• Spoilers

    Suite à l’annonce d’ABC concernant le réaménagement du TGIT, Krista Vernoff a donné quelques explications sur cette nouvelle stratégie.

    Le fait qu'un final de mi-saison ou de fin de saison implique un événement cataclysmique et se termine par un cliffhanger a été un des éléments de base de Grey's Anatomy. Mais après ce soir, au lieu de regarder le prochain épisode de Grey's pour savoir ce qui va se passer, les téléspectateurs devront regarder le premier épisode de la saison 3 de Station 19, qui sera diffusé le 23 janvier.

    "Ça a été très naturel de lancer la troisième saison de Station 19 près l’incident qui se produit dans Grey's Anatomy ", a déclaré Vernoff. "Nous faisons souvent des catastrophes ou des désastres dans la fin de saison de Grey's Anatomy, et c'était naturel de le faire pour permettre aux pompiers de la Station 19 d'être sur les lieux lorsqu’on revient en janvier. Il y a un incident à la fin de l'épisode du Grey's qui vous oblige à revenir en janvier à 20 h pour voir comment les pompiers vont gérer ça." L'intrigue se poursuivra jusqu’au premier épisode d’hiver de Grey's, à 21 h, pour conclure le premier crossover des deux séries cette saison.

    Bien qu'il s'agisse d'une façon spectaculaire d’entamer la nouvelle saison de Station 19, ce ne sera pas un événement hebdomadaire, a averti Vernoff au sujet des prochaines crossovers Station 19-Grey’s. Les deux séries auront une connexion "pour quelques épisodes", a-t-elle ajouté. "On ne veut pas faire un crossover toutes les semaines, on ne veut pas créer un moule, on ne veut pas tomber dans un schéma quelconque, on ne veut pas que les gens sachent à quoi s'attendre. On a trouvé beaucoup de façons différentes, très excitantes et amusantes d'interagir entre les deux séries."

    Cela impliquerait que plus de personnages d’une série apparaissent dans l'autre. "On a un cast important dans les deux séries et des façons naturelles pour eux d'interagir les uns avec les autres", a dit Vernoff. "C'est toujours très amusant de trouver des moyens d'amener les personnages des Grey's dans Station 19 et vice versa. C’est comme si nos mondes avaient grandi et que les possibilités de raconter des histoires s’étaient multipliées."

    Cela faisait partie du plan quand Vernoff a repris les deux séries. "La chaine m'a engagée pour diriger Station 19 afin que Station 19 et Grey's Anatomy donnent un univers plus unifié avec un calendrier plus unifié et une narration plus unifiée", a-t-elle déclaré.

    Elle a donné un grand coup de pouce au changement d'horaire du jeudi, qui fera en sorte que Station 19 mène à Grey's Anatomy après avoir été diffusée derrière cette dernière pendant ses deux premières saisons. "Avec la diffusion de Station 19 à 20 heures et de Grey's Anatomy à 21 heures, il y a des possibilités très naturelles pour Grey's Anatomy d'hériter, par exemple, des patients que nous voyons secourus dans Station 19."

    C'est ainsi que Vernoff a envisagé la diffusion des deux séries dès le début. "Dès le début de Station 19, nous, les scénaristes, avons toujours pensé que la meilleure progression était de passer des pompiers à l'hôpital. Je n’ai pas cru que cela allait arriver, mais j'ai été ravie qu'ABC ait pris cette décision. J'ai littéralement applaudi quand ils me l'ont fait savoir. C'est vraiment excitant et ça ouvre la façon de raconter les histoires."

    Vernoff se réjouit également du retour de Grey's Anatomy dans la tranche horaire de 21 h dans laquelle elle a été diffusée pendant huit saisons avant d'être déplacée à 20 h à l'automne 2014, pour ancrer le TGIT. A 20h, il y a d'importantes restrictions pour le contenu des storylines, parce que c’est considéré comme une heure d'écoute familiale. "Il y a des règles différentes pour une série qui passe à 21 h et pour une série qui passe à 20 h, et on espère profiter de ces règles", a déclaré Vernoff. "Grey's avait sans aucun le droit d'être plus sexy quand elle était diffusée à 21 heures. Nous sommes donc enthousiasmés par le retour dans notre créneau horaire initial du jeudi."

    Quant à Station 19, "je trouve que c'est une série très différente cette année", a dit Vernoff. "C'est plus compliqué visuellement et émotionnellement que ça ne l'a jamais été. Ça a été passionnant pour moi de plonger dans le monde des pompiers ; c'est très différent du monde des chirurgiens, et ça a été passionnant d’apprendre des choses sur ce monde et de parler à ces héros qui courent vers le feu. Je n’arrêtais pas revenir à cette image de sueur et de suie et j’ai eu le sentiment que ça devait apparaitre dans la série, qu’elle avait besoin d'être plus rêche dans tous les sens du terme", a-t-elle poursuivi. "Les amitiés sont vraiment plus compliquées cette saison. Les gens sont un peu moins polis cette saison, un peu moins gentils, un peu plus compétitifs et plus sales, littéralement et métaphoriquement."

    Vernoff a aussi donné quelques indices sur l’épisode de Grey's ce soir. "C'est le jour où Meredith reprend le travail après 8 épisodes de TIG sur le bord de la route. Elle est donc très excitée d'être de retour au travail, mais c'est un peu compliqué par le fait que sa relation bat de l’aile."

    D'une façon typiquement Grey's, "juste quand on croit savoir ce qui se passe et comment ça va se terminer, on se trompe, l’épisode est plein de surprises. Il a été écrit par Kiley Donovan, qui fait Station 19 et Grey's Anatomy avec moi, et elle a trouvé une belle façon de présenter certains des personnages de Station 19 afin d'intriguer les gens pour qu’ils aient envie de visiter ce monde l'année prochaine." source


  • Commentaires

    1
    Héloïse
    Jeudi 21 Novembre 2019 à 21:18

    C'est amusant, quand Grey's est passé de 21 à 20h, je me souviens que Shonda Rhimes a dit que ça ne changerait rien, qu'elle n'allait pas changer sa façon de raconter des histoires et que la série resterait toujours aussi sexy. J'avoue qu'en effet, je n'ai pas vu de différence. Mais voilà que maintenant, Krista Vernoff dit exactement le contraire et qu'elle va changer tout ça. De grands effets de manche pour peu d'effets très certainement

    Concernant le changement d'horaire, c'est évident que le but est de "forcer" les fans de Grey's de regarder Station 19 pour en savoir plus sur les patients qui vont débarquer à l'hôpital. Mais je ne suis pas sûre que mettre Station 19, qui n'a jamais fait des audiences de dingue, avant Grey's soit bénéfique à la série médicale. On verra en janvier

    2
    Maud
    Jeudi 21 Novembre 2019 à 22:00

    Sexy, moi je veux bien mais avec qui ? La majorité des couples qu'ils ont créés ne sont pas appréciés par l'ensemble du public. Jackson et Vic, tout le monde s'en fout à peu de choses près. Jackson-Maggie sont détestés, MerLuca aussi; les gens se sont vraiment réjouis la semaine dernière et s'ils se remettent ensemble, et avec des scènes sexy à la clé, ça va grincer des dents. Owen et Teddy ne sont pas plus appréciés. Le couple gay, n'en parlons pas. S'ils ont des scènes sexy, les homophobes vont monter au créneau. Quant à Ben et Bailey, va falloir en faire beaucoup pour que ça soit sexy. Il n'y a qu'Amelia et Link qui feraient plaisir aux fans ^^

     

     

    3
    Flo
    Jeudi 21 Novembre 2019 à 22:26
    On verra si ça sera plus sexy, moi si je regarde encore la série c’est aussi pour voir des scènes sexy donc ça peut être sympa. J’aimerais voir Meredith avec des scènes sexy en couple à l’hôpital comme au bon vieux temps et beaucoup de fans sont comme moi (bon pour ça faut que Andrew se remette sur le droit chemin ...). Alex et Jo aussi j’aimerais et Nico et Levi aussi, très important pour moi contre l’homophobie. En tout qu’a je ne déteste pas tout le monde.
    4
    Mouais
    Vendredi 22 Novembre 2019 à 12:38

    Le mid-season, nul à.... Tu parles d'une fin, y a eu meilleur, ça sait pas se renouveler. Par contre le nouveau docteur, je le vois bien en love interest de Meredith. Si Cristina l'envoi c pas pour rien.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :