betty avec tellement d'amour, a eu pour effet que bon nombre de ses peurs et traumatismes ont été guéris.

    Qu'est-ce que cela vous fait d'aborder à nouveau une grossesse d'Amelia sept ans plus tard, avec tout ce qui s'est passé pour le personnage entre maintenant et cette époque ?
    C'est très différent. Tout d'abord, je suis moi-même une mère maintenant, alors je sais ce que c'est alors qu'à l'époque je ne pouvais que l'imaginer. De plus, la première fois qu'Amelia était enceinte, elle venait de vivre la douleur indicible de perdre l'homme qu'elle aimait à cause d'une overdose. Puis, en découvrant que Christopher souffrait d'anencéphalie, elle a été frappée par cette autre perte tragique. Elle était encore sous le choc quand Christopher est né et est mort. Toute l'expérience a été embourbée dans le choc et le traumatisme. À ce stade, Amelia a beaucoup évolué. Elle est restée sobre, elle est devenue chef de neurochirurgie, elle a été une amie incroyable pour tous ceux qu'elle connaissait et elle a contribué à élever un bébé et une adolescente qui avait des problèmes de drogue. Son amour a essaimé de bien des façons, et elle a vraiment les pieds sur terre.

    Ces épisodes sont des moments de télévision vraiment formidables, rien que votre jeu d'actrice. Y a-t-il quelque chose de particulièrement en avance sur son temps ?
    Mon Dieu. Tout ce qu'on a fait pendant la saison 5 de Private Practice était tellement intense et inédit. Je pense qu'on a vraiment creusé dans l'histoire de la toxicomanie d'une manière qui a appris des choses à beaucoup de personnes et qui a clairement fait comprendre que la toxicomanie est une maladie et non pas un échec moral. Tout le parcours d'Amelia cette année-là a été très riche et vraiment profond. J'ai vraiment eu beaucoup de chance d'avoir pu jouer des choses aussi déchirantes et complexes. J'ai eu énormément de magnifiques contacts avec des fans qui ont été personnellement touchés par les histoires que nous avons racontées cette année-là. Ça a été un grand honneur d'avoir pu jouer cette histoire.

    Concernant ce que les fans vont voir, qu'est-ce qui vous excite le plus dans cette nouvelle expérience d'Amelia ?
    Tout l'aspect renaissance du phénix d'une femme totalement brisée et traumatisée par la perte et la dépendance. Elle s'épanouit et noue des liens et des relations et s'identifie de plus en plus à son rôle de leader dans sa profession et de mère aimante et généreuse. Elle a vécu le parcours d'une héroïne, et même si je suis sûre qu'il y aura des embûches et des rebondissements dans le futur, elle continue à relever chaque nouveau défi et à garder un cœur doux, courageux et ouvert. source

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :