• Spoilers

    Le magazine Entertainment Weekly a évoqué l'intrigue du final de saison.

    FSB1rTJXMAA6q36.jpg

    Il est pertinent que le final de la saison 18 soit centré sur une dangereuse pénurie de sang au Grey Sloan Memorial. Après tout, "l'élément vital" de la série, selon Krista Vernoff, ce sont "Meredith, Bailey, Richard et Owen", des chirurgiens chevronnés qui sont tous confrontés à des décisions qui vont changer leur carrière.

    Dans le second des deux épisodes - le 400e de la série - Meredith veut s'assurer que le programme d'internat vacillant repose sur des bases solides avant de partir pour le Minnesota afin de rejoindre son petit ami Nick et occuper un poste prestigieux dans la recherche sur la maladie de Parkinson. Mais elle doit d'abord s'occuper d'un cas devenu plus risqué à cause du manque de sang. Tout cela mène à un cliffhanger sur son avenir.

    Le destin indécis du programme apporte également du stress à Bailey et à Webber, dont la méthode d'enseignement ratée a entraîné son déclin. Leurs luttes "aboutissent à une conclusion surprenante", selon Vernoff. Dans le même temps, c'est Owen qui a le plus à perdre : son implication dans le suicide d'un vétéran mourant pourrait lui valoir une peine de prison.

    Enfin, Jackson et April rendent visite à leurs anciens collègues. Dans l'ensemble, Vernoff suggère aux téléspectateurs de préparer "du vin, du popcorn et une boîte de mouchoirs". Une prescription parfaite.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :